VIDÉO: Le jour où Jonny Wilkinson offre la Coupe du monde à l'Angleterre sur un drop magistral !
FLASHBACK 2003 : Le jour où Jonny Wilkinson offre la Coupe du monde à l'Angleterre sur drop magistral !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour sur la finale de la Coupe du monde 2003, où l'Angleterre de Jonny Wilkinson avait été sacrée.

Le contexte

L'Angleterre est annoncée comme LE grand favori de cette Coupe du monde. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les hommes de Clive Woodward assument leur statut. En demi-finale, sous la pluie de Sydney, le XV de France n'a rien pu faire face aux Soldats de Sa Majesté, qui n'ont jamais été aussi proches de soulever le trophée Webb-Ellis.

Mais en face, les Wallabies et leur charnière de légende Gregan - Larkham, renforcés par plusieurs treizistes (Tuqiri, Sailor, Rogers...), évoluent à domicile. Et viennent de s'offrir les All Blacks en demi-finale...

Le match

D'entrée, l'Australie frappe. Sur une chandelle de Stephen Larkham, Lote Tuqiri gagne son duel dans les airs avec Jason Robinson, et aplatit le premier essai du match. Mais la transformation touche le poteau. La suite ? Le début d'une masterclass signée Jonny Wilkinson, qui transforme trois pénalités. Deux minutes avant la pause, Robinson se rachète en inscrivant un superbe essai en coin. Sur un service de... Wilkinson.

L'Angleterre mène 14-5 à la pause. Mais va être beaucoup pénalisée par l'arbitre en seconde période. Elton Flatley n'en demandait pas tant, et ramène les deux équipes à 14-14 à la dernière minute. Wilkinson a manqué ses deux tentatives de drop. On va jouer les prolongations.

La suite entre dans la légende. Flatley et Wilkinson passent une pénalité chacun. Le score est de 17-17, et il ne reste plus que 26 secondes à jouer. Le moment choisi par le futur Toulonnais pour claquer un drop de légende !

Les équipes

Johnson, Wilkinson, Robinson, Cohen, Dallaglio, Thompson, Greenwood d'un côté. Mortlock, Gregan, Lyons, Tuqiri, Sharpe, Larkham de l'autre... Que des légendes. Aujourd'hui, tout ce beau monde est évidemment à la retraite, ou presque ! Matt Giteau était sur le banc ce jour-là, et avait remplacé temporairement Larkham. Le temps de prendre un énorme bouchon de Wilkinson. Le Wallaby joue toujours, au Japon. George Smith vient juste de prendre sa retraite : il évoluait l'an passé à Bristol, en Premiership.

On commence plutôt à voir... les fils des joueurs. Lewis Tierney (fils de Jason Robinson) évolue aux Dragons Catalans. Tristan Sailor évolue également à XIII, mais en NRL, à St. George Illawara.

Le résumé vidéo

Crédit vidéo : England Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a quelques années j'etais parti à Glasgow un week end (ville bien connue pour pour ses musées et ses nombreuses activités intellectuelles).

C'était un week end de coupe d'Europe. J'étais dans un bar afin de regarder Toulon-Saracens et je vois un groupe d'Anglais avec le maillot de Leicester (Leicester jouait Glasgow ce week-end là).

On commence à parler rugby et on parle évidemment de la coupe du monde 2003 et du drop de Wilkinson. Je leur dit que l'élimination de la France par l'Angleterre cette année là est un souvenir douloureux pour l'adolescent que j'étais et que le drop de Wilko en finale m'a tué.
Puis je leur dit que cette équipe d'Angleterre etait autant impresionnante que detestable. Surtout Dallaglio et le capitaine Martin Johnson (j'aurais pu citer tous les joueurs en fait).

Un des supporters de Leicester me dit: "Je connais Martin Johnson". Ce à quoi je réponds "Ah oui ? Vous le connaissez bien". Il me répond "Pas trop mal oui, c'est mon fils".
J'ai tout de suite realisé qu'il y avait une ressemblance physique que la biere m'avait fait occulter.
Du coup je lui réponds "Le joueur était détestable, mais pas l'homme, bien entendu".

On a bien rigolé. On a échangé les numéros car ils venaient à Paris pour voir Racing-Leicester. Bref, un bon moment comme seul le rugby peut nous en procurer.

  • Yonolan
    72174 points
  • il y a 7 mois

Sir Jonny a encore frappé ce jour là...
Un monument ce joueur

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News