Un haka sur le tarmac de l'aéroport, il n'y a qu'en Nouvelle-Zélande qu'on voit ça [VIDÉO]
Les All Blacks ont profité d'un dernier haka avant la Coupe du monde au Japon.
Avant de s'envoler pour le Japon en vue de la Coupe du monde, les All Blacks ont été accueillis et encouragés par le haka du personnel d'Air New Zealand

C'est devenu une tradition. Avant le départ des All Blacks pour la Coupe du monde, le personnel d'Air New Zealand se réunit pour encourager les joueurs. Et quoi de mieux qu'un haka pour leur donner la force suffisante pour aller décrocher un troisième titre de champion du monde au Japon. En 2015, le personnel de l'aéroport avait surpris les joueurs alors qu'ils allaient décoller. Cette fois-ci, il y a eu un peu plus de préparation, ce qui enlève un peu de spontanéité comme il y a quatre ans. Mais l'intention est là et de cette manière, les Blacks ont pu les remercier. Nul doute que les joueurs présents sur le tarmac ont apprécié le geste avant de s'envoler pour le Japon ce lundi. 

Crédit vidéo : Air New Zealand

Et aussi :Les All Blacks à la recherche des origines du Ka Mate, une superbe vidéo à découvrirLes All Blacks à la recherche des origines du Ka Mate, une superbe vidéo à découvrir

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Perso j'en ai ras le bol de leur haka.
C'est un truc superbe, mais à force de nous le servir à toutes les sauces à la façons des multiples histoires de "Martine", ça fini par me saouler.

  • No2
    4194 points
  • il y a 1 semaine

Je confirme je n'en ai jamais vu à l'aérodrome de carpette.

@No2

ni a l'aérodrome de parme !!!

Faudrait quand même que l'EdF adopte quelque chose dans ce genre, un haka bien de chez nous. Je vois bien un simulacre de boxe française avec bérets et baguette de pain sur fond d'accordéon.
Suite de nos biographies sommaires : Laragnasse

Marcel Boudinot, affectueusement surnommé Buvard pour son aptitude à absorber rapidement les liquides est né à Laragnasse il y a 54 ans, d'un père ouvrier maçon et d'une mère bizarre. Son père le mit en apprentissage de bonne heure après son troisième échec au certif et il finit par décrocher un CAP de carreleur. Ses premières expériences professionnelles lui permirent vite de se forger quelque idées bien arrêtées :
1 - Le travail d'ouvrier carreleur est pénible
2 - Il est mal payé
3 - Vaut mieux faire autre chose
Il réussit à se faire embaucher comme garde-champêtre mais fut renvoyé assez vite pour avoir été surpris à braconner sous l'influence de son nouvel ami Marcel, alors dans sa période anar pré-communisante et qui lui prêchait la récupération individuelle. Il entama alors une carrière de chômiste professionnel, refusant d'engraisser à la sueur de son front les patrons ploutocrates (mot trouvé par Marcel dans L'Huma et dont il faisait un usage sans modération). Pour Marcel, étaient des ploutocrate les politiques, les patrons, et d'une façon générale tous ceux qui possédaient un peu plus que lui. Ainsi répétait-il souvent à Raymond : "La différence entre les tiques et les ploutocrates c'est qu'on arrive à se débarrasser des tiques, mais gaffe, n'en aura un grand soir".
Raymond épousa à 42 ans la grosse Monique Basseduc, femme de service à l'école maternelle et honteusement exploitée par les ploutocrates de la mairie et coule une existence paisible entre le salaire de la grosse Monique, RMI ou RSA, qui lui permettent de contribuer modestement mais de façon régulière au maintien du chiffre d'affaire du Café des Sports, de la maison Ricard, et de la buvette du Stade (depuis que Marcel ne s'en occupe plus).Curieusement ces deux fanatiques du rugby et de leur club n'ont jamais touché un ballon ovale de leur vie, ce qui explique sans doute la naïveté pleine de fraîcheur des commentaires adressés aux arbitres en cours de match depuis la buvette...
Le sourire du jour :
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/09/le-sourire-du-n10-septembre.html

@lelinzhou

J’adore aussi ton idée de haka bien de chez nous

@Le Haut Landais

oui, ca s'appele la greve

perso j'en ai eu droit a plusieurs quand je prenais l'avion, et pas que quand je partais a la Coupe Du Monde

@Le Haut Landais

C'est trop !

@lelinzhou

ce qui explique sans doute la naïveté pleine de fraîcheur des commentaires adressés aux arbitres en cours de match depuis la buvette
J’adore

  • breiz93
    39013 points
  • il y a 1 semaine

Putain elles ont de la gueule leurs manifs de gilets jaunes...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos