Ecrit par vous !
VIDEO. Aphiwe Dyantyi, la nouvelle ''bombe'' sud-africaine du Super Rugby au parcours atypique
Alors qu'il avait arrête le rugby en 2013, Dyantyi réussit des débuts incroyables en Super Rugby.
Leader du Super Rugby après trois journées, les Lions profitent de l'explosion de leur nouvel ailier Dyantyi actuellement meilleur marqueur d'essais de la compétition.

Deux essais (dont une percée solitaire de 50m et 4 défenseurs sur le dos), une passe décisive, 5 franchissements, 11 défenseurs battus et 160m dans l’avancée voici les statistiques impressionnantes d’Aphiwe Dyantyi la nouvelle pépite des Lions en Super Rugby le week-end dernier contre les Jaguares. Déjà décisif en ouverture contre les Sharks (1 essai en solitaire et un titre d’homme du match), le jeune ailier sud-africain qui découvre le Super Rugby cette saison a profité des blessures de Combrink et Skosan pour s’imposer comme titulaire au poste d’ailier chez les Lions. Au centre de tous les débats en ce début de saison, on parle déjà de lui comme un candidat potentiel (légitime) pour la prochaine Coupe du Monde. Vidéo de ses exploits des deux premières journées.Crédit vidéoOg Fromtheisland

Il avait arrêté le rugby suite à une expérience malheureuse

Issu d’une famille sportive, Dyantyi découvrit le sport très jeune notamment grâce à ses deux frères plus âges qui jouaient déjà au rugby. Joueur très précoce à fort potentiel, il intégra Estern Province en U13 mais sa progression subit un coup d’arrêt lors de son passage à Dale. Habitué à figurer dans les équipes premières sans trop forcer, il vécut mal le fait d’être relégué en équipe B voire C durant son cursus scolaire. Ses coachs finirent même par le décourager en lui indiquant lors de sa dernière année qu’il était de toute façon trop petit pour intégrer l’équipe A. Dégoûté par cet échec, il décida de se concentrer sur son parcours scolaire et entama des études de Marketing à l’université de Johannesburg. Il rejoindra même l’équipe de football, bien décidé à tourner définitivement la page rugby et ses rêves brisés.

Fruit du hasard (ou du destin ?) certains de ses amis de campus lui demandèrent un jour de venir dépanner l’équipe de Koshuis car ils manquaient de joueurs. Revenu simplement pour se faire plaisir et s’amuser, il enchaîna de grosses performances et on lui proposa de venir s’entraîner avec l’équipe évoluant en Varsity Cup (championnat inter université sud-africaine). Remis en confiance par le coach, il intègre en 2014 l’équipe « jeune » d’UJ (Université de Johannesburg) et sera convoqué en équipe senior l’année suivante lors de la Varsity Cup ainsi que chez les U21 des Lions. Replacé à l’aile contre son gré, mais convaincu par l’un de ses entraîneurs, il enchaînera une nouvelle année 2016 performante avec UJ et signera son premier contrat pro avec les Lions. Il effectuera ses débuts avec les finalistes des deux derniers Super Rugby en 2017 durant la Currie Cup (championnat sud-africain).

Tout s'est enchainé si vite ... à un moment donné, je jouais juste pour aider quelques amis et puis des opportunités se sont ouvertes. Cela prouve simplement que si vous avez une passion, ne laissez personne vous laisser croire que vous n'êtes pas assez bon. Si vous avez le talent et l'éthique de travail, vous pouvez réaliser tous vos objectifs, surtout si vous êtes prêt à travailler dur pour cela.

Corps d’athlète avec une tête bien faite (il a réussi son diplôme en Marketing), Dyantyi déclarait l’été dernier qu’il souhaitait se consacrer pleinement au rugby dans les années à venir. Agé de 23 ans, il a saisi l’opportunité offerte pour marquer au fer rouge son arrivée dans le Super Rugby avec ses 3 essais en deux rencontres. Joueur ultra rapide, spectaculaire mais aussi très technique et solide défensivement, il postule déjà pour une place chez les Springboks ou des joueurs comme Raymond Rhule non pas vraiment convaincu. Aphiwe Dyantyi retenez bien ce nom …

Résumé vidéo de la victoire des Lions sur les Jaguares 47 -27 (R2).Crédit vidéo : SANZAAR

Capron Franck
Capron Franck
Cet article est rédigé par Capron Franck, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ahma
    71218 points
  • il y a 1 an

Ils devaient être fantastiques, les joueurs des équipes A et B de son lycée.

  • ced
    95616 points
  • il y a 1 an
@Ahma

tout est une histoire de potion magique

  • Ahma
    71218 points
  • il y a 1 an
@ced

Quand c'était Astérix on ne s'en indignait pas.

  • ced
    95616 points
  • il y a 1 an
@Ahma

il était en avance sur son temps

  • spir
    12783 points
  • il y a 1 an

Il laisse tout le monde sur place, est là où il faut quand il faut... s'il a une bonne vision globale du jeu en mouvement, il ferait aussi un super arrière.
L'article dit qu'il a été replacé à l'aile, mais de quelle place ?

@spir

Il est 10 et 15 de formation, il avait refusé de jouer pour AJ au départ à ce poste mais un de ses coachs l a convaincu que jouer ailier était aussi important dans s rugby moderne

Combien de temps avant qu'il ne rejoigne le MHR (Mohed Hilarant Rugby) ?

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News