VIDEO. La technologie Hawk-Eye pourrait faire son apparition dans le rugby avant la Coupe du monde
La technologie Hawk-Eye pourrait faire son apparition dans le rugby.
Principalement utilisé le tennis, le système Hawk-Eye pourrait bien faire son apparition dans le rugby avant la Coupe du monde organisée en Angleterre en 2015.
Principalement utilisé dans le billard, le cricket et le tennis, le système Hawk-Eye pourrait bien faire son apparition dans le rugby avant la Coupe du monde organisée en Angleterre en 2015. La société, propriété de Sony, qui gère cette technologie permettant de suivre une balle, une boule ou un ballon et de déterminer sa trajectoire serait en discussions avec l'IRB. Le but : remplacer le très controversé TMO. Dont l'usage devenu répétitif hache considérablement le jeu. Des discussions qui ont récemment pris une toute autre tournure suite à la finale de Premiership entre les Saracens et les Saint alors qu'il a fallu quatre minutes pour accorder l'essai victorieux de Northampton à la fin des prolongations. Sans oublier les deux autres essais refusés. Avec le Hawk-Eye, la décision aurait pu être prise en quelques secondes grâce à multiples caméras installées dans le stade. Grâce à l'informatique, on peut facilement savoir si le ballon a bien franchi la ligne, alors que la vidéo peut toujours être utilisée pour voir s'il a bien été aplati.

« Nous espérons que notre système sera en place la saison prochaine. Ce serait une bonne chose à l'orée de la Coupe du monde, » a déclaré Paul Hawkins, fondateur de Hawk-Eye. À l'heure actuelle, cette technologie est testée par l'IRB. Les résultats seront connus après le mois d'août. Pour cette dernière, le but est est d'avoir un impact minimal sur le jeu. Du côté de la Premiership, qui avait été la première à généraliser le TMO, on s'inquiète surtout du coût d'une telle technologie. En effet, le système actuel utilise les caméras de télévision. Or le Hawk-Eye dispose de ses propres caméras pointées uniquement sur ligne pour déterminer au millimètre près si le ballon a franchi la ligne. Comme l'explique cette vidéo où l'on voit comment en football, l'arbitre est prévenu sur sa montre s'il y a but ou non grâce aux 7 caméras pointées sur chacune des cages. Le système peut même déterminer s'il y a bien eu un but, même si le ballon n'a été détecté que par deux caméras seulement.


Crédit vidéo : SNTV - Inside every story

L'an passé, la Premier League, le championnat anglais de football avait franchi le pas. En tennis, cette technologie a fait ses preuves depuis plusieurs années sur les cours des plus grands tournois (hors terre battue), en affichant la trajectoire de la balle sur écran géant. Et les arbitres comme les spectateurs et surtout les joueurs, ne trouvent rien à y redire. En sera-t-il de même au rugby ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • kit et caméra vidéo surveillance cisveo
  • il y a 5 ans

C'est un système qui peut être porteur même s'il convient de l'adapter au sport pour lequel on l'utilise. Les structures y sont différentes et les ballons/balles le sont aussi. A voir.
Merci du partage.

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 5 ans

Mais la camera arrive quand meme à voir le ballon meme si y a 16 mecs qui sont empilés dessus ???

au debut, j etais plutot pour la video,ça allait eviter les litiges pensais je beatement, on voit le resultat... donc l oei de faucon me laisse plutot dubitatif quant a son utilitée...

  • ced
    97737 points
  • il y a 5 ans

pas la peine d'utiliser une caméra, suffit de demander aux publics

Une application plus évidente serait de savoir si une transformation, une pénalité ou un drop litigieux est valable ou non. Le hawk-eye est dans ce but en utilisation dans le football gaélique et le hurling en Irlande et donne satisfaction (hormis un cas où le système était réglé sur le mauvais sport et a donné un résultat erroné en raison de la différence de taille entre un ballon de foot et une balle de hurling).

Toute technologie s'appréhende de toute façon avec prudence mais même si je ne suis pas convaincu de l'intérêt pour les essais, ce serait utile pour les coups de pieds (typiquement quand le ballon passe au-dessus du haut des poteaux).

Au rugby, la technologie utilisée devrait être plutôt en effet le " MOLE-EYE" ...

oui comment le systeme fonctionne pour vérifier que le ballon a été aplatit ???

  • shetan
    9088 points
  • il y a 5 ans

ça peut-être intéressant si on utilise ce système pour les en-avant, couplé à la position des mains, l'intention, la qualité de la pelouse, la nationalité de l'arbitre et la position de la lune, on va vraiment être tranquille pour les années à venir

Je ne vois pas l’intérêt au rugby : les questions qui se posent le plus fréquemment sont 1- le joueur était-il en touche ou en ballon mort avant d’aplatir ? 2- le ballon qui est invisible sous un tas de types a-t-il touché le sol ? 3- le joueur commet-il un en-avant avant d’aplatir ? 4- est-ce un défenseur ou un attaquant qui aplatit en premier.

Le Hawk-eye ne répond a aucune de ces questions.

Et si tu mets 5 avants sud aff plus 4 blacks le Hawk-Eye va devenir Blind-Eye 🙂

D'ici qu'ils collent une caméra dans le ballon, ou un capteur !!!!

D'accord avec Nath ! J'vois pas l’intérêt cette technologie si elle coute chère... Il y a beaucoup de vidéos certes mais cette techno ne règle qu'un cas pas très courant quand même.

C'est vrai que la vidéo tourne au n'importe quoi mais le problème risque d'être le même avec le hawk-eye: si on voit pas le ballon, on peut pas savoir non?

  • nath
    39566 points
  • il y a 5 ans

Je vois pas comment ça pourrait aider l'arbitre à savoir si le ballon a été aplatit en pick and go par exemple...

  • cahues
    108879 points
  • il y a 5 ans

Si cette technologie doit faire avancer le rugby dans le bon sens ok.Il faut reconnaitre que cette derniere saison aura été la porte ouverte a tous les exces en matiere de ralentis a la demande d'un peu tout le monde.Encore heureux que sur certaines rencontres le jardinier du stade ne puisse intervenir et demander la vidéo.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News