VIDEO. Immersion au cœur de la fratrie des Babaas, l'excellent reportage sur la tournée des Barbarians
Les Barbarians, un vrai état d'esprit.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Comme le XV de France, les Barbarians sont allés en Afrique du Sud pour une tournée estivale marquante.

"Les Barbarians, c'est aussi l'équipe de France A ! Faut trouver un juste milieu : être sérieux sans trop se prendre au sérieux. C'est un petit peu le leitmotiv de la tournée, mais les joueurs doivent garder dans un coin de leur tête qu'ils ont une place à jouer pour l'équipe de France." Les mots sont de Frédéric Michalak, capitaine des Babaas pour cette tournée estivale en Afrique du Sud. Ancien joueur des Sharks, le demi d'ouverture est plus proche de la fin que du début. Lui ne jouait pas sa place chez les Bleus, mais qu'importe : ses coéquipiers ont pu compter sur lui pour se mettre en évidence !

VIDÉO. Frédéric Michalak et Anthony Belleau combinent pour deux beaux essais des Barbarians françaisPendant deux semaines, les caméras de Canal+ ont suivi le quotidien des Barbarians dans la nation arc-en-ciel. De leur partie de billard aux Touch sur le plage en passant par les parties de golf des anciens joueurs du BRC. Sans oublier les adieux d'Arnaud Mela, Fabrice Estebanez, Clément Poitrenaud... 

Bilan sportif ? Deux défaites face à l'équipe B des Springboks. Mais est-ce vraiment le plus important ?

Crédit vidéo : Canal+


VIDEO. La grosse frayeur des Barbarians lors d'une excursion en mer pour aller voir des requinsVIDEO. Le pilier Ox Nché active le mode gazelle pour un essai de 50m face aux Barbarians français

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'est un vrai babaas

Michalak semble avoir eu beaucoup d'influence sur l'ambiance du groupe et même plus globalement sur le groupe en général. Ça fait plaisir de voir les joueurs dans une atmosphère comme ça en tout cas.

Pour répondre à la question, au delà des défaites, il y a eu beaucoup d'envie et de jeu proposé par les Babaas. Il leur a manqué de faire tourner les moments clés en leur faveur pour accrocher une victoire dans le premier match.

J'ai pris plus de plaisir à les voir évoluer que l'Equipe de France.

J'imagine que l'ambiance et l'objectif de cette équipe (le plaisir avant tout) a aidé à transmettre autant de plaisir.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News