RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14 - Barrage. Lyon réalise le coup parfait à Toulon
Top 14 Les joueurs du LOU ont laissé éclater leur joie après la victoire sur Toulon en barrage.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur la victoire surprise de Lyon à Toulon en barrages. Solides en défense, les Lyonnais ont tenu tête au RCT jusqu'aux prolongations.

Top 14 - Les 5 points à retenir du barrage entre Toulon et Lyon"Nous ne sommes pas des pitres", lançait Pierre Mignoni via Rugbyrama après la victoire retentissante de son équipe à Mayol vendredi soir. Difficile de lui donner tord après la prestation majuscule de ses joueurs face à Toulon en match de barrage de Top 14. Nombreux sont les supporters et observateurs à avoir eu cette réaction en première mi-temps lorsqu'ils ont vu les Lyonnais s'envoyer comme des morts de faim défense : "Ils seront cramés à l'heure de jeu et prendront la foudre". Mais cette formidable énergie qui leur a permis d'enchaîner 223 plaquages, ils l'ont déployée de la première à la 103e minute de jeu. 

Car non-content d'avoir tenu tête à la meilleure attaque du championnat durant 80 minutes devant son public, le LOU a eu les ressources mentales et physiques pour résister lors de prolongations inédites à ce stade de la compétition. Chef d'orchestre de ce coup parfait, l'ancien de la maison toulonnaise Pierre Mignoni reconnaît que ses ouailles ont aussi eu un peu de réussite. Quand le meilleur marqueur du championnat Chris Ashton se troue à deux reprises devant la ligne, ce n'est plus de la chance, c'est un signe. La preuve que les Lyonnais ont réussi à faire déjouer les Toulonnais. Lesquels ont vendangé non pas deux mais trois occasions lorsque Radradra a aplati avant la ligne après avoir l'un des rares franchissements varois.

Malgré tous les efforts des visiteurs, la physionomie du match aurait été tout à fait différente si au lieu de marquer son premier essai par Ashton à la 56e, le RCT avait franchi la ligne pour la quatrième fois. Le score, acquis grâce au pied de Belleau et Harris jusqu'à présent, n'aurait pas été aussi serré. Les réalisations coup sur coup d'Arnold (64e) puis Cretin (69e) n'auraient pas autant pesé. Les Lyonnais se seraient certainement inclinés avec les honneurs après une très belle saison couronnée d'un quart de finale en Top 14 et d'une qualification en Champions Cup. Au lieu de ça, ils peuvent toujours rêver d'une finale au Stade de France. D'autant qu'ils joueront presque à domicile vendredi prochain face à Montpellier puisque les demi-finales ont lieu à Lyon. Avec cet état d'esprit et la confiance accumulée à Mayol, ils pourraient très bien aller jusqu'au bout.

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merde Mourad ils ont pu rentrer à pieds ils jouaient à Toulon !!!
Content pour Pierre Mignoni !!

"Ashton se troue à deux reprises" sur la première ok, mais la deuxième est pour Guirado

  • AKA
    48760 points
  • il y a 2 ans

Çà leur pendait au nez depuis longtemps non? Le plus désolant c' est qu' ils n' ont pas su élever leur niveau de jeu pour ce RV! De plus j' attends encore l' effet Galtier!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News