GIF. Coupe du monde terminée pour Jonny Gray et Ross Ford, suspendus 3 semaines
Coupe du monde. Ecosse. Ross Ford et Jonny Gray suspendus trois semaines.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

A quelques jours d'un quart de finale de Coupe du monde face à l'Australie, l'Ecosse a appris la suspension pour trois semaines de Jonny Gray et Ross Ford.
Cette décision n'a pas fait autant de bruit sur les réseaux sociaux que le simulacre de sanction envers le troisième ligne irlandais Sean O'Brien, mais ses conséquences sont bien plus importantes pour l'Ecosse. A quelques jours d'un quart de finale de Coupe du monde face à l'Australie, le XV du Chardon a appris la suspension pour trois semaines de deux de ses meilleurs joueurs, Jonny Gray et Ross Ford. Cités par un commissaire indépendant (venu d'Australie), le deuxième ligne de Glasgow et le talonneur d'Édimbourg ont été sanctionnés pour un plaquage dangereux sur le flanker samoan Jack Lam à la 58e minute de jeu. Leur Coupe du monde est donc terminée.

GIF. Coupe du monde terminée pour Jonny Gray et Ross Ford, suspendus 3 semaines

L'officier judiciaire indépendant Christopher Quinlan (Angleterre) a estimé qu'il s'agissait bien d'un geste dangereux et retenu une sanction initiale de quatre semaines. Auxquelles il a ajouté une semaine, à titre d'exemple, afin d'éradiquer ce type d'attitude. Il a finalement ramené la suspension à trois semaines en raison du comportement des joueurs et de l'absence de circonstances aggravantes. Les deux joueurs ont 48 heures pour faire appel. Une option envisagée par le staff écossais comme l'a révélé un porte-parole de l'équipe.

Via The Telegraph, l'ancien joueur du XV du Chardon Kenny Logan estime que le cas de Ford est le plus défendable puisqu'il n'est pas en cause dans la manière dont Lam tombe. Selon lui, il ne s'agit pas d'une situation de plaquage, mais d'un déblayage, de fait la règle 10.4(j) (Soulever un joueur du sol et le laisser tomber ou le pousser vers le sol alors que ledit joueur a toujours les pieds en l’air de telle sorte que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol est un acte de jeu dangereux) ne doit pas s'appliquer. "Si Lam a les jambes qui passent au-dessus de la tête c'est parce qu'il était au grattage alors que cette règle concerne une situation de plaquage où le joueur est debout." Logan est d'autant plus remonté que l'Australien David Pocock a seulement reçu un carton jaune post match pour un coup de genou donné dans le dos du talonneur gallois Scott Baldwin. Un manque de consistance qui en énerve plus d'un.GIF. Coupe du monde terminée pour Jonny Gray et Ross Ford, suspendus 3 semainesCoupe du monde. Irlande. Suspension minimale pour Sean O'Brien après son coup de poing donné à Pascal Papé
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et tous les pouces rouges que je me suis pris quand je disais que O'brian n'aurait aucune sanction... à la différence des deux écossais... qui est-ce qui avait ENCORE raison ?!

@maitrederf

Tiens, un pouce vert, va.

En fait, le seul sanctionnable sur l'action, c'est Gray, puisqu'il va prendre les appuis du défenseur et le renverser. Ford, lui, est sur un déblayage plus classique. Et une fois qu'il est parti, il ne peut pas arrêter son geste. Mais Gray mérite une suspension, en effet.

Après, coller 3 semaines aux deux, c'est la sanction petite équipe pas trop appréciée.

  • Jak3192
    62612 points
  • il y a 6 ans

Mon avis parmi l'ensemble des autres internautes...
Le principe: respecter l'intégrité du joueur (il ne doit pas être blessé)
Dans cette action de jeu
- un défenseur vient au contest
- il est refoulé par 2 joueurs adverses
L'un s'occupe du haut du corps
L'autre s’occupe du bas du corps.
A ce moment là, le défenseur n'a plus aucun appui au sol.
Par le déséquilibre créé et la notion de meme de "déblayage", il s'écroule sur le gazon et les autres joueurs du ruck.
Conséquence: situation de danger / grand danger pour le défenseur.
en fonction de la situation: un problème cervical sérieux est plus qu'envisageable (visible sur les images).
Le règlement interdit-il cette situation ? A savoir: dans un ruck, attraper un défenseur par les jambes est il interdit ? Il semble que non.
Si une règle n'est pas précisée, il faudrait qu'elle existe.
Perso,
ce n'est pas la première fois que, dans une telle situation, je me dis:"P..., là c'est dangereux, il faudrait que ce soit interdit": le déblayage ne doit concerner que le haut du corps du défenseur. Le défenseur doit, de par le règlement (et c'est très bien), avoir les 2 pieds au sol pour tenter de jouer la balle. Si un attaquant enlève les appuis du défenseur, celui ci n'est plus maître de son corps et se retrouve surtout en situation de danger en fonction de la situation qui peut suivre (percussion d'un autre joueur, déséquilibre d'un joueur au contest...)
La réglementation évoluera-t-elle ?
Maintenant pour le cas de ces 2 écossais:
s'il n'y a pas de réglementation précise en ce domaine, il est anormal que des joueurs soient sanctionnés.
D'après ce que je comprends des règlements sportifs, "tout ce qui n'est pas interdit, est autorisé". La dangerosité de ce type d'action (très fréquent) est évidente mais n'est pas interdite,
Ce "vide juridique" n'est pas normal.
Sanctionner aussi lourdement à postériori n'est pas normal non plus.

la commission délire de plus en plus !

Si les 2 du chardon avaient eu des trèfles à 4 feuilles à offrir, ils auraient été blanchis !!!

et pour rire celui qui a fait son " gros stamping " il va être récompensé ???

quelle parodie !!

  • AKA
    56214 points
  • il y a 6 ans

Tiens donc personne ici pour crier au complot "Anglo saxon", 3 semaines et pas un pleur, pas un sanglot Comment ces joueurs ont ils pris si cher? La dérive des continents aurait elle amené L' Ecosse au large des Fidji où de l' Aquitaine? Ont ils reconstruit le Mur d' Hadrien?

@AKA

Vous, vous n'avez pas lu les commentaires de cet article. Donc on chausse ses lunettes, on vire sa mauvaise foi et on prend le temps de lire toouuuuuuute la prose des personnes qui se sont donné la peine de réagir

A titre perso, mon opinion est que :
1- l'action est effectivement dangereuse, et méritait une sanction
2- toutefois, c'est une action de jeu qui a dérivé en geste dangereux (et à ma connaissance, O'brien qui met une patate, c'est geste de jeu à la boxe, mais pas au rugby)
3- Le XV du chardon a ses propres supporters qui peuvent tout à fait gueuler aussi fort que les supporters du XV de France contre une injustice - Nous, on peut compatir et les comprendre, mais chacun son taff !

Bisous !

  • phil71
    62 points
  • il y a 6 ans
@AKA

Je ne comprend plus le rugby. 1 semaine pour un coup de poing , 3 semaines pour un plaquage???

Je ne comprends pas l'argument selon la règle 10.4.j ne devrait pas s'appliquer. Elle dit "Soulever (lifting) un joueur du sol et le laisser retomber ou le pousser vers le sol alors qu’il a toujours les pieds en l’air et que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol (plaquage « cathédrale ») est un acte de jeu dangereux."
Cette règle parle donc d'un joueur, pas forcément du porteur de balle.

Selon lui, on aurait donc le droit de planter un adversaire dans le sol lors d'un ruck ?

Comment peut on éradiquer les juges qui regardent d'abord le maillot et ensuite la faute, ou même pas d'ailleurs !!!

"Auxquelles il a ajouté une semaine, à titre d'exemple, afin d'éradiquer ce type d'attitude"
en lisant ça Mike Brown à du rire bien jaune ... Parodie de commission !

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 6 ans

C'est sévère, la commission se serait elle senti une âme de justicier après le vol que fut ce match?

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 6 ans

C'est très sévère.
De mon point de vue, c'est non intentionnel. Quand on regarde bien les images, on voit bien que ni Ford, ni Gray, ne portent attention au geste de l'un et l'autre. Même si le mouvement, dans l'ensemble, est dangereux, l'intention de blesser ou faire mal n'y est pas.
Et quand je lis : "Auxquelles il a ajouté une semaine, à titre d'exemple, afin d'éradiquer ce type d'attitude" alors que l'on a vu ce geste des dizaines de fois depuis des années, deux officiers sensiblement corrompus (un anglais et un australien), et le cas O'Brien à côté, cela m'exaspère.

D'ailleurs, pour ce cas, comment peut-on croire encore en l'équité face aux jugements de l'IRB, et même aux valeurs de ce sport finalement, quand un joueur donnant un coup de poing volontaire visant à faire mal ne prend qu'une semaine de suspension, quand certains joueurs prennent à 3 à 5 semaines pour des actions dans le jeu courant dont la réalisation peut être certes améliorée mais dont l'intention n'est pas de blesser ou de faire mal ?

Au delà de ça, comme je dis, on en vient aux valeurs du rugby. Comment peux-tu expliquer à un novice du rugby, prenons par exemple un enfant, qu'aujourd'hui, si tu frappes ton adversaire dans l'intention de lui faire mal, tu seras moins puni que si tu le plaques de manière dangereuse (et le mot est fort) mais non intentionnelle (et ça arrive souvent de se laisser emporter par le mouvement)?

Finalement, la sensation qui en ressort, c'est que l'intention n'est pas intégrée à la réflexion du jugement et que la politique est le premier critère de sanction. Frustrant. Agaçant. Injuste.

  • epa
    38573 points
  • il y a 6 ans
@Higelm

Le monsieur te dit qu'il faut prendre en compte l'intention pas qu'il ne faut pas punir les geste dangereux.

@Higelm

comme je le disais pour Mike Brown, tu préfères attendre que le mec soit sur fauteuil roulant pour sanctionner?
le mec est pas blessé c'est pas grave on continue, maintenant imagine la même chose en fédérale avec des mecs qui s'entrainent 2 fois par semaine, à force de banaliser ces gestes on va arriver à un drame

"Auxquelles il a ajouté une semaine, à titre d'exemple, afin d'éradiquer ce type d'attitude"

Ouf on est sauvé, ils ont pas dans l'idée d'éradiquer les coups de poings gratuits dans le plexus !

Je trouve cher payer la suspension des deux d'un coup. J'ai l'impression que Ford se fait plus emmené par le geste de Gray, et je pense pas qu'il mérite aussi de se faire jeter de la coupe du monde.

Quand je vois Pocock qui se croit à la piscine sur Mike "quel courage" Brown et qui s'en tire sans même un match, je comprends vraiment pas les décisions de cette commission de magouilleurs.
presque un peu et on se croirait à la FIFA

Cas emblématique, puisqu'il s'agit du même genre d'actions que le fait de jeu Umaga/Mealamur O'Driscoll in Bod We Trust. Du coup obligation de sévir.

C'est proprement minable ! C'est pendant le match qu'ils doivent prendre un rouge pour ce geste hyper dangereux ! Heureusement que c'est un Samoan, un Namibien ou un Canadien y aurait laissé son rachis cervical !

Encore une preuve de l'incompétence des arbitres de champ et vidéo sur ce match face aux Samoa !

"Un carton jaune post match". C'est la première fois que j'entends parler de ça.

A quand un carton jaune rétroactif après les 10 ans de retraite du joueur ?

@artillon

Ouais et côté supporter, on fait péter les cartons de rouge et de jaune après les matchs aussi.

  • ositia
    13871 points
  • il y a 6 ans

"le simulacre de sanction envers le troisième ligne irlandais Sean O'Brien" Bravo Thibault!

ce plaquage est quand même dangereux, le joueur retombe sur la tête. Après sa dépend sur quoi on se base:
-sur l'échelle Tuilagi la sanction est super légère
-sur l'échelle O'Brien elle est énorme

c'est pas la sanction des écossais qui est scandaleuse mais celles de Tuilagi et O'Brien

@fabien81

@artillon
quand tu fais toucher l'oreille et l'épaule, c'est que : soit t'es super souple et t'as un coup super long, soit t'as tellement de trapèzes que la distance est minuscule, soit que quelqu'un t'appuie très fort....
Là, ça peut être dangereux, même sans vitesse.

@fabien81

Un peu d'accord avec Artillon. On en voit à tous les matchs des déblayages comme cela, ou le déblayeur enserre le défenseur pour le faire basculer, ou le retourne sur le côté. La différence est qu'ici l'atterrissage est réalisé sur la nuque avec une image impressionnante.
La règle impliquant la tête sous la ligne du bassin ne peut s'appliquer ici étant donné que le joueur se positionne lui même avec la tête sous la ligne du bassin. Intouchable à ce moment là ?

Également, plus l'impression que l'effet cathédrale provienne de Gray que de Ford.

@fabien81

Non, pas vraiment d'accord.
C'est un déblayage. L'argumentation de Kenny Logan tient complètement la route.
D'ailleurs des tas de déblayage finissent dans cette position. De plus, Ross Ford ne lâche pas le Samoan mais l'accompagne bien au sol.

Lam a effectivement la tête en porte-à-faux sur l'image. Celle-ci est impressionnante. Mais il n'a pas été blessé à ce que je sache. Dans le plein feu d'une action, le joueur se doit d'abord de nettoyer rapidement, ou le porteur du ballon écossais sera sanctionné. Il n'a pas le temps de considérer que son adversaire puisse avoir la nuque dans une position inadéquate.

Enfin ce n'est que mon opinion.

  • ositia
    13871 points
  • il y a 6 ans
@fabien81

Exactement! sanction logique, peut être la seule des phases de poules

  • ositia
    13871 points
  • il y a 6 ans

Très comprehenssible, malheuresement pour eux....

Dommage qu'ils ne soient pas Irlandais, ils auraient été félicités pour ce netoyage dans la règle de l'art!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos