Picamoles force Juan Martin Hernandez à se coucher
Le troisième ligne reste fidèle à son style.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dans son style caractéristique, le troisième ligne toulousain a sonné la charge face au Racing Métro en match de barrage. L'arrière francilien s'en souviendra.
Vendredi dernier le Stade Toulousain a pris le meilleur sur le Racing Métro (33-19) lors du premier barrage du Top 14 à la faveur d’une grosse prestation qui nous rappelle que le champion en titre ne vendra pas sa peau si facilement. Les Franciliens n’ont pourtant pas été avares dans le jeu avec deux très beaux essais par Matadigo (35ème) et Chavancy (55ème). Une générosité qui les a trop souvent fait tomber dans la faute pour le plus grand bonheur de Luke McAlister. Le Néo-Zélandais a en effet une nouvelle fois répondu présent avec 7 pénalités au compteur pour un total de 23 points. A l’inverse du Kiwi parfois irrégulier cette saison, Louis Picamoles a lui poursuivi sur sa lancée en marchant sur ses adversaires. A l’image de cette charge sur l’arrière téméraire du Racing Métro, Juan Martín Hernández.



Ultra disponible comme à son habitude, le troisième ligne toulousain a fait parler sa puissance pour permettre à son équipe de prendre le dessus sur un adversaire toujours dans le coup au retour des citrons mais finalement étouffé par le rythme imposé par les hommes Guy Novès. Multipliant les temps de jeu au près puis au large, les Toulousains ont nouvelle fois trouvé la faille peu après la 50ème suite à un nouveau de ballon porté sur une touche à 5 mètres. Bien au chaud derrière ses coéquipiers, Picamoles s'est ensuite enfoncé dans l’en-but des visiteurs pour un essai bien mérité.



Nul doute que le tenant du titre aura encore besoin de son bulldozer face au RC Toulon, sérieux prétendant au Brennus. Sur le pont depuis de long mois et après un Tournoi réussi sur le plan personnel, Louis Picamoles aura cependant fort à faire face aux Botha, Elsom, Masoe et autre Danie Rossouw, bien que celui-ci se remette lentement d’une torsion à un genou.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News