VIDEO. Challenge Cup. Matthew Rees risque très gros après son stamping sur le visage de Nick Easter
Challenge Cup. Le stamping de Matthew Rees sur le visage de Nick Easter.
Retour en vidéo sur le stamping de Matthew Rees sur le visage de Nick Easter lors du match de Challenge Cup de jeudi entre Cardiff et les Harlequins.
Après seulement deux journées de Challenge Cup, la commission de discipline de l'EPCR est déjà au travail. La sanction de 4 semaines adressée au Grenoblois Nemani pourrait rapidement être éclipsée par celle de Matthew Rees. Ce jeudi lors de la rencontre de Coupe d'Europe entre Cardiff et les Harlequins, le talonneur international gallois s'est en effet rendu coupable d'un stamping sur le visage du troisième ligne du XV de la Rose Nick Easter. Après visionnage du ralenti, l'arbitre du match, le Français Alexandre Ruiz, n'a eu d'autre choix que de l'exclure définitivement. Lors de la Coupe du monde, le pilier fidjien Manasa Saulo avait écopé de 10 semaines de suspension pour un geste similaire sur le Gallois Luke Charteris. Rees va-t-il être plus durement sanctionné ?

Privé d'un joueur à la 73e minute de jeu, Cardiff n'a pas été mesure de combler son retard malgré l'essai de pénalité accordé quelques instants plus tôt. Tim Visser (49e), Ollie Lindsay-Hague (51e) et Charlie Walker (64e) avaient déjà porté le score à 25 à 6. Revenus à sept longueurs en toute fin de partie grâce à Sam Hobbs (79e), les Gallois ont finalement concédé un dernier essai aux Harlequins par l’intermédiaire de Danny Care.

Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Franchement, comme aurait dit un de mes tontons : "Cette démarche ne s'imposait pas. Aujourd'hui, les diplomates prendraient plutôt le pas sur les hommes d'action. L'époque serait aux tables rondes et à la détente."

Brutal !! Absolutely brutal !!

Même pas sûr qu'il ramasse parce que sa défense va être de dire qu'il ne peut pas voir car il a la tête dans le ruck et qu'il cherche à poser son pied mais que la tête de easter est entre la pelouse et son pied et qu'il n'a pas fait exprès

Donc pour la dangerosité c'est 10semaines ramenées à 4 pour bonne foi au moment de la trêve

Il devrait devoir passer du temps devant son écran plasma avec son abonement a SKY pour matter les matchs !!!

Pour un doigt dans l'œil, Attoub avait pris 70 semaines, alors un crampon dans l'œil, il devrait pas être loin de la retraite...

Vous voulez que je vous dise... c'est un gallois. Il ne risque rien, ou pas grand chose.

La fédé galloise aurait proposé Rhees comme cobaye, à l'association mondiale de transplantation, pour une greffe de cerveau !

Geste que j'ai jamais pigé ! d'une autre époque ! comme les connards qui arrivent les deux genoux en premier dans le dos !! sport de combat, certes, avec des claques dans la gueule debout l'un face à l'autre , ok, mais ça c'est de l'agression physique inutile, dangereuse, à prohiber absolument

un an c'est le minimum

Il va morfler, c'est vraiment pas beau !

  • 6592
    31760 points
  • il y a 4 ans

Coup de pied sur la tête/visage d'un joueur au sol, il n'est pas rare que ça finisse sur 1 an de suspension.
Ce qui ne me semble pas de trop.

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News