De Toulon à New-York, ce reportage vous plonge dans l'intimité de Mathieu Bastareaud [VIDÉO]
Durant un an, Mathieu Bastareaud s'est laissé filmer. (crédit : Thomas Glavany, Lionel Jaoui et Stéphane Latzko-Tot)

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Sport Reporter a pu suivre Mathieu Bastareaud durant son année folle à travers la France et les États-Unis.

Pour Sport Reporter, Thomas Glavany, Lionel Jaoui et Stéphane Latzko-Tot ont suivi Mathieu Bastareaud pendant son année folle entre Toulon, Lyon, Paris et New-York. Tout au long de ce reportage, vous pourrez suivre sa mise en danger après une carrière plus que réussie, mais sans la chance de participer à une dernière Coupe du monde, au Japon

Confiné à New-York, Mathieu Bastareaud trouve le scénario de reprise ''bricolé''Confiné à New-York, Mathieu Bastareaud trouve le scénario de reprise ''bricolé''

Durant plus d'une heure, Mathieu se dévoile que ce soit à Créteil, son club de coeur, ou à New-York, son club depuis janvier. Joe Tekori, seconde ligne du Stade Toulousain, de passage à New-York, a rendu visite à son ami Mathieu Bastareaud. Au détour d'un café, l'ancien Toulonnais se confie sur le niveau de la MLR : "Franchement j'étais surpris. Physiquement ça tape fort, techniquement ça se débrouille. Après c'est plus de l'incompréhension du jeu. Tu vas leur dire de faire une combinaison, ils vont la faire mais ils vont pas comprendre pourquoi, qu'on veut bloquer tel joueur." Pour lui, la MLR est du niveau Fédérale 1, Pro D2

[TRANSFERT] Top 14 - Lyon annonce le grand retour de Mathieu Bastareaud dès cet été[TRANSFERT] Top 14 - Lyon annonce le grand retour de Mathieu Bastareaud dès cet été

Mathieu reviendra sur ses titres remportés avec Toulon, club qui lui a permis de passer dans une autre dimension : "C'est Toulon ! S'il y a un mot pour résumer, c'est excessif. J'étais très fier de porter ce maillot-là, de gagner pour ce peuple, ce public." Ces paroles raisonnent avec l'accolade d'une petite supportrice en pleurs, le jour de son départ. Mais le moment fort de ce reportage restera la réaction de Jacques Brunel refusant de commenter l'éviction de Mathieu Bastareaud à la dernière Coupe du monde. L'ancien sélectionneur a même décidé de quitter l'interview sur le champ. 

Le reportage est disponible en intégralité sur Canal+. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@DDCodorniou
J'interviens très rarement sur le forum, même si j'y viens chaque jour et même plusieurs fois par jour pour vous lire....
Supporter du SF depuis 25 ans et amoureux de notre beau jeu depuis 50, j'ai vu Bastareaud jouer à Jean Bouin (le vieux) de nombreuses fois et je peux t'assurer que ce poste de centre lui convenait à merveille à ses débuts. Non seulement par sa puissance (car pour défendre contre lui, faut 3-4 gus, ce qui laisse des espaces autour...) mais aussi par sa vitesse (bon, d'accord, il était jeune et n'avait pas encore pris trop de poids...). Car, contrairement à ce que beaucoup dise, "autobus", "coffre à ballon", "tout droit", etc, il était très véloce, plaqueur intraitable (demande à Sexton qui en a pris plusieurs KO), te faisait des cad'déb' à casser les reins avant de finir par tout défoncer. Je me souviens notamment d'un essai, contre je ne sais plus, qui où il avait embarqué sur son dos 3 gus...
Vas regarder ses "tributes" sur youtube... Tu verras les commentaires dithyrambiques venant de l'étranger... Mais peu de français...
Pour finir, ce "Sport Reporter" sur lui le rend encore plus attachant.
Quant à cette histoire en NZ, c'était quand déjà ?..... Peut-être a-t'elle bousillé un joueur d'exception... Sa responsabilité ?... Certes. Mais en parler encore après avoir lu son palmarès et sa carrière....

Vraiment une énigme de bout en bout. Je ne comprendrai jamais ce que faisait ce joueur au centre, comment il a pu avoir autant de sélections, avoir sa place dans l'équipe bling bling faite de stars à Toulon...

Je me demande qui a eu cette idée saugrenue de mettre ce troisième ligne dans la ligne de 3/4, comment tant de gens ont trouvé que c'était une bonne idée.

On peut saluer son état d'esprit, il a l'air d'être un bon bougre mais restera à jamais la plus grande énigme du rugby pour moi.

@DDCodorniou

Ne soyons pas trop durs, il a quand même développé cette fabuleuse technique de passe en touche qui fera encore école pendant de nombreuses années…

@Bachibouzouk

Et l'invention du contact sans demi-tour sur table de nuit.

ben oui, le reportage est disponible sur banane+ mais si on n'en mange pas de banane, comment on fait?

@Le Haut Landais

N'en a pas encore eu un qu'il a répondu en parlant de régime ? Tout fout le camp mon pauvre monsieur

@lelinzhou

pourtant j'avais tendu le baton pour ma battre

  • CEVEN
    170541 points
  • il y a 3 mois
@Le Haut Landais

Faut alors patienter jusqu'à la formation d'un torrent ?

@CEVEN

la triste réalité du passionné de rugby emigre

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News