VIDEO. France Inter a mené l'enquête sur les pratiques liées au dopage dans le rugby
Le rugby n'est pas épargné par le dopage.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
France Inter a enquêté sur les pratiques liées au dopage dans le rugby, en France et dans le monde de l'ovalie en général.

TOP 14 - Racing 92. Dopage : Yannick Nyanga pas sanctionné, Brice Dulin toujours en attenteSouviens-toi l'hiver dernier : deux joueurs du Racing 92, et qui plus est internationaux, Brice Dulin et Yannick Nyanga, se retrouvent dans le collimateur de la Commission de Première Instance de Lutte contre le Dopage suite à des résultats jugés anormaux. Les deux hommes seront finalement innocentés. Une affaire qui était intervenue quelques mois après que d'autres joueurs, dont la star Dan Carter, de la formation francilienne ont fait la une de la presse sportive pour des taux de corticoïdes trop élevés, sans pour autant être inquiétés. On pourrait également mentionner le cas de James O'Connor (RCT) et Ali Williams (Racing 92), placés en garde à vue puis sanctionnés pour avoir été arrêtés en possession de cocaïne.
Top 14 - James O'Connor et Ali Williams sanctionnés par la LigueA première vue, cette drogue est consommée en privé et dans un usage récréatif. Or, une enquête menée par France Inter révèle qu'elle serait aussi utilisée à l'entraînement. Il faut savoir que si son usage est interdit par la loi et répréhensible en compétition, il n'est pas réglementé entre les matchs. "Comme la cocaïne est indétectable moins de 48h après la prise, les joueurs peuvent jouer le samedi et le dimanche sans se faire prendre", explique Jean-Pierre Verdy l'ancien directeur des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage. Cette pratique aurait d'ailleurs un nom : LMM, pour lundi, mardi, mercredi, soit les jours où les joueurs consommeraient de la cocaïne ainsi que des corticoïdes "pour estomper les chocs des week-ends précédents."Crédit audio : France Inter

Dans son enquête, France Inter s'est également intéressé aux compléments alimentaires, dont certains peuvent contenir des produits illégaux à l'insu ou non des joueurs. Lesquels sont parfois les cibles privilégiés de préparateurs physiques peu scrupuleux. De l'avis de beaucoup, le dopage organisé n'existerait pas en France. Mais le média de s'interroger sur des pratiques douteuses qui ont pu avoir lieu dans les années 90 avec comme principal responsable de l'évolution (trop?) rapide des gabarits des joueurs, les stéroïdes anabolisants.Crédit vidéo : France Inter

Une enquête à lire et surtout à écouter ici.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a eu des contrôles positifs. Aucune sanction, car il fallait protéger le "produit Top14", comme le nomme si bien Goze.
Conclusion: circulez, y'a rien à voir!

@marco_c

Sa meilleur réponse a Goze. Pour les commotions c’est pareil...

Mais non il n'y a pas dopage en France, les joueurs sont juste content d'avoir pris 15 kg de masse musculaire en 1 mois à la sueur de leur front 🙂

c'est sur l'EDF ne se dope pas ou alors le docteur il n'est pas bon !!!

@moulino64

Comment ?!
Serge ne serait pas médecin ?
Ah ben merde alors.

c'est vrai que l'évolution des morphologies jette un doute : quand tu vois la transmutation opérée par Blanco et Goze, tu prends peur.

@franchute

ils ont juste oublié d arreter les traitements a la fin de leur carriere sportive

@franchute

docteur serge Simon docteur likes this

Benezech likes this.

Qui peut imaginer que des sportifs de très haut niveau carburent uniquement à la SanPé, aux bains glacés et aux massages tradis ?... La chasse au pognon pousse au gré à l'insu des instances incontrôleuses... De plus, les joueurs n'étant pas des clones, chaque organisme doit faire sa petite cuisine perso... Les dirigeants s'en tapent, pourvu que le mec courre, saute, plaque, bataille, et reste sur le terrain après des coups de masse dans la tronche... Le dopage est la face cachée de l'oseille à tout prix... C'est la même dans la société où jamais autant de personnes n'ont consommé de stupéfiants pour leur taf et sur leur lieu de travail, coke, amphètes, cortico, oxy, etc. Compétitivité... Ou le booster de compétition...

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@ginobigoudi

C'est plus spécifiquement la compétition, plus que l'argent, qui est le moteur du dopage dans le sport. Tu sais sans doute qu'il existe même dans des disciplines confidentielles et sans argent, même chez les amateurs et les jeunes...
Le niveau professionnel ajoute à cela un caractère systématique et organisé, et des moyens supérieurs qui permettent de se doper " mieux " pour moins de risques de détection.

@Ahma

En curling tout récemment !

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@noComment

Chut, Team Viscères ne supporte pas qu'on parle mal de son sport favori.

@Ahma

C'est bon c'était du curling masculin.

@ginobigoudi

Serge peut l'imaginer.

il y a en effet de nombreux cas ou des complements alimentaires contenaient autres choses que des acides amines et des vitamines, la gamme de produits qu'on y trouve peut sembler effarante

@Le Haut Landais

http://www.webmarchand.com/a/fiche_marchand/id_mag/29015883/fiche_marchand.htm

On prend deja des roustes regulierement avec les regles en place alors modifier les regles...

C'est sur que si nos joueurs de l'EdF pratiquent le LMM !
Je comprends mieux que certains après une défaite souhaitent revenir à nos vrais valeurs !
Une bonne biture à l'ancienne !!avec un petit bourre pif pour souder le groupe !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 2 ans

J'ai ecoute l'emission en entier, en gros, les joueurs qui sont dopes le sont a l'insu de leur plein gre, c'etait dans les annees 90s, et ce qui n'est pas interdit est considere autorise. Ils parlent pour la periode actuelle corticoides et cocaine. En sachant que le dopage n'est Interdit que pour les matches....

  • ced
    100304 points
  • il y a 2 ans
@Kadova

la cocaïne tourne à plein régime dans les vestiaires, personne ne dit rien, c'est une honte

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 2 ans

J’ai pas visionné mais au lu des extraits ça ressemble très fort à la mise en vidéo de quelques passages du bouquin de Ballester, « Rugby à charges ».

  • MFK
    9801 points
  • il y a 2 ans
@Iyhel

Oui, mais un peu plus concret que ce bouquin que j'ai trouvé perso un peu dur à lire..

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 2 ans
@MFK

Ballester est sûrement un bon enquêteur mais un très mauvais écrivain !

  • pepe31
    6785 points
  • il y a 2 ans

Un article vide...

  • Snark
    6698 points
  • il y a 2 ans
@pepe31

L'article signale une émission qu'il faut écouter au lieu de faire la sourde oreille !!!

  • breiz93
    57113 points
  • il y a 2 ans

Les anciens, souvenez vous de Castagneide comment son physique avait changé à son retour d'Afrique du Sud...

Malheureusement ça ne date pas d'hier. Ah le bon temps du dopage au cassoulet et au Madiran...

@breiz93

Perso j'avais halluciné sur la transformation de Tuisova, assez persuadé qu'il y avait anguille.

Et puis j'ai vu son frère à Agen... Ils doivent avoir des gènes d'auroch.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

ouais c'était la grande mode de la créatine en angleterre, il avait gonflé en mode bibendum. johnny wilkinson aussi en avait fait les frais. deux grands joueurs qui ont perdu beaucoup à utiliser cette saloperie...

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

La créatine, d'après ce que j'en lisais à l'époque ( notamment dans Sport et Vie je crois ), n'était pas censée d'après les spécialistes avoir un effet notable sur la masse musculaire. Ils incriminaient plutôt la prise concomitante d'autres produits pour lesquels la créatine servait de masquant, voire des produits ajoutés à de la créatine sans l'indiquer.

  • MFK
    9801 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

En fait, la créatine (créatine-phosphate) est une source de phosphate qui permet à l'ADP de se transformer en ATP (adénosine tri phosphates), principale source d'énergie du muscle en aérobie (tu épuises ton stock en 3-4 secondes. La créat permet donc de régénérer ton stock d'ATP plus rapidement sur des efforts courts, intense avec une courte période de récupération. En gros c'est surtout fait pour la récupération, la masse musculaire elle est due à la rétention d'eau (un peu comme les corticoïdes au long court). Malheureusement, elle ne fait plus partie de la liste de produits dopants.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

oui, je sais pas de quoi est composée la créatine mais ce genre de gonflements fait plus penser à des corticoïdes qui fixent le sel, lui même fixant l'eau. à petite dose, ça donne le double menton de plisson, à haute dose, du bibendum...

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

Bon sang mais c'est bien sûr !
Le gonflement !
Ne me reste qu'à choper les ordures qui ajoutent subrepticement des corticoïdes à tout ce que je mange depuis trente ans.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

à l'insu de ton plein grès, les salauds!!
#j'aitrouvéuncomplotdansmaboîtedeharibo

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

De quel passage en Afrique du Sud s'agit-il ? Je n'en trouve pas trace dans son CV.
Incidemment, je constate qu'il n'a joué qu'un seul et unique match de coupe du monde...incroyable.

  • breiz93
    57113 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Désolé pour mon erreur à propos de l'Afrique du Sud.

Toujours est-il que l'augmentation de la masse musculaire est probablement à l'origine de ses blessures.

A l'époque la créatine était autorisée dans beaucoup de pays (UK - AFS - NZ ), elle permettait entre autre de masquer l'usage d'autres produits beaucoup plus dangereux et interdits.
En 88, après une opération du tendon d'Achille, le chirurgien m'avait dit que j'avais les tendons trop grêles pour faire du sport de haut niveau...

Imaginez si en plus vous augmentez la puissance musculaire!

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

C’est son passage en Angleterre où il a était confronté à la créatine, il était passé dans je sait plus quelle émission tv à l’epoque Ou il expliquait en avoir pris pour tester quand il était en angleterre en administration orale et qu’il avait été malade à la suite de ça.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

Sur la question des tendons je n'y connais rien, mais tu as peut-être vu que Straits développe le sujet suite à l'article d'hier sur Eli Walker.

@Ahma

C'est l'Afrique du Sud des Saracens.
Et oui un seul match de Mondial, c'était un gros poissard : il se blesse dès le premier match en 99, ses presque 2 ans d'absence quand il se pète le tendon d'achille le prive du Mondial 2003 et en 2007 il est en fin de carrière (il annonce la fin de sa carrière dès que tombe l'annonce du groupe pour le Mondial).

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Alors que Poux.

Sinon, les Saracens ne devaient pas avoir tant de Sudafs du temps de Castaignède, je suppose que tu t'es autorisé l'équivalent d'une licence poétique.
Une licence vannique.

@Ahma

Brad Poux est un des joueurs les plus sous-côté de l'histoire du rugby français.

Sinon j'ai dû aller vérifier mais tu as bien raison pour Vannes, il y a des Sudafs là-bas.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je ne remets pas les qualités de Poux en cause, c'était pour souligner que les hasards de la carrière lui ont permis de jouer quinze matchs de Coupe du monde avec moins de sélections que Castaignède.

J'accepte la vanne sur Vannes ( oh, Télérama, regarde, une mise en abyme ) à condition que tu me certifies que tu as vraiment vérifié.

@Ahma

Ruehan van Jaarsveld et Johannes De Bruin.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Pardon, je ne sais pas ce qui m'a pris.

@Ahma

Homme de peu de foi...

  • Pianto
    36155 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

le plus grand talent de son époque et puis finalement,... rien ou presque...
On retiendra la magie de ces deux grands chelems consécutifs où il émerge puis domine le jeu.
En 98 (je crois) il fait un match hallucinant contre Galles qui se termine avec un score du genre 51-0.

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Pianto

Rien ou presque, ta mémoire est probablement injuste avec Castaignède. La malchance l'a quasiment privé de coupes du monde, pour le reste c'est quand même une longue et belle carrière internationale et en club, même s'il n'a pas eu une longévité record.

  • Pianto
    36155 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

rien ou presque en comparaison de son talent.
Pour moi c'est le meilleur joueur de rugby français depuis Blanco.
Avec un mec comme ça, on aurait du être champion du monde.

@Pianto

Sa blessure en 2000 est quand même en grande partie responsable de ce "rien ou presque".

  • Pianto
    36155 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

carrément.

Emission diffusée le 10 Février...

Intéressant aussi le moment où on explique que certains joueurs pressentis pour l'équipe de France ne sont finalement pas sélectionnés à cause de bilans sanguins "surprenants"

  • Ahma
    94617 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne veulent pas de dopés, juste qu'ils n'en veulent pas qui risquent de se faire attraper.

pfffff toujours des tentations, toujours des pressions, souvenirs années 85,90 , club de fed 2 fed 3, un apprenti sorcier qui fait prendre à l'équipe junior un "remontant", jamais si bien dormi sur le terrain pendant un match, jamais su ce que c'était.....

Il n'y a pas de pratiques liées au dopage dans le rugby vu qu'il n'y a pas de dopage dans le rugby. CQSD (Ce Que Simon Démontre).

J'avais pu visiter il y a 6 ans le centre d'entraînement d'un club de Top14 avec un membre du staff qui est un copain. Il y avait de gros pots de protéines dans la salle de muscu et mon copain m'expliquait que c'était le club qui les fournissait, justement pour contrôler ce que les joueurs prenaient. Mais rien n'empêchait un joueur d'avoir sa propre came chez lui.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Trainduc

Oui, mais ça nous concerne pas en FRRRance, ou on se dope qu'au canard gras...

@spir

Je recommande les instructives vidéos YouTube « La vie de Brian ». Ex-pilier Racing 92, bonne bouille sympa. Mais bon ses compléments alimentaires ils étaient pas en rayon à la boucherie Sanzot de Moulinsart..

@Maurice Patapon

Effectivement à Moulinsart pour le dopage c'est tintin sauf à avoir une ordonnance ad hoc.
Au fait où en est la rééducation de Dupont?

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News