VIDEO. FLASHBACK. 2013. Les Bleus donnent du fil à retordre aux All Blacks au Stade de France
2013. Les Bleus donnent du fil à retordre aux All Blacks.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En 2013, le XV de France avait donné du fil à retordre à la Nouvelle-Zélande sur la pelouse du Stade de France avec une très bonne première mi-temps.
On promet l'enfer au XV de France face aux All Blacks ce samedi sur la pelouse du Millennium Stadium de Cardiff en quart de finale de la Coupe du monde. Mais ce n'est pas la première ni certainement la dernière fois que le scénario n'est pas favorable aux Français face à la meilleure équipe du monde©. Et ils ont plus d'une fois déjoué les pronostics pour nous offrir des succès de prestige. Une victoire qui se fait cependant attendre depuis 2009. Le dernier affrontement en date entre ces deux nations aurait pourtant pu tourner à l'avantage des hommes de Philippe Saint-André.

Le 9 novembre 2013, ces derniers avaient tenu la dragée haute aux Kiwis durant une bonne partie de la rencontre ouvrant le score dès la 9e minute de jeu par Morgan Parra. Lequel ajoutera deux autres pénalités. Ce jour-là, les Bleus avaient pris le match à leur compte dans le premier acte (69 % de possession, 71 % d'occupation), sans pour autant trouver le chemin de l'en-but All Black. Lesquels, comme à leur habitude, ne s'étaient pas pour autant affolés grâce au pied de Dan Carter. Si bien que les deux équipes s'étaient retrouvées dos à dos à la pause (9-9).

Pourtant dominés et indisciplinés (12 pénalités contre 7 pour les Bleus) les Néo-Zélandais avaient frappé dès la reprise grâce à Charles Piutau (46e). Décisif également sur le second essai inscrit par Kieran Read (64e) avec une superbe passe après contact. Jusque-là, la défense française avait pourtant été en place, avec seulement 10 défenseurs battus à la sirène, mais c'est - comme souvent - l'attaque qui avait été à la peine. Déterminés, les Tricolores avaient tout de même réussi à réduire l'écart par l'intermédiaire de Brice Dulin après de nombreux de temps de jeu. Revenus à sept longueurs (19-26), ils avaient entrevu le match nul en fin de partie, mais une série de mêlées à 5 mètres n'avait rien donné.

Crédit vidéo : FFR

La composition du XV de France en 2013 :

France
1
Forestier
2
Kayser
3
Mas
4
Papé
5
Maestri
6
Dusautoir
8
Chouly
7
Lauret
9
Parra
10
Talès
11
Médard
12
Fofana
13
Fritz
14
Huget
15
Dulin
16
Szarzewski
17
Debaty
18
Slimani
19
Vahaamahina


20
Claassen
21
Doussain
22
Lopez
23
Fickou

La composition de la Nouvelle-Zélande en 2013 :

Nouvelle-Zélande
1
Woodcock
2
Mealamu
3
O. Franks
4
Retallick
5
Whitelock
6
Messam
8
Read
7
McCaw
9
A. Smith
10
Carter
11
Piutau
12
Nonu
13
B. Smith
14
Jane
15
Dagg
16
Coles
17
Crockett
18
Faumuina
19
Luatua


20
Cane
21
Kerr-Barlow
22
Cruden
23
Crotty
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Charles Piutau quel ailier, il peut tout aussi jouer à l'arrière. Un vrai talent ! Dommage qu'il ne soit pas pris pour cette CDM 2015.

  • AKA
    54773 points
  • il y a 6 ans

Les gars, hier soir il y avait des matchs du Top 14 on pourrait en parler ? Vivement que ce match soit passé pour que la série nostalgie soit finie...

avec cette vidéo, je comprend mieux le XV de France d'aujourd'hui : un nombre incalculable de joueur tester, qui n'a donné suite a rien, pour ensuite sélectionner des joueurs avec très peu de sélection (qui par ailleurs sont très performant) pour la CDM. Une CDM se prépare sur 4 ans pour tous les joueurs !

Oh merde forestier

Sinon dans le titre et la légende de Dulin qui passe Dagg, c'est du fil à "retordre".

Comme dans "tordre les All Blacks samedi" 😉

  • TPhib
    58840 points
  • il y a 6 ans
@Jonah Lemou

Merci Jonah 😊

Oui, et plus que le spectre des défaites de 1999 et 2007 et la quasi de 2011, selon la presse NZ c'est ce match là que les ToutNoirs doivent craindre.
Equipe quasi identique à celle de demain, une victoire à l'arrachée ("chanceuse" et "grâce à la magie de Piutau" dans le texte) après une large domination française (141 plaquages à 78, 12 pénalités concédées à 7, 3 plaquages manqués pour Carter, 5 pour Nonu...) et une mêlée complètement dominée

Demain on broie du Noir ....

@papillotes et syphilis

Hélas non, on s'est fais broyer Mdrrrr, mais bien comme il faut.

Médard... Fritz... Dulin à son poste... quenelle arbitrale à la fin... comme dans un rêve !!!

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News