Le Munster célèbre sa qualification en chantant
Les Munstermen célèbrent leur qualification avec le Stand up and Fight.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Qualifiés pour les quarts de finale de la H-Cup, les joueurs du Munster ont célébré leur victoire sur le Racing Métro et leur qualification en chantant.
Le type de vidéo qui suit fait partie de celle qui vous donne la chaire d’ampoule comme dirait Gad Elmaleh. Un moment caractéristique du rugby et d’aucun autre sport. Alors bien sûr, il s’agit là du Munster et pas d’une équipe française. Et pour couronner le tout, les Irlandais viennent de corriger le Racing Métro. Mais en tant que supporter de rugby, il est difficile de rester insensible à tout ce que cette scène représente : la joie de s’être qualifié pour les quarts de finale de la H-Cup et de l’avoir fait avec des bonhommes qui sont plus que des coéquipiers. Entre le chant guerrier et la sérénade du rugbyman alcoolisé, voici le Stand up and Fight des Mustermen !



Une célébration tout à fait justifiée après la correction infligée quelques minutes plus tôt aux franciliens (29-6). Ce match, le Munster devait le gagner sous peine de voir ses espoirs européens s’envoler. Dans une poule 1 dominée par les Saracens, restaient aux Munstermen la possibilité d’accrocher l’une des deux places de meilleures deuxièmes. Et face à un Racing Métro réduit à 14 dès la 5ème minute de jeu suite à l’expulsion d’Antoine Battut, les Irlandais ne se sont pas fait prier. C’est pourtant le Racing qui avait frappé le premier par une pénalité de Germain (0-3). Les locaux ripostant par un premier essai tout en force et en opportunisme du demi-de-mêlée Conor Murray.

La suite de la rencontre tournait clairement à l’avantage du Munster alors que l’ailier Simon Zebo entamait son récital. Son premier essai récompensait le très bon travail du pilier Kilcoyne. Son deuxième, de toute beauté, mettait cette fois-ci en exergue sa vitesse, sa vista et sa technique. Enfin le troisième, en bout de ligne, était la touche finale qui parachevait leur très bon match. Entre-temps, le talonneur Mike Sherry y était aussi allé son essai, portant ainsi le compteur à cinq et qualifiant de fait le Munster. Vainqueur de la H-Cup en 2006 et en 2008, la province accède une nouvelle fois aux quarts de finale. Elle y retrouvera la très bonne formation des Harlequins, sortie première de la phase de poules.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il ne manque que Julia Migenes...

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos