WTF - Et si Vincent Moscato devenait le sélectionneur du XV de France ?
Vincent Moscato, futur sélectionneur du XV de France ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les rumeurs vont bon train quant au futur sélectionneur du XV de France. Et si Vincent Moscato reprenait les rênes d'un carrosse en perdition ? Ça pue le rugby sans débordements et sans déodorant !

Ronan O'Gara ? Non, il a juste reçu un mail automatisé de la FFR au sujet de l'ouverture de la billetterie du 6 Nations 2020. Christophe Urios ? Non, il a refusé un pousse-café un soir avec Bernard Laporte. Warren Gatland ? Non, même Dorian Aldegheri ne sait pas parler anglais. Fabien Galthié ? Non, c'est Fabien Galthié. Alors pourquoi pas Vincent Moscato à la tête du XV de France après la Coupe du Monde 2019 ? Je sais, on est en 2019. Mais en 2019, il y a encore des personnes qui croient en Lionel Beauxis et au débardeur, très peu aux deux en même temps. Alors pourquoi pas en Vincent Moscato ?XV de France : le successeur de Jacques Brunel nommé avant le Mondial 2019

Le staff 

Président : Max Guazzini 

Il a fait ses preuves en faisant du rugby une fête avec le Stade Français. Aujourd'hui, le Stade Français est une fête pour toutes les équipes qui viennent à Jean Bouin, désormais rebaptisé Jean Loin pour la qualif'. Une fête plus proche de Michou que de Michel Delpech, n'en déplaise à William Servat qui sait très bien comment gérer des oies sauvages par-dessus les champs avec une carabine. Max pourra enfin remplir un Stade de France avec des arrivées de ballons aussi spectaculaires que celle qu'Huget a effectué à 1m de sa ligne face au Pays de Galles. Billets à 5€, animations en dehors du stade pour les familles, concert de Jonny Hallyday, Pom-Pom girls accompagnées d'un ours albinos, victoires et encore des victoires, entrée des joueurs sous les flammes et tenus pailletées pour les hymnes en hommage à Dalida : "Noyés de bleu sous le ciel grec, un bateau, deux bateaux, trois bateaux s'en vont chantant."

PS : seules les victoires ne sont pas 100% certaines.

Vice-président : Guy Laporte

Petite astuce trouvée pour que Bernie reste encore dans la course, il s'appellera Guy Laporte et les instances internationales n'y verront que du feu. Habile.

Médecin en chef : Serge Simon

Après tout, un médecin sait sauver des vies. Alors pourquoi pas la sienne ?

Directeur de la communication : Patrick Sébastien 

Mais pourquoi ne pas y avoir pensé avant ! Patoche est le parfait directeur com' de la FFR. Imaginez-vous une seconde ses titres revisités à la sauce communication de crise de la Fédération ? Le petit bonhomme en mousse suite à une blessure (Poke Fofana). Ah, si tu pouvais fermer ta g******, suite à une question gênante d'un journaliste (ou une question tout court). On voudrait des sous, pour un Grand Stade. Puis il a déjà présenté le Téléthon, dans un CV aujourd'hui, ça compte.

Entraîneur des avants : Alain Gaillard

Qui de mieux pour coller au projet de jeu de Vincent Moscato ? Ce discours nous a tous fait vibrer. Alain a la manière de remotiver des avants pour un match d'anthologie contre l'Angleterre à Twickenham.

Entraîneurs des arrières : Pierre Villepreux 

L'un des meilleurs à son époque, avec un peu d'adaptation, il pourrait rendre de sa superbe aux lignes arrières françaises. Petit bémol si Jonathan Danty vient à être sélectionné sous Villepreux.

Entraîneur de la touche : Jules Plisson

Vincent n'a pas tout à fait compris la différence entre touche et "touch", le jeu pratiqué par Jules Plisson depuis le début de la saison. 

La compo(te)

Numéro 1 : Demba Bamba

Quoi ? Il est droitier ? Et alors, Vincent a toujours écrit de la main gauche, mais quand il touchait c'était de la droite. Ce Briviste et joueur de Pro D2 plaît beaucoup à Vincent le sélectionneur. Un pilier de Pro D2 ne peut faire que du bien au jeu français et à Cécile Grès. Le jour où Demba signe en Top 14, il pourra dire au revoir au maillot bleu.

Numéro 2 : Gaëlle Mignot

Non Vincent, tu peux pas même si son jeu te plaît. Choisis Camille Chat, c'est le même profil de jeu. Ou Szarzewski ! Sur la licence le directeur de match du Languedoc n'y verra que du feu après le repas du midi.

Numéro 3 : Philippe Gimbert 

Le 3e "Rapetous" sera sélectionnable pour Vincent, on ne se lâche pas entre Rapetous. L'art de la tortue béglaise sera transmis à tous les avants et Mathieu Bastareaud

Numéro 4 : Pascal Papé 

Il manque un méchant dans le rugby français et je ne parle pas des tentatives de Guy Novès ou Bernard Laporte pour avoir le premier rôle. Encore moins de Rory Kockott, qui a appris le plus-que-parfait du subjonctif pour au final jouer 11 matchs en bleu et finir sa carrière à Castres. Les plus beaux maux se cachent derrière la langue française Rory. Papé est donc le joueur idéal pour un paquet d'avants conquérants. Les autres font le boulot, et lui met des crêpes pour faire le ménage. Un vrai Wedding Planner qui dirige et détruit tout si la déco' ne lui va pas.

Numéro 5 : David Auradou

De l'école graulhetoise, David ou Biscotte (j'espère que c'était pour les cartons reçus et non ce jeu que je n'ai jamais compris, mais que mon numéro 9 perdait à chaque fois), suivra Vincent partout. Associé à Pascal Papé, cette seconde ligne sera plus dangereuse qu'un duo Trump et Kim-Jong-un, avec le rugby à la place de la démocratie. On ne sera pas les meilleurs, mais notre réputation de Français merdeux sera enfin redorée dans tous nos voyages de fins d'années à Dublin.

Numéro 6 : Jean-Pierre Perez

Actuellement, il est le seul Perpignanais sélectionnable en équipe de France avec Forletta et Cali. JP fera applaudir les reins de tous les meilleurs 10 du monde. Quoi ? Il n'avait pas le ballon ? Quand il a fermé les yeux en sortie de mêlée en tout cas, il l'avait...

Numéro 7 : François Cros 

"Et open said ou open the door je m'en branle !" Vincent choisira le jeune François Cros qui abat un boulot monstre avec le Stade Toulousain cette année. Malgré sa tendresse juvénile, il sent en lui une marge de progression sur les déblayages et percussion avec la tête que le staff travaillera d'ailleurs durant le stage d'été à Tarascon, en Ariège, à 13 bornes du Mordor.

Numéro 8 : Sébastien Chabal

Le profil lui plaît, le personnage sûrement moins. Quand deux grandes gueules s'affrontent, c'est jamais bon, la preuve avec ton chien et celui de la voisine à travers le grillage. Et ici, pas d'appel à 4h du mat' pour insulter l'autre. On laisse ça aux trois-quarts.

Numéro 9 : Antoine Dupont

Le petit prodige du sud-ouest ! Obligation de le sélectionner, et ses grands-parents avaient un super restaurant que Vincent apprécie. Il avance, il plaque, il marque, quoi de mieux dans le système de jeu de Vincent basé sur les attributs masculins, le courage, la vaillance et les techniques de BTP en destruction ?

Numéro 10 : Rémile Ntamack

Oui, Vincent est incapable de faire un choix. Alors ça sera Rémile, un mélange du père, du fils et du Saint-Esprit pour retrouver le french flair déterré à chaque percée du XV de France depuis plus de 10 ans. Il faut dire que Toutankhamon n'a jamais été autant sorti de terre depuis plus de 3600 ans que ce bon vieux french flair qui aimerait reposer en paix. Rémile serait une expérience génétique entre le talent de Romain et d'Émile, saupoudrée du compte Instagram du fils et du calme du père. 

Numéro 11 : Yoann Huget

Décrié, l'ailier toulousain marque. Mais surtout, il a les attitudes de Bernat-Salles : courses chaloupées, ne sait pas trop où il va comme un étudiant en STAPS, coupe de cheveux et une célébration désormais culte. Huget a surtout gagné sa place auprès de Vincent sur chaque intervention suite à une échauffourée qu'il vient régler. Comme moi qui un jour a tenté de séparer une bagarre entre un pote et un videur de boîte de nuit. Résultat : 3 côtes fêlées pour mon meilleur ami. C'est en tout cas ce qu'il m'a dit quand je lui ai répondu au téléphone essouflé à 5km de la boîte en question.

Numéro 12 : Mathieu Bastareaud

Il faut remettre de l'axe dans cette équipe. Si on ne fait que des passes et des débordements, il n'y aura jamais de ruck ! Et s'il n'y a pas de ruck, Jean-Pierre Perez, Papé et Auradou, ils font quoi ?

Numéro 13 : Florian Fritz

Pareil que pour Bastareaud mais avec du sang, et plus besoin de déblayage ou de ruck.

Numéro 14 : Raka 

Le joueur préféré de Vincent. Il est indispensable et tout le système de jeu est basé sur lui : la pièce maîtresse. On lui donne la balle, et faut qu'il marque. S'il ne marque pas, on fait un point avec Papé pour qu'il se relève, et on lui redonne la balle. Si ça marche pas, on lance Bastareaud plein centre, le temps qu'il se replace. Et si ça marche toujours pas, on le sort et on fait rentrer Grosso.

Numéro 15 : ?

Première nouvelle pour Vincent qui découvre que le mythe du numéro 15 existe vraiment : "Mets qui tu veux, je m'en branle !" C'est à ce moment que Yoann Huget tremble.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Compte supprimé
  • il y a 1 an

C'est assez marrant, ma préféré ? Celle du Dr. Simon :
Après tout, un médecin sait sauver des vies. Alors pourquoi pas la sienne ?

Enfin une équipe qui casse trois pattes à un Connor.

C'est tard pour Moscato.

je croyais qu'il avait dit un etranger l'autre escroc

ah oui, c'est un escroc, ca poura etre donc un francais aussi

  • FRLab
    45643 points
  • il y a 1 an

Moscato,et SS au chevet des bleus en même temps c'est un peu un remake de César et Brutus ?

Cherchez sur youtube 'fritz auradou'. Pour l'équipe de Moscato, il faut Fritz à au moins un poste sur deux.
Mais qu'y a-t-il à 13 km de Tarascon sur Ariège (et pas Tarason, con!) qui ferait office de Mordor? Massat? Auzat?

@potemkine09

Pire, Foix !

Alors là, ce serait le pompon !

Un duo Moscato - Charvet a la tête de l'équipe de France


Certe on ne gagnerait pas mais on rigolerait bien


Tactique simple mais efficace on rentre dans la meule, on vérifie que l'homme au sifflet ne regarde pas et pifpafboum dan un maul mais quitter vite la zone du délit pour pas se faire repérer par le couinement de l'adversaire qui tombe
Beaucoup de carton seront distribués avec ce plan de jeu mais on marquera l'adversaire

Bastaraud en EdF, et puis quoi encore, pourquoi pas Doumayrou et Huget ah ah !

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 1 an

Une parodie de journalistes sportifs en manque

Pompon, le célèbre analyste du Mousse Catho Chaud.
J'adorerais avoir une photo de groupe

Excellent article à la sauce aigre-douce ... j'adore !!!

C'est déjà le 1er avril ?

@MerDuNord

Pfff j'allais le dire 🙂

  • pjb
    18668 points
  • il y a 1 an

parfait pour son prochain one man show .....

  • Kyb
    10838 points
  • il y a 1 an

Retour à l'esprit RN ! Parfait et applaudissements des deux reins !

Un sacré bordel lol

Excellent ! Je paierais pour entendre le discours de motivation d'avant-match. Ça sent le camphre et la testostérone d'ici ! Au moins on rigolerait.

Le passage évoquant un possible concert de Johnny Hallyday ne va pas plaire à tout le monde ! !!???

@math1907

Tu veux dire que certains font faire une mine de déterré après la lecture de cet article ?

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos