XV de France. Barré préféré à Jaminet, Tuilagi sur le banc : la compo probable des Bleus face à l’Argentine
Screenshot : France 2
A 3 jours du premier test face aux Pumas à Mendoza, la composition du XV de France se précise.
C’est dans les installations du San Isidro Club - dans la province de Buenos Aires - que le XV de France prépare son premier test-match face à l’Argentine, qui se jouera samedi à 21h heure française. 
 
Et même à l’autre bout du monde, le traditionnel jeu des chasubles colorées ne change pas. Le blanc pour les présumés titulaires, le bleu pour les remplaçants et réservistes. 
C’est grâce à cela que le Midi Olympique et son envoyé spécial Nicolas Zanardi confirment les tendances aperçues les semaines précédentes dans la composition probable du premier test. 
 
Mais Patrick Arlettaz brouillait aussi quelque peu les pistes, pour le journal jaune. "Tant qu’on n’a pas annoncé l’équipe, elle n’est pas figée. Vous avez vu une grosse tendance, on ne va pas mentir, mais l’équipe reste ouverte tant qu’elle n’est pas annoncée. Bien sûr, on fait un jeu de chasubles qui n’est pas très subtil… Mais s’il n’y a une annonce que jeudi, c’est bien qu’il y a une raison."
Reste qu’à Mendoza, on devrait bien voir une charnière Serin/Hastoy, une paire de centres Frisch/Gailleton ou encore une 2ème ligne Auradou/Pesenti. La (sur)puissance de Posolo Tuilagi, déjà observée durant le Tournoi, étant vraisemblablement préservée pour le banc. 
Ailleurs, on notera aussi que comme envisagé la semaine passée, c’est bien Léo Barré qui devrait tenir le fond du terrain à la place de Melvyn Jaminet. Le Toulonnais avait essentiellement porte le numéro 15 lors de l’opposition face aux Roumains mais les demi-finalistes du Top 14 ne faisaient pas encore partie du groupe. 
Enfin, George-Henri Colombe devrait connaître sa première titularisation en Bleu, tout comme le pépite paloise Théo Attisogbe, dont on attend avec impatience les grands débuts. 
Le XV probable : 
 
15. Barré ; 14. Attissogbe ; 13. Gailleton ; 12. Frisch, 11. Etien ; 10. Hastoy ; 9. Serin ; 7. Jégou, 8. Joseph ; 6. Cancoriet ; 5. Pesenti ; 4. Auradou ; . 3. Colombe ; 2. Barlot ; 1. Gros.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Compo assez logique, on garde la puissance de Tuilagui pour faire mal aux argentins dans le poney Time. Par contre a l aile je comprend tjs pas que des Etien et Jurand aient été préfère a Raka, Ezeala, Dumortier...
Sur le banc j espère qu on va voir Baubigny (dommage de pas avoir convoqué Peyreblanques quand même), Beria, relance Bamba (pas convaincu par la saison de Laclayat), Tuilagui, Tixeront.
Derrière la paire Couilloud Berdeu devrait être là avec un couteau suisse comme Vincent pour couvrir centre et ailier. Curieux qd même de pas avoir convoqué Delbouis d ailleurs

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News