VIDEO. Paris 7s - Jean-Pascal Barraque s'amuse dans la défense espagnole et envoie France 7 en Cup
Paris 7s - Jean-Pascal Barraque a mené les Bleus vers la victoire.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'équipe de France de rugby à 7 s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Cup au tournoi de Paris à la faveur de deux victoires lors des matchs de poules.

VIDEO. Paris 7s - Virimi Vakatawa illumine Jean Bouin d'un offload de l'espace face au KenyaLes Tricolores avaient parfaitement débuté leur journée par une victoire sur le Kenya (14-22), avec notamment un superbe geste de l'ailier Virimi Vakatawa. Mais il leur fallait une deuxième victoire pour voir les quarts. L'Espagne se présentait donc comme la victime idéale après un revers logique face à l'Angleterre lors du deuxième match de poules (24-7). Face à leur public, venu en nombre à Jean Bouin ce samedi, les Tricolores ont répondu présent face aux Ibériques. 

Il a cependant fallu attendre la fin de la première mi-temps pour voir Jean-Pascal Barraque - révélation côté français cette saison - prendre le meilleur sur la défense espagnole grâce à ses formidables appuis et sa vitesse. Doté d'une très bonne vision du jeu, il a frappé une seconde fois avant la pause avec son spécial : un coup de pied à suivre derrière le rideau défensif. La nouvelle génération a été très en vue durant ce match puisque Pierre Popelin s'est lui aussi offert un doublé pour un score sans appel de 33 à 0. Notez que les anciens ont également brillé grâce au travail du vétéran Candelon en bord de touche pour l'essai de Palisson.
C'est désormais un très gros morceau qui attend les Bleus en quart de finale. Deuxièmes de leur poule derrière l'Angleterre, ils retrouveront en effet la Nouvelle-Zélande ce dimanche à 11h34. Ils auront besoin de tout le soutien de leur public pour l'emporter.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans

7-bashing... C'est peut-être un peu fort !
On a les hommes de talent, il manque peut-être l'ambition de faire un jeu encore plus osé ?

Je ne connais strictement rien au 7 (j'ai débuté à Jean Bouin ce WE 😉 ), mais deux points.
- Les USA sont au top niveau en faisant du "simple" balayage de droite à gauche, avant de lancer leurs ailiers. (Coucou Perry Backer 😉 )
- Les Fidjiens / Aussies etc. font de la redoublée dans de petits espaces.

Et nous, nous foirons des passes mi-distance sans pression...

Alors, oui, j'estime que nous pouvons être critiques ! Quoiqu'il en soit, les français sont sympas, très accessibles, alors qu'ils continuent de jouer, de faire plaisir au public et surtout de se faire plaisir ! Ils vont avoir ce petit déclic très vite 😉

Bon, je n'étais pas au stade mais je crois sur parole les rugbynistres présents rapport au public... Maintenant, j'ai l'impression que le 7-bashing est un sport à la mode en France... Des mecs comme Barraque, Lakafia, Bouhraoua, Vakatawa, c'est quand même technique et ça pue l'ovale, non ?... Que la Fédé ne mette pas les moyens et les hommes, ça c'est autre chose... Quand on voit Laporte, flanqué de Chabal, remettre les maillots en expliquant qu'il "préfère être honnête (!!)" et "que le 7 il y connaît rien comme il a déjà dit", ça laisse...pantois ?..

  • AKA
    48724 points
  • il y a 3 ans
@ginobigoudi

Ce n' est pas du 7-bashing mais la (triste) réalité...

@ginobigoudi

On a de très bons joueurs individuellement. Vakatawa et Bouhraoua c'est du top player, Barraque en prend le chemin, Candelon malgré ses 57 ans reste impressionnant. Avec les joueurs que l'on a, on devrait être en Cup à chaque tournoi. À la place on galère et quand on va en Cup comme ce weekend, c'est grâce à Vakatawa qui fait sauter un Kenya qui nous dominait ou à un Barraque qui débloque le match contre l'Espagne (plus faible équipe hier).
À côté de cela on voit des équipes comme la Russie ou les USA qui sans joueur hors norme (hormis Baker et sa pointe de vitesse côté américain) arrivent à faire de très belles choses grâce à une organisation collective très bien rôdée. Les USA se sont qualifiés en 2 matchs dans la poule des Blacks et les Russes ont frôlé l'exploit dans une poule qui contenait les Samoa, les Fidji et l'Australie.

Du coup c'est rageant. On se dit qu'avec un vrai programme de Seven, en faisant de la réelle détection, une vraie préparation (et non pas des joueurs qui vont et viennent entre le Seven et le XV), un vrai projet de jeu, on aurait les armes pour lutter contre les meilleurs.

Bon c'est bien joli tout ça mais cela reste très inquiétant. On ne se repose que sur des exploits individuels pour marquer, au niveau collectif c'est assez pauvre alors que des équipes comme la Russie proposent bien plus sans avoir de joueur de grand talent. Avec un jeu collectif rodé on pourrait bien figurer dans ces compétitions, là après avoir vu tous les matchs de la journée j'ai peur que notre tour en cup s'arrête bien vite quand on y mettra les pieds (et même si l'on ne tombe pas sur les Blacks comme demain).

En tout cas pour mon premier Seven en live, c'est une super ambiance et un super spectacle. Cela fait plaisir de pouvoir aller au stade avec des néophytes sans qu'ils en repartent en expliquant qu'ils se sont fait chier. Mention spéciale aux supporters kényans qui ont fait plus de bruit que tout le reste du stade réuni.

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

J'ai le sentiment depuis longtemps que même les Russes jouent nettement mieux à 7 que les Français , je n'osais pas le dire , bon , voilà .
Les Français passent en quart parce que l'Espagne est l'équipe la plus faible du circuit , et que les Kényans étaient à côté de leurs crampons contre la France , qui sur le match contre les Anglais m'a semblé être l'équipe la plus limitée de toutes sur le plan collectif .
En parlant d'ambiance : j'ai été écoeuré d'entendre une grande partie du public huer et siffler copieusement les Anglais dès leur entrée sur le terrain , puis à chaque ballon joué , personnellement ça ne me donne vraiment pas envie d'y retourner .
Sinon , j'ai aussi été surpris de voir que les Kényans étaient le seul groupe de supporters important et vraiment visible .

@Ahma

200% d accord

@Ahma

J'étais dans la tribune avec les Kényans, donc j'ai certainement moins été touchés par les sifflets vu qu'ils ont chanté toute la journée peu importe les équipes sur le terrain et que de là où on était, ils couvraient le reste du stade. Je n'ai quasiment pas entendu le speaker de la journée hormis le matin avant que les Kényans ne débarquent.

Sinon j'ai le même constat que toi, quasiment tout le monde joue mieux que nous. J'ai plus vibré devant les matchs des Russes qui étaient à deux doigts de créer l'exploit dans la poule la plus relevée (bon les Fidjiens en sous régime ont aidé à garder du suspens), devant les matchs des USA même si la présence d'un joueur supersonique aide pas mal (sérieusement, Baker est hallucinant en terme de vitesse). Contre les Anglais on se fait dérouiller alors que les Rosbeefs donnent l'impression de ne même pas forcer.

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Alors là chapeau aux Kényans , vu le volume de la sono ( entendu plutôt ) .
Pour l'anecdote l'autre équipe que je trouve en recul techniquement ce sont les Samoans , qui forcent parfois trop sur le défi et perdent des ballons au lieu de les faire vivre .
Quant à Baker , mais quel bonheur ce joueur , pas seulement sur la vitesse , il a vraiment un truc en plus , voire plusieurs .

@Ahma

Les types sont des robots, ils ne s'arrêtent jamais. Certains Français de la tribune ont préféré changer de place pour ne pas rester au milieu des Kényans. En tout cas en me couchant hier soir j'entendais encore les "Let's go Kenya, let's go" et les "We want another one, just like the other one" résonner dans ma tête.

Sinon pour rejoindre ton avis sur les Samoans, le match qui m'a le plus déçu a été le Fidji-Samoa de 10h. 14 magiciens sur la pelouse et tout s'est joué sur le défi individuel, aucun mouvement collectif, beaucoup de passes hasardeuses

@Ahma

Les russes sont clairement meilleurs. 2 annees de suite a Sydney, ils regalent. Ils ont des gabarits pas impressionant mais compense avec des bonnes courses et une technique individual bien au dessus des francais. A noter egalement que leur preparation physique est bien plus au point que celle des francais!

  • Iyhel
    22954 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

C'était lent contre les Anglais... c'est flippant.

Il y a peu de publics aussi stupidement chauvins que les Français, pour avoir fait Glasgow, Londres et Sydney, y a aucun rapport. Même les Écossais sifflent pas autant les Anglais, c'est dire !

Écossais impressionnants d'ailleurs. Pas de bol pour eux de tomber sur les Fidjiens en 1/4 demain, ils font rarement 2 journée moyennes d'affilée.

Belle poule Oz-Fidji-Samoa, dommage que les Russes se soient réveillés tardivement ; les Aussies va quand même falloir qu'ils trouvent un successeur à Stannard, ça va faire un grand vide bientôt.

Si vous voulez qu'on se prenne une bière ensemble, je serai en 35B/C demain - avec un grand drapeau fidjien.

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 3 ans
@Iyhel

Bien vu d'avoir mis les Ecossais en exergue , ils ont bien confirmé aujourd'hui .
Par contre comportement très décevant des Fidjiens , y compris dans l'état d'esprit , contre les Etats-Unis c'était bien la première fois que j'étais content de les voir battus ( je n'ai pas pu voir leur quart mais j'imagine que ça ne devait pas être très beau non plus ) .

  • Iyhel
    22954 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Ouais, sale journée pour les Fidjiens et leurs supporters... quand ça veut pas...
Ce qui est frustrant en plus c'est que quand ils perdent, ils ne font pas de tour d'honneur tellement ils ont honte.

@Iyhel

Comme Ahma, je n'avais des places que pour la première journée. De toute façon je n'ai plus de voix aujourd'hui, supporter le Kénya est une expérience éprouvante physiquement.

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 3 ans
@Iyhel

Je suis rassuré de constater que je n'ai pas été le seul à avoir ce sentiment par rapport au public ; et merci pour ce témoignage sur les tournois étrangers , que je n'ai pas la chance de connaître .
C'était quand même quelque chose de voir en chair et en os ces Fidjiens dont le titre de magiciens n'est pas usurpé ; leurs matchs contre les Russes et les Australiens étaient tout de même mieux que moyens !
Je n'y serai pas demain , donc : bonnes phases finales .

Derniers articles

Jeux
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News