VIDÉO. Patron des arbitres français, Joël Dumé explique la différence entre les plaquages imprudents et accidentels
Joël Dumé a récemment été nommé à la tête de la CCA.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
La nouvelle définition des plaquages dangereux et les sanctions qui en découlent font couler beaucoup d'encre.

La nouvelle réglementation sur les plaquages fait débat, bientôt une nouvelle ère pour le rugby ?World Rugby a récemment modifié la législation concernant les plaquages dangereux afin de renforcer la sécurité des joueurs. Deux nouvelles catégories de plaquages ont ainsi été définies : l'imprudent et l'accidentel. "Qu’est ce que cela signifie ? Un joueur ne doit pas toucher ni la tête ni le cou. Et lorsqu’il le fait, il prend le risque d’être sanctionné sévèrement d’un carton", indique le nouveau président de la Commission centrale d'arbitrage, Joël Dumé, au Midi Olympique. Or tout n'est pas si simple et supporters comme observateurs avertis ont du mal à s'y retrouver alors qu'il y a autant de contacts en rugby que d'abonnés à J&M chez les joueurs.

Dans le cas du premier, le plaquage imprudent, Joël Dumé indique que c'est la force du geste qui détermine la sévérité de la sanction. "Si par exemple le bras est tendu de façon très directe avec force et vitesse, c’est un carton rouge automatique. Si l’arbitre estime qu’il y a une circonstance atténuante, à savoir qu’il n’y a ni force, ni vitesse, c’est un carton jaune." Voilà quelques exemples publiées sur le site de World Rugby pour vous donner une idée.Crédit vidéo : World Rugby, Sky Sports, RTE

Dans le second cas, qui est également "un plaquage illicite qui a lieu aussi au-dessus de la ligne des épaules", est exclu l'intentionnalité du geste. Exemple, le porteur de balle peut avoir glissé et de fait le plaqueur se retrouver en position de faire une manchette samoane au lieu d'un bel arrêt buffet. "Dans son jugement, l’arbitre va alors juger que le geste n’est pas volontaire." Ici, la sanction sera une pénalité.Crédit vidéo : World Rugby, BBC, RTE

À ceux qui avancent que la décision sera laissée à la simple interprétation de l'officiel, le président de la CCA répond que c'est avant tout de l'analyse. Mais il sait que tout ne sera pas réglé du jour au lendemain. World Rugby va d'ailleurs réunir les arbitres pour en discuter et envoyer des vidéos aux clubs. "Évidemment, ce n’est pas toujours blanc et noir, ce qui rend la tâche de l’arbitre difficile. Il peut y avoir des circonstances atténuantes ou aggravantes." Premier grand rendez-vous international depuis la mise en place des nouvelles mesures, le Tournoi des 6 Nations va très certainement permettre d'y voir plus clair.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • piffou
    2368 points
  • il y a 3 ans

On sait tous très bien comment cela va se finir au tournoi ! Ceux qui seront le plus sévèrement sanctionnés auront un maillot bleu , et les moins un maillot blanc ! Ca doit être un problème rétinien , le blanc disparait vite par rapport au bleu .

Sur la 2ème vidéo, le 1er placage est exactement pareil que sur la 1ère vidéo : le placage n'est pas initié en-dessous des épaules (suivi d'une éventuelle remontée au niveau du coup), il est initié directement au cou du fait que le plaqueur est en retard.

La distinction entre ces 2 "nouveaux" types de placages va être extrêmement difficile à faire pour les arbitres : ce n'est vraiment pas un cadeau que leur font les législateurs du rugby (qui continuent de se décrédibiliser).
A mon sens, cela va mener à encore plus de contestations, sanctions, sodomies arbitrales ...

Finalement, qu'Est-ce qui distingue radicalement notre Sport d'autres Sports collectifs de Ballon & Contact type Hand ou Basket ? J'y vois 2 composantes essentielles ! La dimension de combat collectif via la Mélée fermée et la dimension de combat individuel via le geste du Placage !!! Les évolutions règlementaires tendent à dénaturer notre Jeu....Ainsi, après avoir (presque) tué la Mélée où, l'Art de la Pile nécessitait, qualité d'adaptation, souplesse articulaire, un "soupçon" de vice mais aussi une bonne dose d'explosivité pour y préférer Stricto Force & Kgs; on voudrait occire le Placage qu'on ne s'y prendrait pas autrement !!! Quel est le message subliminal ? Il est : "Ne Plaquez plus, venez faire du Bloc au Ballon" !!! Quand c'est bien réalisé, c'est aussi un geste Sportif qui a tout son intérèt ! Hier soir, on en a vu un parfait exemple sur TF1 devant l'EDF de Hand ! Oui, sans conteste; mais voilà, c'est le Rugby que j'ai (pour l'instant) choisi...L'argument sécuritaire peut bien sur s'entendre, oui mais voilà...Je suis loin d'ètre convaincu qu'on est là, sur les zones prioritairement les + pathogènes....

  • wakhyz
    3550 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

bonjour le bordel quand un 9 vicieux (pléonasme) va se retrouver face à un deuxième ligne la provocation de faute sera aisée.

Faut sélectionner Marvin O Connnor & Gabriel Lacroix sur les Ailes....

@MARCFANXV

Et Andreu...

  • AKA
    50453 points
  • il y a 3 ans

Cà vas être un beau bordel!!!

  • mimi12
    79446 points
  • il y a 3 ans

Ça va être un vrai casse-tête !

Après l'être ou le paraître, l'inné et l'acquis on aura l'accidentlel ou l'imprudent.
Vastes questions

  • CEVEN
    174265 points
  • il y a 3 ans
@Dormeur 15

[HS]
Il en va de même pour l'Être & le Néant.
Mais la Sarth(r)e est sur un autre filon et a d'autres problèmes plus urgents à dénouer.
[/HS]

Mais elle va être très simple à appliquer cette règle voyons. Si le plaqueur est latin ç est rouge, s'il est britannique ç est jaune ou pénalité. Simple. 🙂

  • ankou
    34691 points
  • il y a 3 ans

Le plus dur pour moi, est de savoir, quand un joueur se baisse ( ou tombe simplement) et dans le mouvement le défenseur touche le haut (cou ou tête), c'est un considéré comme une brutalité, ou un accident ???

C'est aux commissions de discipline d'être tolérantes dans un premier temps (sauf casier chargé j'entends ) car il risque d'y avoir des "erreurs" d'arbitrage dans certaines circonstances même si les vidéos sont assez explicites,la différence entre le plaquage qui donne une pénalité et celui qui donne un carton jaune sera des plus mince et cela peut avoir une incidence non négligeable sur le jeu...
Enfin,encore une énième nouvelle règle dans notre sport qui est déjà compliqué à arbitrer...même si cette dernière sert à protéger avant tout l'intégrité physique du joueur

@pascalbulroland

La limite sera mince et subjective à n'en pas douter. Par exemple dans les vidéos proposées, perso je placerai le premier plaquage accidentel (le 7 argentin sur le 15 gallois) dans les plaquages imprudents : le joueur ne se baisse pas soudainement, il n'y a pas un plaquage qui modifie la position du 15 alors que le 7 a déjà lancé son plaquage.

Les commissions auront à faire un travail d'uniformisation, mais il faudra aussi que les différents acteurs (joueurs, entraîneurs, présidents, supporters) comprennent que chaque arbitre a sa sensibilité, sa lecture du match et des actions. Un arbitre qui prendra la décision de mettre un carton le fera parce qu'il a estimé que l'action le méritait et non pas pour nuire à telle ou telle équipe, et ce même si la même action a été jugée différemment dans un match précédent animé par un autre arbitre. Mais là je rêve un peu, on aura droit aux mêmes polémiques stériles après les matchs que sur chaque fait de jeu lié aux arbitres.

@Team Viscères

J'ai pensé exactement la même chose. Et à mon avis, le plaquage sur Murray serait à ranger dans la même catégorie

Dans la première vidéo pour moi il n’y a aucun doute, les plaquages ne sont pas imprudents, c’est carrément des attentats. Enfin le premier est imprudent on voit que le gars plaque haut mais pas dans une intention de faire mal, les deux autres par contre sont scandaleux et méritent un rouge direct.

@Ocwarrior

Perso je prend le terme "imprudent" dans le sens "le joueur lance un plaquage non maîtrisé alors qu'il sait qu'il est dangereux". D'où la sanction avec carton, car le joueur aurait dû se retenir d'y aller puisqu'il aurait dû savoir que c'était dangereux. La violence/puissance de l'action déterminera la couleur. En effet le premier est moins violent : le joueur lance un plaquage imprudent mais doit réaliser qu'il se foire parce qu'il n'appuie pas autant son action, d'où le jaune à la place du rouge.

@Ocwarrior

Ben honnêtement, la différence n'est pas si flagrante pour moi entre le premier et les deux autres ! Sans force ni vitesse pour le premier ? Pour la vitesse ok, la force, ben ça laisse pas l'impression d'un doux massage cervical ! Enfin, je suis pas arbitre, hein !

@çoisfrandutrain

OK mais il fait le tour avec ses bras, même si c’est de la tête, le deuxième lui arrive carrément en mode manchette, le troisième un peu plus mitigé.

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News