La proposition insolite du président de l'USAP François Rivière pour le Top 14 [AUDIO]
François Rivière estime que son équipe n'a pas la maturité sportive nécessaire pour le Top 14.
Le président de l'USAP François Rivière évoque le début de saison catastrophique de son équipe et parle de protéger les promus en Top 14.

14 matchs, 14 défaites, la saison 2018-2019 de l'USAP est un cauchemar jusqu'à présent. Elle devrait rester dans les annales comme l'une des pires, si ce n'est la pire, qu'ait vécu un club professionnel. La formation catalane court désespérément après sa première victoire depuis août dernier. Et ce n'est pas sur la pelouse de Jean-Bouin qu'elle l'a décrochée (27-8). La victoire en finale de la Pro D2 devant tout un peuple à Toulouse au dépens de Grenoble avait fait naître de grands espoirs pour ce bastion historique du rugby français. Mais force est de constater que l'USAP n'y arrive pas avec seulement quatre points au compteur.

Pour son président François Rivière, l'une des explications se trouve dans le fait que le club n'a pas su et pu faire un bon recrutement. Interrogé sur RMC lors de l'émission "Entre les Potos" ce lundi, il a aussi mis en cause la formule d'accession au Top 14 et les quotas de JIFF. Et s'est fendu d'une proposition pour le moins insolite pour protéger les promus et les empêcher de faire l'ascenseur.

S'il est vrai que les promus ont souvent la vie dure lors de la première saison de la remontée, la victoire n'est pas pour autant impossible. Battu en finale de Pro D2 puis vainqueur de l'Access Match contre Oyonnax, Grenoble a accompagné Perpignan en Top 14. Après la 14e journée, le FCG n'est pas en position de relégation après avoir gagné trois matchs, décroché deux nuls et quatre bonus défensifs. Certes, les Isérois (20 pts) ne comptent que trois longueurs d'avance sur Agen, 13e et donc barragiste comme l'avait été Oyonnax l'an passé. Mais ils ont su répondre au défi proposé par les équipes de la première division. François Rivière le reconnaît, le FCG s'est mieux adapté alors qu'il a eu encore moins de temps pour recruter.

C’est vrai, mais ils ont fait l’aller retour en Top 14. Il ne faut pas l'oublier. Mais honnêtement, ils se sont mieux adaptés que nous, oui. Peut-être le fait de ne pas avoir suffisamment de joueurs de maturité de Top 14 comme (Jacques-Louis) Potgieter et Brice Mach, peut-être que ça nous manque un petit peu. [...] Je pense que, de notre part, il y a effectivement une maturité sportive qui ne correspondait pas à celle du Top 14.

Le témoignage émouvant de la femme de Brice Mach après sa retraite forcée 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai cru qu'il allait mettre un carrousel dans le stade.

@Marc Lièvre Entremont

On persiffle …..

@batelier

Je persiffle faux.

  • vevere
    45243 points
  • il y a 4 mois

Tout pour protéger la "marque" Perpignan...

Il était pourtant déjà président quand les changements Pro D2/Top 14 ont été instaurés. 😉

Ça remarque est loin d'être ahurissante !
Tant mieux pour Grenoble si ils s'en sortent mieux mais il y a une réelle inéquité à regarder tous les clubs du top14 préparer leurs effectifs pour la saison suivante des le mois de Septembre et parfois plus d'un an à l'avance quand vous devez attendre le début de vos vacances 1 mois et demi avant la reprise du top14 pour pouvoir commencer à démarcher des joueurs en leur affirmant enfin que c'est bien pour jouer le top14 que tu les contactes.

Y a sans doute quelques chose à réfléchir au delà du petit cadeau sur le quota JIFF pour que ces clubs puissent se préparer dans de meilleures conditions.

@math1907

le role d'un bon président c'est d'anticiper, tu attends pas le mois de mai pour faire ton marché
un club qui a le projet de monter c'est sur 2 voir même 3 saisons sauf arrivée d un partenaire providentiel pété de thunes
il ya à mon sens 2 choses importantes l'expérience et la cohesion
beaucoup d'entraineurs qui reussissent à se maintenir font la part belle à la dynamique de montée et la continuité rajouter à cela l'apport de quelques joueurs d'experience à qui il reste une ou 2 saisons à faire
on dit souvent que c'est la 2e saison la plus compliquée quand tues monté parce que justement tu n'as plus cette dynamique, le groupe est vieillissant et il faut renouveler et tu perds en cohésion...

Clairement Riviere s'est planté et c'etait à mon sens prévisible parce que son groupe n'était pas déjà assez étoffé la saison dernière, malgré cela ils ont realisé une excellente saison car les cadres ont tenu la barraque mais aujourd'hui le groupe est cramé et rivière aurait déjà dû etoffer son groupe l'an dernier
la grinta catalane a fonctionné à plein l'an dernier, mais c'est comme les entraineurs meneurs d'hommes qui te font grimper au rideau... quand tu es trop dans l'affect ça marche un temps... et puis quand le discours s'essouffle c'est fini tu ne tires plus rien du groupe et c'est la cata
En résumé pour moi riviere n'est vraiment pas bon sur ce coup

@sapiac76

Tu ce que tu dis est vrai et je ne le nie pas.
Je constate juste que peu de clubs peuvent avoir des effectifs de PRO D2 comme l'avaient fait le Racing ou le RCT et que quand bien même tu prépares ta montée depuis plusieurs saisons, à un moment il faut te renforcer pour le top14.
Et les recrutements pour le top14 tant que tu n'y est pas officiellement c'est pas évident à vendre aux joueurs.
L'avantage pour le FCG était sans doute d'avoir quitté le top14 il y a peu et de déjà posséder des joueurs qui connaissaient ce niveau.
Voilà, pour moi Rivière ne peut pas justifier ses résultats par ce qu'il évoque pour autant je trouve que c'est une réalité difficilement contournable et peu équitable que rencontrent les promus.

  • vevere
    45243 points
  • il y a 4 mois
@math1907

C'est déjà le cas 😉

Nbre de joueurs (en moyenne sur la saison) non JIFF : 16 maxi pour chaque club, 17 pour les promus qui se maintiennent et 18 pour les promus

@vevere

Oui je sais !
C'est pour cela que j'écris que au delà de ce petit cadeau sur les JIFF il serait peut être intéressant et juste de trouver un moyen supplémentaire d'aider les clubs à se préparer pour le top14.

  • vevere
    45243 points
  • il y a 4 mois
@math1907

En moyenne 2 non JIFF par feuille de match...Ça reste un sacré cadeau!!!

Mais tout ça ne remplacera pas un budget de 20M€ sur plusieurs saisons...que seuls des mécènes associés à des grandes métropoles régionales peuvent se permettre. 😉

@vevere

Tu peux avoir un super budget si t'arrives au marché quand il n'y a plus personne t'es marron quand même !

@vevere

Moi je pense que c'est surtout de pouvoir être réellement actif sur le marché des transferts quand il n'y a plus grand monde de disponible le principal problème de nombreux promus!
Après pouvoir aligner 2 non JIFF de plus par match, si c'est des joueurs qui ne sont pas au niveau c'est pas vraiment un avantage.

  • vevere
    45243 points
  • il y a 4 mois
@math1907

Vu que tu ne sembles pas comprendre...je t'invite à lire le message de @sapiac76 ci-dessous.

@vevere

Si si je comprends très bien, seulement je dis juste que je ne suis pas d'accord!

  • vevere
    45243 points
  • il y a 4 mois
@math1907

Haaaaa....c'est bien alors!!! 😀 😀 😀

J'ai cru un instant qu'il allait proposer un Top 12… comme ça, problème réglé :

  • Tekaha
    3049 points
  • il y a 4 mois

Et pourquoi Grenoble, déclaré promu après l'USAP, est très compétitif ? Il ne faut pas tout rejeter sur le manque de temps non plus... (même si cela joue j'en conviens)

Pas facile mais pas impossible. Mais pas facile.

Il a raison sur un point, c'est qu'il est impossible pour un promu de constituer un effectif capable de jouer en Top14 avec la formule actuelle de la ProD2. Tous les joueurs savent 6 mois à l'avance où ils joueront la saison prochaine, lorsqu'on apprend sa promotion mi-Mai il ne reste effectivement que les "invendus".
Grenoble joue sur un effectif qui a en partie connu le Top14 et ils ne sont pas du tout assurés du maintien.

Rivière s'inspire certainement des Dragons Catalans qui, si mes souvenirs sont bons, avaient profité d'une immunité d'une saison lors de leur montée pour se mettre au niveau avec le succès sur long terme que l'on voit aujourd'hui.

Si son idée n'est pas dénuée de sens, elle n'est recevable que si on souhaite voir de nouvelles équipes en Top 14. Or, sans vouloir me la jouer théorie du complot, je soupçonne que la LNR et la FFR souhaitent à moyen terme proposer une Ligue fermée dans lesquelles on retrouverait les plus grandes pôles économiques pour se faire davantage de blé. Je pense que la nouvelle formule de la ProD2 est justement pensée pour affaiblir les promus et ainsi justifier leur future proposition, lorsqu'on en aura assez de les voir faire l'ascenseur. Devrait suivre l'argument imparable de la compétitivité du XV de France puisque les équipes pourraient développer du jeu sans se soucier de la relégation, et voilà le travail.

@Imanol votre idole

les joueurs savent maintenant 2 ou 3 ans à l'avance où ils joueront.

@Imanol votre idole

Pour moi elle est dénuée de sens oui
Il n y a pas si longtemps le stade français écrasait tout en pro d2 en ayant recruté gimbert moscato simon chaffardon et j en passe.. pour se maintenir et être champion du top 16 ou 14 je sais plus l année suivante
Aujourd'hui n importe quel club de fédérale 1 qui veut monter s arme pro d2 largement avant de réussir à monter... Et cest ce qu est en train de faire Nevers

Rivière sest plante ou est mauvais et pis cest tout

Depuis que le rugby est professionnel on sait pertinemment que c'est le rugby des métropoles qui prendra le dessus sur le rugby terroir
Et ça fait bien longtemps que l on sait aussi que les joueurs attendent pas le mois de mai pour choisir une destination... c'est le rôle des agents de leur anticiper les contrats tous les 2 ou 3 ans ...modéré par les blessures ou méformes

Vous n'avez rien compris, il s'agit d'un complot de la FFL pour que l'USAP atteigne le Graal : une année civile avec que des défaites. Cet objectif serait quasiment injouable en cas de descente en Pro D2, soyons réalistes

  • Jon64
    2358 points
  • il y a 4 mois

Oui bien sur, qualifié d'office pour les phases finales aussi non ?

Quand les Anglais se battent pour avoir de la stabilité dans leur championnat, nous nous battons pour un championnat plus instable et plus aléatoire.
Tout va bien

Aussi étrange que cela puisse paraitre, cette idée ne lui est pas venu la saison passée ou alors qu'il était encore bien installé en Top 14.

Ca s appelle la dure loi du sport

@sapiac76

La dure loi du pognon, plutôt.

  • ced
    95651 points
  • il y a 4 mois
@sapiac76

ouais mais c'est trop injuste

@ced

on est un sport pro on le sait
je trouve moins injuste qu'un club comme agen par exemple soit retrogradé parce qu'il aurait fini 12e sous pretexte que l'usap aurait le totem de l'immunité

  • ced
    95651 points
  • il y a 4 mois
@sapiac76

moi j'aime bien les totems d'immunité

Pourquoi pas...

Ce n'est pas une surprise. La ligue n'a jamais caché son intérêt d'une ligue fermé de gros clubs de la métropole. Doucement, elle nous y emmène.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
News