Quand Alesana Tuilagi désosse un pilier sud-africain
L'ailier samoan Alesana Tuilagi est très solide face à Ruan Dreyer.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Physiquement, l'ailier samoan tient plus de Vincent Debaty que de Marc Andreu alors quand il s'agit de défendre sur un pilier, il répond présent.
A l’instar des autres nations du rugby mondiales, les Samoa sont également en tournée durant ce mois de juin. Opposés à la franchise sud-africaine de Currie Cup des Golden Lions, les îliens ont sans doute connu l’une des plus grosses défaites de leur histoire en encaissant 10 essais pour un score final de 74 à 14. Il faut dire qu’ils ont été particulièrement mauvais d’un point de vue défensif en laissant beaucoup trop d’espaces à leurs adversaires. Ce qu’ils ont semble-t-il rectifié ce samedi face à l’Ecosse avec une belle victoire (17 - 27). Malgré cette défense passoire, certains joueurs se sont tout de même illustrés. Frère de l’illustre Henry Tuilagi, Alesana a notamment fait honneur à sa famille et à son nom avec un bouchon dont lui et ses frères ont le secret sur le pilier des Golden Lions Ruan Dreyer. Il faut dire que l’ailier dépasse largement le quintal.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Hmmm, plus que limite, c'est une belle cravate oui! Heureusement que le pilar n'a pas de cou, sinon il était bon pour l'hosto...

  • xav
  • il y a 7 ans

C'est fait exprès car pourquoi releverait il son bras pour le mettre aussi haut?

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Au ralenti, on a vraiment l'impression que Alesana l'a fait vraiment expres, la manchette.

  • xav
  • il y a 7 ans

C'est très limite comme plaquage, la petite manchette en fin d'action c'est plutôt carton jaune.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News