Ashley-Cooper et Mitchell font cauchemarder les Français

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
16-59... une décullotée pareille n'était pas dans le programme du XV de France. Adam Ashley-Cooper et Drew Mitchell l'ont placée dans le menu au grand damn des arrières français.
Adam Ashley-Cooper (13) et Drew Mitchell (11) sont en grande partie responsables de la nuit blanche passée par les Bleus ce weekend. Dans un froid polaire, les joueurs français se sont fait balader par des Wallabies très entreprenants. On a retrouvé l’équipe d’Australie qui avait battu les Blacks il y a seulement 3 semaines. Une équipe mobile, capable de franchir sur les extérieurs grâce à des gestes parfaitement dosés. La technique individuelle était nettement supérieure chez les arrières australiens. Le déchet dans leur jeu était vraiment réduit à néant ce samedi 27 novembre 2010 au Stade de France.

Un triste record a été établi ce week-end. Cette déculotté face à l’Australie (16-59) est tout simplement le plus gros score jamais encaissé sur le sol Français mais aussi la plus grosse défaite contre cette nation. Cette sensation d’asphyxie, les Bleus l’avaient connue il y a un an à Marseille face aux All Blacks (12-39). On disait alors que le fossé était grand entre la France et les nations majeures du sud… alors que penser maintenant ? A seulement un an de la Coupe du Monde, le constat est alarmant.

Pas besoin d'être un grand technicien pour voir que le XV d’Australie était bien plus rôdé que le XV de France. Le manque de travail collectif se fait sentir de manière cruelle à une époque où l’on demande un jeu de mouvement de plus en plus exigeant. Marc Lièvremont va se retrouver devant une tâche très compliquée. Il réfléchira calmement aux joueurs qui auront la lourde tâche de remporter un Tournoi des 6 Nations relevé. Mais cette compétition européenne n’est-elle pas à 10 000 lieux du dernier Tri-Nations 2010 ?

Ou alors on oblige les joueurs de l’équipe de France à se laisser pousser la moustache comme Drew Mitchell et Adam Ashley-Cooper. Oui…on est dépité et sans solution comme Marc Lièvremont !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Adry12
  • il y a 9 ans

À en faire des cauchemars

  • mat19
  • il y a 9 ans

comme beaucoup de monde j'ai vu le match ,comme beaucoup de monde j'ai remarquer ces 2 joueur et comme beaucoup de monde j'ai vu que les francais se faisait prendre de vitesse par ces 2 joueurs et que ces 2 joueurs tout comme les autres Autraliens ont fait mal aux francais.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News