Ecrit par vous !
VIDEO. Rugby Championship - Les Springboks mangent du Kangourou, appétissant animal
L'Afrique du Sud a enchaîné avec une victoire sur l'Australie dans le Rugby Championship.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur la victoire des Springboks sur les Wallabies lors de la cinquième journée du Rugby Championship.

Avant dernier match dans ce Rugby Championship 2018 qui jusque-là n’a pas déçu les fans de ballon ovale, pour deux raisons principalement : d’abord, les Pumas, vainqueurs de l’Australie sur leur sol il y a quinze jours sont chauds comme la braise et veulent continuer à le prouver (match à venir plus tard dans la nuit contre les champions du monde). Et bien sûr, les Boks ont tapé les Blacks à Wellington le même jour, dans un match légendaire à plus d’un niveau. Oui monsieur.

Aujourd’hui, nos amis sud-sfricains ont reçu l’Australie dans le Nelson Mandela Bay Stadium de Port Elizabeth, célébrant pour l’occasion les 100 ans de la naissance du Père de la Patrie, et tenaient tout particulièrement à poursuivre leur élan dans la foulée de leur exploit du dernier match contre la Nouvelle-Zélande.Rugby Championship - Comment les Springboks ont fait tomber les All Blacks chez euxCoup d’envoi…..et ESSAI !! Encore lui, l’ailier Sudaf en verve en ce moment, Mr Aphiwe Dyantyi, qui en interceptant une passe sautée, inscrit là un essai à la toute première minute du match. Grand coup de poing tapé sur table de la part de la nouvelle sensation sud-africaine. Il rejoint ainsi le divin Barett au top du classement des meilleurs dans cette édition 2018, avec cinq essais au compteur.VIDEO. Aphiwe Dyantyi, la nouvelle ''bombe'' sud-africaine du Super Rugby au parcours atypique

Le jeu des Boks : trop ambitieux ?

S’en suivent plusieurs tentatives infructueuses avec des décisions stratégiques qui auraient pu avoir de mauvaises conséquences : trois touches prises coup sur coup dans les 40 m australiens alors que la domination aux point aurait sans doute été plus judicieuse à choisir. Un second essai vient cependant récompenser les locaux à la suite d’un très beau travail de Pollard qui sert son 9, Faf De Klerk, après avoir déposé 2 défenseurs Wallabies. Important de noter la montée en puissance de ce duo qui n’a pas vraiment fait l’unanimité jusque-là, tant les performances du demi d'ouverture ont été en demi-teinte à plusieurs reprises, jusqu’à ce fameux match contre les Blacks. 

Une erreur d’école au pied en deuxième mi-temps confirme cet argument, déchet technique qui aurait pu coûter beaucoup plus cher à son équipe.
 L’Afrique du Sud a par contre du mal sur les temps de jeux arrêtés : deux ballons chipés en touche, une mêlée pas rassurante. Une fois de plus, Pocock et consort font parler leur efficacité dans ces moments importants. Bilan de la première période : en somme, l’Afrique du Sud, galvanisée, s’est sentie pousser des ailes après avoir inscrit deux essais tôt dans le match. Mais cinq minutes de relâche et les Australiens reviennent à deux essais partout en toute humilité. Belle première période de rugby cependant !

Retour des vestiaires : pas de point concédé en seconde période. Une très différente physionomie de match se dessine à mesure que la seconde période se profile : peu de points inscrits si ce n’est au pied par les Springboks, enfin résignés à des décisions plus pragmatiques en choisissant les poteaux lorsque l’occasion s’y prête. À noter en majuscule les décisions mais surtout l’impact dans le jeu de Captain Siya, chez lui à Port Elizabeth, encore une fois impérial dans les zones de combat et serein dans les moments décisionnaires.

Le score se figera d’ailleurs à 23-12 très tôt dans cette partie, alors que les Springboks sont mis à l’épreuve près de leur ligne à de nombreuses reprises par de combattifs Australiens, mais une fois n’est pas coutume, les Sud-afs' font preuve d’une incroyable solidarité défensive et dont le dos dur devant les assauts répétés des Australiens. Une action en témoigne : ce placage défensif de Dyantyi(minute ?), encore lui, décidément au four et moulin. Quel dommage que sa prestation soit entachée d’un carton jaune relativement discutableNouvelle victoire des Boks, dont le jeu opportuniste en attaque et pugnace en défense permettent de n’être finalement pas si ridicules dans ce tournoi pourtant si mal débuté. Nous avons aimé : la grande performance de Cheslin Kolbe qui s’est envoyé en défense comme jamais, pour sa première titularisation !Crédit vidéo : SANZAAR RUGBY

Manfred Levesque
Manfred Levesque
Cet article est rédigé par Manfred Levesque, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Une antilope (springbok) qui bouffe du kangourou, ça va nous donner des vaches folles...
Il aurait été logique que les pumas se grignotent les kiwis (l'oiseau pas le fruit).

  • ced
    100036 points
  • il y a 1 an

sur l'interception si la passe sautée n'est pas judicieuse, c'est bien le réceptionneur qui s'écarte vers l’extérieur, ça s'apprend à l'école de rugby (enfin ça c'était avant maintenant on va à la muscu) et sur l'essai suivant il y a juste 2 placages manqués en moins de 10 s sur une zone de 3m
rien que quand je vois ça j'ai du mal à comprendre comment on peut bader ce jeu là et comment ces nations arrivent à être championne du monde, parce que si on respecte les bases on doit les bouffer 1000 fois

@ced

" si on respecte les bases on doit les bouffer 1000 fois " . Entièrement d'accord mais on a plus de base ça devient donc beaucoup plus compliqué . Entre autre chose , On préfère mettre des gros centres qui grattent mais qui ne savent pas jouer un deux-contre-un plutôt que des joueurs de rugby . C'est un choix mais on va encore rester à la ramasse un bon moment

@ced

ils font beaucoup d'erreurs contre nous mais on est incapables d'en profiter.

Tu crois qu'un joueur français aurait pu intercepter le ballon sur le 1er essai?
même si il est vrai qu'une action comme ça n'aurait jamais du exister, ils auraient du dégager depuis un moment et que le receptionneur australien est fautif, le sud af a bien joué le coup.

Sur le 2eme essai, c'est la faute à la défense, mais en France je suis pas sur que le 9 aurait eu un soutien aussi proche, ni que ce soutien aurait couru assez vite pour aller marquer

  • ced
    100036 points
  • il y a 1 an
@fabien81

sur l'essai suivant le pilier se jette au sol alors que le porteur de balle est plaqué par 2 joueurs, le ballon sort et l'attaque se retrouve à 2 contre 1, si le pilier reste debout il n'y a pas essai
ceux sont des erreurs de débutants et pourtant ceux sont des pros, le rugby a perdu toutes ses notions surtout depuis qu'on a poussé les joueurs dans les salles de muscu

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News