Tournoi des 6 Nations B - 9 « frenchies » sélectionnés avec la Roumanie, 17 avec la Géorgie
Tournoi des 6 nations B – 17 « frenchies » avec la Géorgie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce samedi débute le Tournoi des 6 nations B. Pour défier l'Allemagne, la Géorgie n'a pas fait les choses à moitié puisque 17 des 27 joueurs évoluent en France.
Ce samedi débute le Tournoi des 6 nations B. Afin de réaliser la meilleure entame possible dans ce championnat qui se tient sur une phase aller et retour, l'Espagne, le Portugal ou encore l'Allemagne ont fait appel à leurs meilleurs éléments, évoluant pour la plupart en France. Malheureusement pour ces trois outsiders de la poule 1A, la Géorgie et la Roumanie, les gros morceaux de cette compétition ont également sorti l'artillerie lourde. Pour défier le promu allemand, le tenant du titre géorgien n'a pas fait les choses à moitié puisque 18 des 27 joueurs retenus évoluent en France, et notamment en Top 14, ou encore en Angleterre.



À quelques mois de la Coupe du monde, la Géorgie ne va pas faire le voyage à vide avec Vasil Kakovin (Toulouse), Mikheil Nariashvili (Montpellier), Davit Zirakashvili (Clermont), David Kubriashvili (Stade Francais), Levan Chilachava (Toulon) du côté des piliers. Shalva Mamukashvili (Sale Sharks) et Zurab Zhvania , pilier au Stade Français mais qui peut aussi jouer au talon. Giorgi Chkhaidze (Lille), Giorgi Nemsadze (Tarbes), Kote Mikautadze (Toulon), Vakhtang Maisuradze (Albi) en deuxième ligne, sans oublier Mamuka Gorgodze (Toulon), Shalva Sutiashvili (Massy) et Lasha Lomidze (Beziers) un cran derrière.

Le Stade Bagnerais voit aussi son ouvreur Lasha Malaguradze sélectionné, au même titre que les centres Tamaz Mchedlidze (Agen), Merab Sharikadze (Aurillac), et l'arrière Merab Kvirikashvili (Montlucon, Fed 1). D'autres clubs de Top 14 ou de Pro D2 vont également devoir se passer leurs éléments roumains puisque Horatiru Pungea (Lyon), Mihaita Lazar (Castres) et Paulica Ion (Perpignan) ont été sélectionnés. À l'instar de Marius Sirbe (Blagnac), Marius Antonescu (Tarbes), Mihai Macovei (Massy), Valentin Ursache (Oyonnax) et Vlad Nistor (Castres). Avec Dorin Maniole (Orthez), ce sont en tout neuf joueurs évoluant en France qui ont été retenus avec la Roumanie. Notez que la Russie est la seule nation du groupe 1A à n'avoir appelé que des locaux avec une forte présence d'éléments du VVA Saracens, multiple champion de Russie, et anciennement VVA Podmoskovye avant de rejoindre le Saracens Global Network en 2014.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Z'auraient pas oublié Yachvili des fois???

toujours étonné de ne pas trouver un Vlad Dracula dans les joueurs susceptibles de jouer pour les roumains!!!!

belle première ligne ! ils sont au moins 6 !!!

et ils font peur

Oh le joli chou fleur!

Je vois pas pourquoi on s'embête à faire jouer des SudAfs en EDF alors qu'on a des beaux Géorgiens tout fringants près à venir... Mas est fatigué ? Pas de problème, un bon petit poulagashvili de 130 kg et le tour est joué !

  • Michel-Michel Michel
  • il y a 5 ans

@Querrebleu
L'Italie, t'enlèves Parisse ils ont plus personne. Même à Toulon Chilachava, remplaçant avec la Géorgie, a plus de temps de jeu que Castrogiovanni qui est un des cadres de l'Italie. Devant la Géorgie me semble vraiment supérieure à l'Italie, derrière par contre il y a pas grand monde côté géorgien, même si il y a 2 trois quarts nés en 93 qui sont régulièrement titulaires en ProD2 (Sharikadze à Aurillac et Mchedlidze à Agen).
Par contre la défense de la Géorgie est supérieure à celle de l'Italie
Et chez les équipes jeunes, ces 3 dernières années, la Géorgie U18 a battu 2 fois l'Italie U18 pour une défaite (15-13).
Un pack
Nariashvili (Montpellier) - Mamukashvili (Sale Sharks) - Zirakashvili (Clermont)
Mikautadze (Toulon) - Nemsadze (Tarbes)
Kolelishvili (Clermont) - Lomidze (Béziers) - Gorgodze (Toulon)
avec sur le banc Zhvania (Stade Fr) - Kakovin (Toulouse) - Chilachava (Toulon) - Datunashvili (Aurillac) - Basilaia (USAP) n'a pour moi rien à envier à la compo italienne pour le 1er match de 6 Nations. Reste à la Géorgie à formé plus de trois quarts, mais il y a de plus en plus de jeunes géorgiens dans les centres de formations français et même anglais et irlandais désormais

  • Guiôm
    3590 points
  • il y a 5 ans

Ca fait un beau paquet d'avants, avec une première ligne qui doit faire peur à plus d'une équipe.

En parlant de Kolieshvili, quand tu vois qu'en plus il leur manque des joueurs... Ça ne m'étonnerait pas tant que ça qu'ils jouent dans le tournoi des 6 nations A (le "vrai"😉 d'ici quelques années, leur niveau ne doit pas être bien loin des italiens, qui sont de moins en moins en marge des autres nations du tournoi!

Si le troisième ligne Viktor Kolelishvili n'était pas blessé, ton observation serait tombée à l'eau 😉

si j'ai bien compris, ceux qui ont un nom qui se fini pas "Shvili" sont des 1ere lignes et "Dze" 2ème lignes?

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News