VIDÉO. Paris 7s. Malgré un superbe offload de Palisson et un gros comeback, France 7 échoue à la 7e place
Paris 7s - France 7 avait pourtant bien débuté face aux Samoa.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'équipe de France de rugby à 7 s'est inclinée à deux reprises lors de la deuxième journée du tournoi de Paris et terminé loin de ses objectifs.

VIDEO. Paris 7s - Jean-Pascal Barraque s'amuse dans la défense espagnole et envoie France 7 en CupLa fête était belle dans les tribunes du stade Jean Bouin. Mais sur le terrain, c'est une nouvelle fois la déception qui a envahi les rangs tricolores malgré une qualification pour la Cup. Opposés aux All Blacks Sevens en quart de finale, les hommes de Frédéric Pomarel ont commis trop de petites fautes pour espérer l'emporter. Malgré le soutien du public, ils n'ont pas réussi à inverser la tendance et à rattraper les deux essais d'écart qui les séparaient des Néo-Zélandais. 

Éliminés du tournoi principal, il leur restait cependant une chance de bien figurer dans cette compétition en allant chercher la cinquième place. La déception aurait certes était présente après la troisième place glanée l'an passé sur cette même pelouse, mais ils auraient cependant pu terminer sur une victoire et offrir une belle sortie à Julien Candelon. Mais les Samoa, entraînés par l'ancien gourou des Blacks Gordon Tietjens, en ont décidé autrement.
 
Deux essais trop facilement encaissés en première mi-temps les ont une nouvelle fois fait courir après le score. Eux qui avaient pourtant frappé les premiers par leur capitaine après un superbe offload main gauche de Palisson. Dans le second acte, c'est le maître à jouer des Bleus Jean-Pascal Barraque qui a initié la "remontada" après une très prise de balle de Popelin. Et ce alors qu'ils étaient menés 21 à 5. Quelques instants plus tard, c'est Berenguel qui déchirait la défense. Un reversement plus tard, Valleau s'écroulait dans l'en-but (21-19). Magré une grosse débauche d'énergie en fin de rencontre, ils ne sont pas parvenus à franchir une ultime fois la ligne.C'était la dernière fois que l'on voyait Julien Candelon au Paris 7s et peut-être la dernière fois également qu'il portait le maillot de France 7.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

pour avoir été à paris je peux vous dire que je ne comprend ce tel engouement et tout ce buzz autour de cette équipe de France.. ils sont carréments nuls et leurs matchs soporifiques...

Pour le tournoi aussi mention spéciale à la pelouse qui a fait glisser ou moins 2 ou 3 joueurs par matchs (sur un tournoi c est énorme, meme les sudaf qui normalement ont des appuis de folie n ont fait que glisser)

  • Ahma
    93137 points
  • il y a 3 ans

Une pensée émue pour Candelon , ses courses vont me manquer , et puis il a vraiment l'air d'un bon gars .

  • tipunch
    11443 points
  • il y a 3 ans

Trop de blessés , Vakatawa pas a niveau (encore blessé?) déjà bien d'être arrivée en CUP.
Dommage la dernière action contre les Samoa ou tout le monde a voulu sauve la patrie alors qu'en étant plus patient ils auraient marquer (manque d'expérience sur cette phase)
Bref un cycle se termine.
Merci a ce groupe, j'espère que l'année prochaine il y aura plus de joueurs sous contrat pour pouvoir vraiment être compétitif il y a de bon jeune a polir.
Content d'avoir participe a la fete du seven a Paris meme si Français et Fidjien on manqué ce rendez vous

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans

J'ai passé un WE fantastique. Véritable découverte du 7 ailleurs que dans les résumés du rugbynistère, c'était rafraichissant !
De la vitesse comme jamais, du (très) beau jeu, même pour les pays les moins renommés .. Et surtout ! Un sport totalement ouvert à tous les retournements de situation !

Pour ceux qui étaient là: "Mais il est où le mec en slip ? " 🙂
A l'année prochaine !

  • Kanpai
    25242 points
  • il y a 3 ans

C'est quand même rageant de faire un si beau retour pour finir par 3 occasions d'essais vendangées par des déchets techniques et un manque de lucidité.

Dans l'ensemble on sent qu'on a des joueurs qui peuvent être au niveau des autres nations, mais il manque un peu de vécu, et surtout moins de bricolage.

Vraiment, il faut vite instaurer cette pratique du 7 dans tous les clubs pros.

  • Iyhel
    22954 points
  • il y a 3 ans

Deux touches de suite à 5 m de la ligne, deux touches dans les mains des Samoans, ça résume la performance des Français.

  • AKA
    48716 points
  • il y a 3 ans

"Un superbe off-load de la main gauche"! Si on s' extasie là dessus et on s' en contente, tant pis pour nous...

  • Ahma
    93137 points
  • il y a 3 ans

Un seul responsable à cette élimination en quarts : le spectateur à qui Laugel a adressé cette passe superbe , et qui n’a pas été foutu de la prendre lancé . On n’insistera jamais assez sur le handicap rédhibitoire que constitue le faible niveau technique du public français .
J’ai eu un petit sursaut d’espoir quand Pomarel a tenté un dernier coup de poker en enlevant sa casquette , hélas c’était trop tard .

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News