Samu Manoa punit Ashton et les Saracens en demi-finale
L'Américain fait reculer l'ailier international avec ce plaquage.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le troisième ligne américain des Saints s'est illustré en demi-finale contre les Saracens avec plusieurs plaquages qui ont fait reculer l'adversaire.
Le 12 mai dernier, les Saints de Northampton ont créé la sensation en demi-finale de la Premiership en battant les Saracens (13-27) sur leur pelouse. Un exploit quand on sait que le leader du championnat anglais n’avait jusque-là pas perdu une seule rencontre à domicile. Mais en jouant crânement leurs chances, les Saints ont fait mentir les statistiques et ce sont adjugé une place méritée en finale où ils retrouveront Leicester. Cette rencontre, les hommes de Jim Mallinder l’ont pris à bras le corps et avec la volonté de contenir les assauts des Sarries.

En chef de file de la défense de Northampton, on trouve le troisième ligne Samu Manoa. Si l’Américain n’est pas celui qui a réalisé le plus de plaquages, avec seulement 8 gestes défensifs contre 14 pour le centre Burrell, ses bouchons ont non seulement permis de stopper les assauts des Sarries, mais ils les ont fait reculer. A l’image de ces arrêts buffet sur le talonneur international sud-africain Schalk Brits, ainsi que sur l’ailier Chris Ashton. Pas étonnant qu'il ait été élu homme du match.



Au final, et bien que les Saints ait eu une possession de balle bien supérieure au Saracens (75% - 25%), ils ont effectué 40 plaquages de plus avec taux de réussite au-delà des 90%. Dans un autre côté, ils ont été largement meilleurs dans la concrétisation de leurs actions puisqu’en se faisant moins de passes et en portant moins le ballon, ils sont parvenus à inscrire trois fois plus d’essais que leur adversaire du jour.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

@thibault : trois fois plus d’essais, ce serait mieux (derniere ligne)

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

Les Anglais ont-ils peur du contact, maintenant? Lors des deux premiers placages, les joueurs s'arrêtent voire reculent avant de l'encaisser...!

oui des fois y'a des joueurs comme ça, sur le pré , c'est jubilatoire de les voir se faire chatier ! c'est pas cool je sais, mais c'est tellement bon

  • Don Camillo Pez
  • il y a 7 ans

C'est peut-être l'émotion, ça fait toujours plaisir de voir Ashton se faire bouchonner.

thierry dussautoir likes

  • TPhib
    48971 points
  • il y a 7 ans

Merci Don Camillo Pez, surtout que ce n'est même pas Foden c'est Schalk Brits. Rien à voir si ce n'est peut-être la coupe de cheveux...Allez je sors.

  • Don Camillo Pez
  • il y a 7 ans

Vous êtes rapides, en 5min c'est corrigé. Mon commentaire précédent à l'air tout con, j'ai halluciné ou il y avait bien écrit Foden à la place de Brits?

  • Don Camillo Pez
  • il y a 7 ans

Euh, à vrai dire, s'il arrête Ben Foden, ce n'est pas stratégique vu que ce dernier joue dans son équipe. Je pense que vous vouliez dire Goode...

Ouch ! Ça ce sont des arrêts-buffet !
Faut que j'en prenne de la graine 😀

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts
Vidéos