RÉSUMÉ VIDÉO. Rugby Championship - Cad-deb, accélération, le 3e ligne Vaea Fifita a puni la défense des Pumas sur 40m
Vaea Fifita s'est fait un nom en l'espace d'une action.
La Nouvelle-Zélande s'est imposée non sans difficultés face à l'Argentine. Le 3e ligne Vaea Fifita a notamment brillé avec un magnifique essai.

Portée par un Nicolas Sanchez des grands soirs - un essai, deux pénalités, une transformation et un drop - l'Argentine a bousculé la Nouvelle-Zélande pendant près d'une heure. Les Pumas se sont montrés entreprenants dès l'entame de la rencontre, monopolisant le cuir et enchaînant les temps de jeu. Pourtant, ce sont les All Blacks qui ont frappé les premiers par l'allier Nehe Milner-Skudder (8e), de retour après plusieurs mois d'absence liée à des blessures, après une superbe percée de McKenzie. Plus réalistes, comme à leur habitude, les champions du monde ont doublé la mise dix minutes plus tard grâce à Anton Lienert-Brown et à la passe au pied de Barrett.

Ce dernier n'a pas réalisé son plus beau match, manquant les perches à plusieurs reprises, mais un petit break semblait fait après la réalisation d'Israel Dagg à la 37e (15-9). L'Argentine a cependant frappé au meilleur moment par Sanchez, prenant pour la première fois l'avantage dans la partie juste avant les citrons après un long travail de sape des avants (15-16). Les Pumas se sont même pris à rêver d'un succès historique lorsque Boffelli a réussi un nouveau coup de pied de mammouth et Sanchez logé une nouvelle pénalité (15-22). Un rêve entretenu par une supériorité numérique après le carton jaune adressé à Beauden Barrett à la 50e.

Mais comme souvent, c'est lorqu'ils sont acculés que les All Blacks sont les meilleurs. C'est sur un ballon contré à la 51e que le match a ainsi basculé. Servi par Perenara à hauteur des 40 mètres argentins, le troisième ligne Vaea Fifita a honoré sa première sélection avec une course qui rentera dans les annales du rugby. Après avoir déposé l'ailier Santiago Cordero, pourtant l'un des joueurs les plus rapides de la planète ovale, Fifita a lancé ses 116 kilos à l'assaut de la ligne. Personne ne sera capable de l'arrêter. Revenus à hauteur (22-22), les hommes de Steve Hansen ont par la suite enfoncé le clou par McKenzie (63e) puis Barrett (78e).
Crédit vidéo : All Blacks

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • epa
    39003 points
  • il y a 6 ans

On a aussi un geste de classe internationale du seconde ligne black après l'essai des argentins ... Jolie coup de coude sur joueur au sol...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News