Analyses des arbitres dans le cadre du match entre l'ASM et le RCT qui a suscité de nombreuses réactions

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Découvrez les analyses de nos arbitres du circuit professionnel dans le cadre du match entre l'ASM et le RCT qui a suscité de nombreuses réactions
Voici donc les réponses des arbitres à notre questionnaire au sujet du Match entre l'ASM et le RCT, arbitré par Christophe Berdos. Vous pouvez regarder à nouveau la vidéo ci-dessous pour vous remémorer les actions en question.



Action n°1

Vous n'avez pas vu de problème ? Décollez donc les yeux du ballon et regardez la zone de ruck alors que le ballon est parti. Il y a un geste de jeu dangereux de la part du 2 et du 4 rouge sur le 7 Jaune.

Règle 10.4.j : Soulever (lifting) un joueur du sol et le laisser tomber ou le pousser vers le sol alors que ledit joueur a toujours les pieds en l’air de telle sorte que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol en premier est un acte de jeu dangereux.
Sanction : coup de pied de pénalité

On peut considérer qu'il y a un plaquage cathédrale sur Gerhard Vosloo. Le geste du talonneur talonneur mérite une pénalité au minimum. Un carton aurait très bien pu être sorti.

Action n°2

On s'appuie sur deux règles du chapitre en-but (Règle 22) Règle 22.9.c : Si un joueur qui a un ou les deux pieds sur ou derrière la ligne de but ramasse le ballon qui était en mouvement dans le champ de jeu, ledit joueur a ramassé le ballon dans l’en-but.

Règle 22.7.e : Si un joueur porte le ballon dans son propre en-but, l'arbitre accordera une mêlée à 5m.

Ici, Lee Byrne ramasse le ballon hors de l'en-but avant d'aplatir. Il est très difficile de juger cette action car le coup de pied est long, et l'arbitre loin de l'action. L'appel à la vidéo aurait été judicieux car une mêlée à 5m aurait dû être accordée.

Action n°3

Règle 12 : Il y a passe en avant quand un joueur passe le ballon en avant, vers la ligne de ballon mort adverse.

Bien que le 15 jaune soit devant le corps du 13 jaune, la main de Rougerie avec laquelle il porte le ballon, est devant Lee Byrne.
Il n'y a pas de passe en avant, le jeu devait donc continuer. A vitesse réelle, il est particulièrement difficile de juger cette action.

Action n°4

On s'appuie sur la règle du Coup d'envoi et de l'avantage.

Règle 13.7.e : Si le ballon n’atteint pas la ligne des 10 mètres de l’adversaire, l’équipe adverse a le choix entre :
Faire recommencer le coup d’envoi ou le coup de renvoi, ou
Bénéficier d’une mêlée ordonnée au centre du terrain avec l’introduction du ballon.


L'avantage s'applique dans ce cas, l'essai est donc valide. Bon arbitrage.

Action n°5

Il n'y a aucune volonté de la part de Wesley Fofana de percuter Benjamin Lapeyre. Le joueur toulonnais s'effondre de manière artistique, mais M. Berdos est resté insensible à la roulade. Bon arbitrage.

Action n°6

Mêlée ou pénalité ?

Règle 12.1.e : Un joueur ne doit pas volontairement projeter le ballon en avant avec une main ou un bras, ni le lancer volontairement en avant.

Les arbitres jugent ce genre de geste en regardant la position de la paume de main du joueur qui essaye d'intercepter le ballon. Ici le 11 rouge veut intercepter le ballon et non pas tuer l'action des jaunards. Il n'y a donc ni pénalité, ni carton jaune, mais une simple mêlée en faveur de Clermont.
C'est évidemment beaucoup plus facile de le dire dans son canapé avec un ralenti, mais après analyse si on applique les règles à la lettre, il y a une erreur ici.

Action n°7

Le passage à vide fait référence à la règle du hors-jeu dans le jeu courant.

Règle 11 : Dans le Jeu courant, un joueur est hors-jeu s’il se trouve en avant d’un coéquipier qui porte le ballon ou en avant d’un coéquipier qui a joué le ballon en dernier.
Hors-jeu signifie qu’un joueur ne peut momentanément plus participer au jeu. Tout joueur en position de hors-jeu est passible de pénalité s’il participe au jeu.

Il est du ressort de l'arbitre de juger si Aurélien Rougerie participe au jeu. Pour les passages à vide, les arbitres font très attention aux joueurs qui percutent les adversaires à vide. Ici, la course du n°13 ne perturbe pas vraiment le troisième ligne toulonnais. L'essai semble donc valable.

Action n°8

Règle 11.7 : Hors-jeu après un en-avant.
Lorsqu’un joueur fait un en-avant et qu’un coéquipier hors-jeu joue ensuite le ballon, le joueur hors-jeu est passible d’une pénalité si le fait de jouer le ballon a privé l’adversaire d’un avantage.
Sanction : coup de pied de pénalité

M. Berdos a donc pris la bonne décision

Action n°9

La règle n'interdit pas à un joueur participant au ruck de donner un coup de pied dans le ballon. Le geste de Nathan Hines est donc légal. Bonne décision de l'arbitre.

Fin du décryptage... mais pas la fin de l'affaire

Christophe Berdos a donc fait des erreurs... comme tous les meilleurs arbitres dans des rencontres serrées. Il le reconnaît d'ailleurs en toute franchise quand on lui parle de l'action de David Smith : « Ça ne me fait pas plaisir de me tromper ou d’avoir une erreur d’appréciation. Tous les week-ends on se trompe, je me trompe, et sur ce match, je me suis trompé malheureusement en défaveur de Toulon et certaines actions en défaveur de Clermont ». Une analyse à froid mesurée qui contraste avec celle de Mourad Boudjellal.

Le président toulonnais a apprécié les excuses de Christophe Berdos : « J’ai trouvé que c’était tout à son honneur et que ça prouvait qu’il était honnête ». Mais il ne décolère pas pour autant sur la gestion de l’arbitrage. Convoqué à la commission de discipline, il veut en faire son nouveau cheval de bataille... mais l'arbitrage sur ce match méritait-il vraiment tout ce foin ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La pénalité contre Dusautoir face au Connacht était quelque peu sévère...

  • captain moko
  • il y a 8 ans

bravo pour cette analyse qui nous change de tout ce que l'on peut lire sur les forums. Une remarque et une question toutefois.
quand le Clermontois percute Lapeyre sur le dégagement, on voit bien qu'il est en l'air et qu'il ne peut pas s'arrêter. Mais il me semble bien qu'il heurte le joueur toulonnais avec le bras en avant. Hier, pour la même action, Dusautoir a écopé d'une pénalité alors qu'il a clairement enlacé le joueur adverse avec ses bras pour ne pas lui faire mal.
qu'un joueur ait le droit de mettre un coup de pied dans le ballon, en respectant toutes les règles que vous avez énoncées, je suis d'accord. Mais le me semble tout de même qu'il met le coup de pied alors que le joueur toulonnais a le ballon dans les mains. Est-ce autorisé ?

  • valentinjack
  • il y a 8 ans

Ce qui est étrange c'est qu'il effectue trois tonneaux avant d'aplatir. On ne peut pas considérer ça comme ramper c'est sûr mais ce n'est pas dans le même mouvement.
La règle n'est pas claire à ce sujet.
Merci pour votre réponse. 🙂

@ValentinJack : J'ai vu les images. Effectivement, cette action est très difficile. L'arbitre vidéo considère qu'il y a seulement une action du bras... donc essai.

  • valentinjack
  • il y a 8 ans

Vu qu'on parle d'arbitrage ce serait possible de voir un essai de la même journée SF-CO où Arias marque en roulant?
J'aimerais bien avoir un avis dessus parce que l'essai a été validé alors que sur des actions similaires j'ai déjà vu des arbitres siffler faute.

  • belibaste
  • il y a 8 ans

@ catalan971 : Si le ballon ne fait pas les 10 mètres, et que ni le jeune ni le rouge le touche, il y a le double choix. Le jaune décide de jouer, l'avantage s'applique pour les rouges. Si les rouges ne récupèrent pas le ballon, on reviendra au double choix, si ils le récupèrent, ben..." JOUEZ MESSIEURS" 😊

  • catalan971
  • il y a 8 ans

Je ne comprends pas la décision des arbitres sur l'action 4.
La règle dit si pas 10m ou on retape ou on fait une mêlée. Dans aucun des cas on ne laisse jouer l'action. J'ai toujours vu siffler l'arbitre à la réception de la balle par l'un ou l'autre des camps....
Désolé Mourad je suis plus méchant que M. Berdos...
Merci lerugbynistère pour ce test.

@Viva Italie : Rien à ajouter... très bonne réponse !

  • Viva Italia
  • il y a 8 ans

@Danbay
Pour l action N.9 et le parallèle que tu fais avec le match de challenge Wasps/Bayonne.
Je voulais te faire remarquer que si l intervention au pied dans un ruck est possible, elle doit etre effectuee par un joueur correctement impliqué dans le ruck. Si le joueur est detaché il doit respecter les lignes de hors jeu pour les non participants (Cad derriere le dernier pied de son /ses coequipiers participants)et donc ne peut pas intervenir.
Aussi, bien que je n ai pas en tete l action dont tu parles, il faut verifier si le joueur etait correctement lié au ruck (par les epaules) et s il etait entré de maniere licite dans le ruck avant son intervention sur le ballon (la fameuse porte).. En tout cas beaucoup de choses à verifier et si tu n as pas la video cela va etre difficile de te faire une idee sur la decision de l arbitre lors de ce match de challenge.
j espere avoir ete clair et t avoir un peu aidé
ciao!

Pour l'action N°9, ne peut-on pas reprocher au joueur de venir sur le côté du ruck pour donner son coup de pied, et non pas dans l'axe, ce qui lui imposerait, comme on le voit souvent, d'enjamber les joueurs formants le ruck.
Pour la N°7, pour moi il y'aurait bien écran, étant donné que Rougerie gêne à la fois la visibilité de Armitage, sa course et son plaquage. Il y'a bien contact entre les deux joueurs.

  • Compte supprimé
  • il y a 8 ans

Bravo pour l'initiative et merci de m'informer pour l'action no 9 :
si je me souviens lors du match de challenge : Wasps/Bayonne : 1 joueur Bayonnais sur le coté du ruck (comme dans cet ex) a donner un coup de pied au ballon , pris une pénalité et ...un carton jaune (lol)...(arbitre Irlandais)
-ha ! ces arbitres !

  • Canistrellu
  • il y a 8 ans

Excellente initiative.

Action n7 "Ici, la course du n°13 ne perturbe pas vraiment le troisième ligne toulonnais" : euh...Amitage viendrait donc percuter volontairement Rougerie, plutôt que de chasser Malzieu ?
Les autres analyses me semblent très justes.

  • kikky
  • il y a 8 ans

Tout d'abord merci le Rugbynistère pour cet article qui nous permet de prendre du recul, de peser les choses à froid et de manière pertinente (même si j'ai fait 2 erreurs dans le test😊).

J'espère que ce bon vieux mourad fait parfois un petit détour par votre site. D'ailleurs si tu lit ça Mourad, pourrais tu poster un petit commentaire 😀 ?? (je sais, cette demande est vraiment surréaliste)

bravo pour cette vision détaillée des erreurs que l on peux vraiment analyser qu au ralenti mais jamais en cours de match sauf sur demande video, sans en abuser, donc il faut toujours relativiser, arbitrer n est pas facile, alors utilisons que dans le doute la video et mettons nous a chaque fois a la place de l arbitre avant de juger une décision qui est toujours faites en temps réels et surtout a l appréciation de "Monsieur l'arbitre" je sais de quoi je parle... et j ai en plus les commentaires et remarques des supporters et parents a chaque tournoi des ecoles de rugby de mon coin... mais j'aime ce sport alors je comprends et tolère les excès sur le vif et la pertinence des actions de jeux...

😉

Autant pour moi ...

@JN : Pour qu'un en-avant soit repris devant... il faut que ce soit un partenaire qui ramasse le ballon. Ici, c'est David Smith qui commet la faute et va ramasser le ballon !

Sur l'action n° 6 et le fameux carton jaune, ne peut-on pas avoir une interprétation différente, et considérer qu'il y a en-avant repris devant, et donc pénalité pour les jaunes, et que le carton est donné au titre de fautes répétées et non du seul en-avant volontaire ?

  • lalex
  • il y a 8 ans

très bonne initiative!!!

merci

@Rccanton : Bravo pour le test 🙂

Concernant cette action, c'est un cas compliqué. Effectivement, il y a un écran volontaire qui mérite certainement pénalité. Christophe Berdos ne peut pas le voir car il est masqué par le poteau.

Il fait appel à la vidéo mais ne pose qu'une seule question "Essai ou pas essai". Donc l'arbitre vidéo ne regarde que si le toucher à terre est valide. C'est pourquoi on reprend par une mêlée.

Quand à l'écart au score à ce stade de la partie... difficile de pronostiquer la fin de la partie.

  • Rivax
  • il y a 8 ans

Super analyse action par action.
Super topic, merci le rugbynistere pour le sujet.
Merci les arbitres pour leurs appreciations.

J'ai pour ma part, fait du 100% a ce test, bien que supporter toulonnais, il est vrai que après visionnement de cette video, on se rend bien compte que des erreurs ont été faite en défaveur des deux camps. Néanmoins, la plus grosse faute du match à mes yeux n'est pas signalée sur cette video.Il me semble que c'est un peu avant la penalité qui permet aux clermontois de marquer 9points. Sur un départ au ras entre les perches, nathan hines percute un défenseur alors qu'il est devant le porteur de balle, le couvrant ainsi de toute possibilité de plaquage! Ecran ou contact entre les deux clermontois, mais pénalité en faveur de toulon au lieu d'une mélée à 5 qui entrainera 3 points plus tard! Surtout qu'à la fin du match, les toulonnais n'aurait été qu'a 3points de clermont et aurai surement tentés un drop en fin de match plutot que cette série incessante de pick&go qui leur fait perdre le ballon dans les arret de jeu .. A méditer, mais tout de meme très beau match !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
News