VIDEO. Le rugby pour les nuls - Leçon 1 : Comment encaisser un plaquage destructeur comme un champion
Il se fait couper en deux par un plaquage destructeur.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Il y a deux manière d’encaisser un énorme caramel : ne pas s’en remettre pendant un mois, ou alors subir l’impact et se relever comme si de rien n’était.
S’il n’y a pas d’âge pour faire marquer un magnifique essai ou pour se trouer dans l’en-but au moment d’aplatir en voulant plonger à la manière de Chris Ashton. Il n’y a pas d’âge pour mettre un énorme caramel. Et par conséquence pour se faire couper en deux. Néanmoins, il n’y a que deux manière d’encaisser un énorme caramel : être totalement sonné et ne pas s’en remettre pendant un mois, ou alors subir l’impact de plein fouet comme un homme et se relever comme si de rien n’était. La victime de cette vidéo fait partie de la deuxième catégorie. Sous la violence du plaquage du troisième ligne, le centre va être amené au sol de manière acrobatique. Un geste qui aurait d’ailleurs pu valoir un carton rouge à son auteur puisque les jambes passent au-dessus de la ligne des épaules, lesquelles ont touché le sol en premier avec la tête. Notez au passage qu’il a réussi à conserver le ballon, « like a champ ».


Crédit Vidéo : impossible d'identifier l'auteur, si cette vidéo est la vôtre, contactez-nous ! Merci.

Un gros bouchon qui n’est pas sans rappeler celui du troisième ligne des Crusaders Nasi Manu du temps où il était encore écolier.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

@Arnodu21490 : "c'est pas comme quand un gonz prend les jambe d'un autre type et le retourne volontairement ou bien parce qu'il ne contrôle pas son mouvement."

Voilà le centre du problème. Ici le joueur ne semble pas venir pour retourner le joueur (ne semble pas je dis bien car on ne devine pas une volonté). Mais il ne contrôle pas du tout son mouvement.
C'est pour cela que l'arbitre doit juger uniquement le résultat de l'action : la tête touche le sol en premier et les hanches passent au-dessus du centre de gravité.

On le dit toujours. Le rugby est un sport de contacts, mais de contacts contrôlés. Il ne faut pas prendre tout l'inverse (rugby touché vs rugby barbare). Des contacts oui, mais du contrôle.

bah après si vous voulez on peut empêcher les risques de blessure et on joue que à toucher! et on peut aussi éviter de courir car risque de claquage ou de problème cardiaque! et pis si on attrape un ballon peu rapide on peut se tordre un doigt donc on arrête de jouer avec un ballon! ah mince je crois que le sport en général va être interdit.... après je veux bien que l'on protège les joueurs mais on peut pas aller contre les lois de la physique quand on applique une force suffisante ( ici la vitesse et le poids du plaqueur) au dessus du centre de gravité on fait basculé la personne donc le type il y peut rien c'est pas comme quand un gonz prend les jambe d'un autre type et le retourne volontairement ou bien parce qu'il ne contrôle pas son mouvement.

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

@Matt : "Désolé, c'est l'inertie" ?

Ridicule de demander un carton rouge.
L'ailier se redresse au moment du plaquage, la difference de poids et les inerties font le reste.

Tout le monde bondit de sa chaise pour dire qu'il faut à chaque fois condamner très fermement les plaquages qui entraînent des blessures graves mais dans le même temps, certaines personnes disent que sur ce type d'action, il n'y a peut être pas faute.

Amen' donné, faut arrêter de faire la girouette : à partir du moment où la tête se retrouve tout en bas, le plaqué peut subir des blessures irréversibles. Pas de discussion possible.
Sa santé est mise en danger donc pour moi, la plus grande des sanctions s'impose.

Y'aura toujours des contre exemples (et heureusement!) : je pense à l'essai numéro un du Top des plaquages qui tournent mal, celui où Fritz Lee fait le coup de la corde à linge ou plutôt le coup de l'énorme poutre que tu as pas vu. Mais même si par miracle, sur cette action le plaqué se relève comme si de rien était, la prévention doit être prioritaire. De combien de cas graves aura-t-on besoin pour vraiment réagir ?
De plus, prendre cette habitude aurait, au moins, 2 avantages : moins de blessés graves et moins de joueurs traumatisés par ce qu'ils viennent de faire (celui qui a mis Alex McKinnon, le jeune rugbyman de 22 ans dans un fauteuil doit toujours pas très bien dormir la nuit.)

Et même si cela va peut être dénaturer le rugby selon certains, la santé des joueurs passe, à mon sens, bien avant.

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

@Arnodu21490 : le joueur doit aussi contrôler sa vitesse. Ce n'est pas parce que ce n'est pas volontaire qu'il n'y a pas faute (ni carton jaune)

...

pour moi il n'y a pas faute parce que il le prend au niveau des cotes et c'est avec la vitesse des deux joueurs que le porteur de balle pivote. donc pour moi pas de faute

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

Action assez moche au final. Carton rouge et suspension.

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
News
News