VIDEO. Champions Cup. Leone Nakarawa et ses bras tentaculaires écœurent Leicester
Champions Cup. Leone Nakarawa a porté le Racing 92 vers la victoire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le deuxième ligne du Racing 92 Leone Nakarawa a été l'un des principaux artisans de la victoire sur Leicester en Champions Cup.

VIDEO. Champions Cup. Leone Nakarawa et ses bras tentaculaires écœurent LeicesterLaurent Labit, entraîneur du Racing 92

C’est une pieuvre, il a des tentacules incroyables. Et son physique est incroyable, il est élastique, comme du chewing gum. Le mec qui défend sur lui, il ne sait pas qu’il a fait la passe, il cherche encore le ballon.

10 offloads. Pour certains joueurs, c'est un total en fin de saison. Mais pour Leone Nakarawa, c'est presque un minimum syndical durant une partie. Face au Tigres de Leicester samedi dernier lors de la première journée de la Champions Cup, le deuxième ligne fidjien a été le facteur X du Racing 92 grâce à ses passes après-contact. Auteur du premier essai de la formation francilienne à la 18e, il a été décisif sur les deux autres réalisations des Ciel et blanc en faisant vivre le ballon de manière spectaculaire pour ses coéquipiers sans que les Anglais ne trouvent la parade. Elu homme du match, il a logiquement été plébiscité par les médias.Crédit vidéo : Rugby4all 01

Bien sûr, sa passe ne trouve pas toujours les bras d'un coéquipier. C'est sur une perte de balle du Fidjien qu'est intervenu le premier essai de Leicester. Malgré tout, le staff ne lui impose aucune limite. "On ne peut pas brider un tel joueur. Ce serait jouer contre ses qualités, forcément ce serait contre-productif pour lui et pour l’équipe. Il faut accepter les défauts de ses qualités. Lui, il a le droit de tout tenter. Les autres, un peu moins." C'est d'ailleurs aux autres d'anticiper et de venir dans le bon timing afin de réceptionner le cuir. Car on sait que lorsqu'il va au contact, il va tout faire pour sortir ses longs bras malgré plusieurs défenseurs sur le rable. Un talent qu'il a développé au fil des années, notamment au rugby à 7. Discipline dans laquelle il a été champion olympique à Rio.VIDEO. Champions Cup. Leone Nakarawa et ses bras tentaculaires écœurent LeicesterTop 14 - Racing. Leone Nakarawa évoque la misère, l'amour du maillot et du jeuBien évidemment, si le Fidjien peut se permettre de jouer dans le trafic ou bien de se positionner à l'aile pour faire la différence, il faut bien que d'autres fassent le sale boulot. C'est-à-dire contester les ballons dans les rucks et s'envoyer en défense. Face à Leicester, Nakarawa s'est présenté pour déblayer mais sans doute pas autant que son coéquipier dans la cage Bernard Le Roux. Quand ce dernier a fait 12 plaquages, lui n'en a réalisé que 4. Mais "des joueurs comme lui, il n’y en a pas beaucoup sur la planète rugby", commente Labit via Le Figaro. Chipé à Glasgow en 2016, il a tout de suite trouvé ses marques au Racing 92. Lequel ne devrait pas le laisser partir facilement.
VIDEO. Champions Cup. Leone Nakarawa et ses bras tentaculaires écœurent LeicesterVIDÉO. Leone Nakarawa impressionne déjà pour son premier match sous le maillot du Racing


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce mec est une ode au beau jeu. Il parvient toujours à passer son ballon. C'est l'anti-enterrement du ballon, c'est l'anti-pick and go, l'anti-ruck à répétition, c'est un poète, un genre d'anti-top 14... bref, vous m'avez compris.

Il m'impressionne. Doit être sacrément gainé, le gars, parce qu'à lever les bras comme ça à chaque contact, ça doit lui chatouiller un peu les côtelettes de temps en temps...

raison de plus pour plaquer aux jambes

ca sers a rien de batailler en restant debout en tenant un gusse de 2m d'une main et en cherchant a attrapper le pompon de l'autre

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@LaGuiguille

Est-il autorisé de soulever un partenaire, comme en touche ou sur les renvois, pour aller lui piquer le ballon là-haut ? Une piste à creuser.

Un de mes joueurs préférés, toujours un régal à regarder jouer

Les clubs de Top 14 ont vite compris que défendre sur Nakarwa était spécial... Il va falloir que les clubs européens s'y mettent... Mais quel joueur quand même !

@Vae Victis Brennos

Terry a déjà trouvé la parade contre la pieuvre, une bonne fourchette suivi d'un petit genou dans le coup, façon Mortal Combat et il n'y paraîtra plus.

@Marc Lièvre Entremont

Cou*

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Faut tenir le cou, comme disait l'Etrangleur de Boston.

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ah oui, un peu moins de 3h pour se corriger... Ça sent la grosse fatigue ou le lever trop tôt 🙂

@straits

Levé à 4h30 pour nourrir la petite affreuse... Ça laisse des traces.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@straits

C'est dans sa moyenne.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News