RESUME VIDEO. Rugby Championship : L'Australie et l'Afrique du Sud font match nul pour la 2e fois de leur histoire
Les Wallabies et les Springboks n'ont pas réussi à se départager.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dans le cadre de la 3e journée de ce Rugby Championship 2017, Australiens et Sud-Africains se sont quittés sur un score de parité.

L’Australie n’a toujours pas gagné dans cette édition 2017 tandis que les Springboks confirment leur bonne forme du moment. Le début de match a mal commencé pour les Aussies avec un coup d’envoi de Foley qui n'a pas fait 10 mètres. Et cela s'est confirmé par une pénalité de l’ouvreur bok Elton Jantjies (3 – 0, 4e). Mais son homologue australien lui a répondu rapidement (3 – 3, 8e). Sur un contre-ruck bien négocié, les sud africains ont exploité le turnover à merveille avec un départ du demi de mêlée Cronje qui a servi Jesse Kriel, lequel, d’un petit rasant s’en est allé à dame (10 – 3, 25e).

Sur le renvoi, les Wallabies est parvenu à récupérer le ballon grâce au bon travail d’Israël Folau dans les airs, Coleman perçant plein champ. Quelques secondes plus tard, Kurtley Beale a renversé petit côté et y allait lui aussi de son essai, son troisième dans ce Rugby Championship. Il confirme ainsi un peu plus son retour au plus haut niveau, ses appuis et sa vitesse faisant des ravages dans les défenses. (10 – 10, 27e) Sur la sirène, une nouvelle pénalité de Foley permettra aux Wallabies de prendre l’avantage (13 – 10, mi-temps)

Bis répétita

La seconde période a vu les Australiens faire le break dans cette partie avec un nouvel essai, celui-ci étant l’œuvre du talonneur Polota-nau, à la suite d’un ballon porté (20 – 10, 47e). Mais comme lors de leur précédent match face aux Blacks, où les Australiens avaient une avance de 17 unités, ils se sont fait reprendre au score petit à petit et se sont même retrouvés menés à 10 minutes du terme de la rencontre. D’abord par un essai de la révélation de l’an dernier, le talonneur, Malcom Marx grâce là aussi à un ballon porté, puis par une pénalité de Jantjies (20 – 23, 69e). Heureusement pour l’Australie, ils ont pu compter sur Bernard Foley qui passera une dernière pénalité (23 – 23, score final). Auteur d’un 5/5 hier, Foley a ressorti le bleu de chauffe dans ce match, lui qui s’était distingué par un piètre 2/6 face aux perches il y a deux semaines. C'est seulement la deuxième fois de l'histoire que ces deux nations ne peuvent se départager (14-14 en 2001).Crédit vidéo :SANZAAR

Michael Cheika pas inquiet

Si l’Australie n’est pas au mieux à l’aube de la 4e journée en ne comptant aucune victoire en trois matchs (dont 2 face aux Blacks, certes), cela n’inquiète pas pour autant leur entraineur Michael Cheika. Il estime que son équipe doit apprendre à avoir cet instinct de tueur qui lui fait cruellement défaut. Mais il compte plus que jamais sur ce nouveau groupe, composé il est vrai de beaucoup de novices, mais pouvant s’appuyer sur le retour en forme de Kurtley Beale et de joueurs expérimentés à l’instar des Hooper ou encore Folau. Les Australiens pourront de plus compter sur le retour de l’emblématique Stephen Moore pour la rencontre face à l’Argentine la semaine prochaine. Cela leur permettra, peut-être, de régler les nombreux problèmes rencontrés en mêlée depuis les deux derniers matchs.RÉSUMÉ VIDÉO. Rugby Championship - Cad-deb, accélération, le 3e ligne Vaea Fifita a puni la défense des Pumas sur 40m

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mimi12
    78169 points
  • il y a 3 ans

Les deux rencontres Afrique du Sud/Nouvelle-Zélande s'annoncent explosives !

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News