VIDEO. 6 nations B. La Géorgie atomise l'Allemagne avec 10 essais à la clé
6 nations B. La Géorgie atomise l’Allemagne avec 10 essais à la clé.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Promue dans la poule la plus relevée du championnat d'Europe des nations, l'Allemagne n'a pas été épargnée par la Géorgie (8-64) dans le 6 nations B
Promue dans la poule la plus relevée du championnat d'Europe des nations, l'Allemagne n'a pas été épargnée par la Géorgie (8-64) lors de la première journée du 6 nations B. Champions en titre, les Géorgiens n'ont pas fait de cadeaux à leurs adversaires en cette année de Coupe du monde. Il faut dire qu'ils ne vont pas avoir la vie facile à l'automne puisque se trouvent dans leur poule les Tonga, l'Argentine mais surtout la Nouvelle-Zélande. Des adversaires contre lesquels la moindre faiblesse se paie cash. Il va de même pour une nation comme l'Allemagne face à une formation composée en majorité par des joueurs qui évoluent dans le Top 14. C'est notamment devant que la Géorgie a fait exploser son adversaire. La première ligne Mikheil Nariashvili (Montpellier), Zurab Zhvania (Stade Français), Davit Zirakashvili (Clermont) n'a fait qu'une bouchée de son homologue, avec deux réalisations pour le Parisien au quart d'heure puis juste avant la pause et deux essais de pénalités (16e, 59e).

Les arrières ont également mis le feu au Sportpark Martinsee, mais il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir les plus belles envolées alors que l'ailier Alexander Todua avait déjà porté le score à 31 à 8 après un ballon écarté au large au moment de retourner aux vestiaires. Le second acte a très mal démarré pour les Allemands alors que le demi de mêlée Vasil Lobzhanidze a profité d'un lancer raté pour se faire la malle et offrir l'essai à son ouvreur. L'un des plus beaux essais de l'après-midi est à mettre au crédit du deuxième ligne Giorgi Nemsadze après un mouvement de 80 mètres et une belle série de passes dans la défense. Le doublé de Todua mérite également le coup d'œil.


Crédit vidéo : Kakha Khmelidze
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Homer
  • il y a 5 ans

La Géorgie fait 11 changements dans le XV de départ pour affronter le Portugal par rapport à l'équipe qui a battu l'Allemagne. Seuls Zhvania, Sutiashvili (cap), Sharikadze et Kacharava reste dans le XV.
Cela nous donnera une idée sur le réservoir géorgien.

Juste un mot pour dire que l'essai allemand est (il me semble) des plus contestable. Car même sans TMO je ne suis pas certain que la touche soit droite.
A part cela il serait effectivement intéressant de voir une confrontation Georgie-Italie.

  • Michel-Michel Michel
  • il y a 5 ans

@Indy
4 joueurs c'est pas un groupe en fin de parcours
En plus Malaguradze et Kvirikashvili ne sont plus titulaires et Gorgodze aura 35 en 2019 pas impossible qu'il soit encore la lors de la Coupe du Monde 2019
Quant à la relève devant : Zhvania (23 ans) qui fait une excellente saison au SF, Chilachava (23 ans) qui joue plus que Castrogiovanni au RCT, Mamukashvili (24 ans) qui a du temps de jeu à Sale, Mikautadze (23 ans) qui en est à 10 matchs de Top14 avec le RCT cette saison, Kolelishvili (25 ans) très bon à l'ASM avant sa blessure, Tkhilaishvili (23 ans) à lessai à Leicester, Lomidze (22 ans) indiscutable à Beziers
et derrière : Lobzhanidze (18 ans) et Vazha Khutsishvili (21 ans) à la mêlée, Sharikadze (21 ans) indispensable au centre à Aurillac, Mchedlidze (21 ans) titulaire à Agen, Giorgadze (20 ans), Alex Khutsishvili (22 ans) aux ailes, Aptsiauri (20 ans) à l'arrière devraient tous, sauf blessure ou surprise être à la Coupe du Monde 2015
quant au résultat face à l'Allemagne
1) le 77-3 était à domicile le 8-64 à l'extérieur
2) plusieurs géorgiens fêtaient leur 1e sélection
3) la Géorgie à mis demi heure pour rentrer dans le match et à baisser le régime les 20 dernières minutes
4) l'Allemagne a depuis naturalisé des joueurs comme leur 10 Te Huia (NZ), Pilla (joue en D1 italienne), Kessen (ex capitaine Argentine U20)

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

Chronicoeur31 on est a peu près tous d'accord sur le fait qu'une passerelle donnerait plus d'intérêt encore au Tournoi, le "garnd" comme le "😜etit"
Pourquoi des barrages et un classement sur deux ans ... c'est juste qu'une année sur deux les équipes ont 3 déplacements (dans les deux compètes) et un barrage permet de voir si il y a une réelle différence de niveau car a la différence des clubs de nos Championnats les équipes nationales ne recruteront pas ou tres peu (naturalisation et autres broutilles) à l'inter-saison pour se renforcer et je ne crois pas qu'une saison, même de 5 matchs, a 40 pions sans la musette à chaque fois intéresse quiconque même si certains "vendraient leur mère" pour jouer les Gallois au Millenium ou entendre le Sweet Charriot.

Pour les géorgiens c'est un groupe qui est un peu en fin de parcours qui disputera la Coupe du Monde, les anciens (Gorgoze, Zirakashvili, Magularadze, Kvriikashvili) toucheront leur Graal avec le match contre les Blacks mais la relève est deja prête (Chilachava, Kubriashvili, Kolelishvili) même si deriere c'est toujours un peu moins bien équipé que devant mais je pense que ça va venir petit à petit, la question devrait se poser "😜our de vrai" dans la décennie qui vient.

Pour info les Allemands on réduit l’écart par rapport a 2010 ou ils on pris 11 essais et 77 à 3.

  • HH
  • il y a 5 ans

@ Chronicoeur31

Cette idée de relégation je l'avais évoquée sur un autre blog de rugby en 2013. Et d'autres probablement avant car c'est tout simplement du bon sens et de la logique sportive: les bons résultats doivent être reconnus et récompensés. Il n'y que comme ça que les "😜etites" équipes grandiront: en ayant une exposition médiatique et il n'y que le tournoi A des 6 nations qui l'apporte en Europe.
Bon après faudrait faire attention à la manière de présenter ça, de ne pas laisser croire que le but est de dégager les Italiens. Rappelons quand même qu'ils ont fini 4ème du tournoi 2013.
Si on appliquais ce système on jouerait cette année le Tournoi B ! Quelquechose me dit que cette idée est pas près de voir le jour!

je voulais justement débattre de la cohérence de ces 2 VI nations.
comme l'a souligné qlq les franchises Italiennes en coupe d’Europe et en championnat font peine a voir. Il y a eu sujet sur l'équipe a se demander si la nouvelle formule était finalement plus équilibrée et nous avons eu la réponse avec le Racing-metro premier de poule avec une équipe Italienne dont on se demandais si son interet sportif n'aurait pas été de disputer le challenge...

il en est de même pour les Tournois. Il y a actuellement bien plus de joueurs géorgiens titulaires ou joueurs de top 14 que de joueur Italien. Outre l'aspect financier et géographique -surtout en fait. Il serait largement plus cohérent d'avoir :

A Irlande Angleterre Pays de Galles France Ecosse Géorgie.
B Italie Roumanie Russie Portugal Espagne Allemagne.

Avec en réalité non pas un barrage entre le dernier A et le premier B mais un système de relégation.
je crois vraiment que la différence de niveau entre la Géorgie la Roumanie et l'Italie n'est pas si flagrante.

qu'en pensez vous ?

  • Michel-Michel Michel
  • il y a 5 ans

@Chinois62
Tu trouves que l'Italie a vraiment apporté quelque chose?
Moi je trouve qu'on lui a offert sa chance. En 2000 la Roumanie était aussi je crois candidate pour entrer dans le 6 Nations, on a préféré l'Italie (sans doute point de vue géographique et économique) et ce, malgré le fait que la Roumanie avait battu l'Italie à plusieurs reprise, même après son inclusion dans le 6 Nations. Mais l'Italie stagne alors on propose à l'Italie de créer 2 franchises en Ligue Celte, mais aucune d'entre elle n'a le niveau et les résultats dans la compétitions ressemblent à ceux de l'Italie en 6 Nations. En plus, l'Italie n'a pas progressé depuis la création de ces 2 franchises.
Et depuis la Géorgie a émergée. Il y a 20 ans, la Géorgie faisait match nul contre le Luxembourg, prenait 55 pts face aux Pays-Bas, perdait tous ces matchs face à la Pologne et battait la Suisse d'un point. Aujourd'hui elle écrase tout le monde en 6 Nations B (à part la Roumanie, mais reste supérieure).
Les Bortolami, Parisse, Castrogiovanni, Masi, Zanni, Ghiraldini sont tous trentenaires, les jeunes italiens peinent à convaincre et la politique de sélection d'étrangers ne marche pas vraiment.
De l'autre côté, sur les 23 géorgiens qui ont battu l'Allemagne, 12 ont moins de 25 ans, les seuls cadres trentenaires de l'équipes sont Gorgodze et Zirakashvili et le sélectionneur (Milton Haig depuis 2012) n'hésite pas à sélectionner des mecs de 18-19 ans (Sharikadze, Mchedldize, Lobzhanidze, Aptsiauri, M Giorgadze, Tetrashvili, Jinchvelashvili ont tous été sélectionné par Haig avant leur 20 ans).
Mais quand tu vois que World Rugby (IRB) offre 5 Millions d'Euros de subventions annuelles à l'Italie et moins d'un millions à la Roumanie (et j'imagine pareil pour la Géorgie) tu sais que c'est pas près de changer...

  • TPhib
    52468 points
  • il y a 5 ans

@Thiboo : ça doit être bon maintenant 😊

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 5 ans

Je peux pas voir la vidéo, ça me marque
"Publication en cours...

La publication de la vidéo est en cours, le contenu sera bientôt disponible."
Help pleeaase 🙁

  • HH
  • il y a 5 ans

J'ai vu, il y a un bail déjà, un reportage Arte sur une petite ville d'Allemagne ou suite au stationnement des troupes anglaises le rugby était devenu un sport du terroir. Mais c'est une exception. Depuis la fin de la première guerre mondiale et la forte présence américaine qui s'en est suivie pendant la guerre froide c'est le football américain qui s'est imposé(meilleure nation européenne, professionnalisation). Le rugby a donc un peu plus de mal à y trouver sa place que dans d'autres pays.

Il me semble que les allemands sont plus friands du jeu a 7 .
Hand et foot dominent les terrains de jeu allemands .
Mais dans toutes compétitions , il y a des écarts entre certaines équipes , qui le temps œuvrant se réduisent , jusqu'à apporter un nouvel intérêt des rencontres . Je pense à l'Italie notemment

Des valises comme ça, ça ne va pas inciter nos amis allemands à jouer sérieusement au rugby.

Il pourrait être interessant de jouer plus régulièrement les équipes du VI nations B :
- pour que les "😜etites" équipes puissent se tester face aux "grosses" (en admettant que la géorgie est encore une petite équipe)
- mettre un coup d eprojecteur sur ces équipes là
- que les statistiques de PSA soient enfin positives, ce qui rendra heureux les journalistes (mais nous fera pas gagner la coupe du monde).

Disons que le barrage ne se justifie pas si le dernier des 6 Nations A est largement au dessus du premier des 6 Nations B à l'IRB.

Mais si c'est l'inverse il se justifie complètement.

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

J'aimerai bien un système plus ouvert pour les 6 Nations avec un barrage entre le dernier et le 1er du tournoi B tous les 2 ans pour avoir des matchs aller/tretour.
Mais bon.... y vont pas casser la poule aux "yeux" d'or ! 🙂

La question pourrait à mon avis se poser si à terme la Géorgie s'installe durablement au dessus de l'Italie au classement IRB, ce qui est possible, la Géorgie n'est pas très loin et l'Italie est décevante en ce moment.

  • mimi12
    81499 points
  • il y a 5 ans

Il serait intéressant de faire un match Géorgie/France.

  • tom4995
    16836 points
  • il y a 5 ans

Je qu'il serait beaucoup plus logique d'échanger la Géorgie avec l'Italie. Pour moi, ils sont amplement supérieurs.

  • Thibault Perrin (Le Rugbynistère)
  • il y a 5 ans

@BleuXV : Chez nous aucun pb pourtant.

C'est la dure loi du sport et du rugby. Faut se faire gifler pour apprendre

  • BleuXV
  • il y a 5 ans

La vidéo ne fonctionne pas...

  • Homer
  • il y a 5 ans

J'ai vu le match, la Géorgie a eu beaucoup de mal dans la première demi heure (14-8 après 35 minutes) mais lorsqu'elle a enclenché la marche avant, elle n'a fait qu'une bouchée de l'Allemagne
Mention au demi de mêlée Vasil Lobzhanidze, à peine 18 ans et qui fêtait sa première cape. S'il continue sur sa lancée il finira pro.
Bon match également des ailiers Todua (qui jouait à Albi les deux denières saisons) et Alexander Khutsishvili (22 ans et première sélection). Par contre, leur arrière n'a pas été extraordinaire, des en avants, moyen en défense, de mauvais choix en attaque. 20 ans, il a encore le temps d'apprendre.
Devant aucun problème, un 5 de devant niveau Top14 et une 3e ligne bien que "bis" (absences de Kolelishvili, Gorgodze, Lomidze + Basilaia sur le banc) qui était supérieure à son homologue.
Côté allemand, bon match de leur 8 Alan Kessen, qui fût capitaine de l'Argentine U20 avant d'être sélectionné par l'Allemagne. La première ligne niveau amateur à beaucoup souffert (rien d'étonnant face à une première ligne de Top14)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News