Video. Top 14 : Le festival offensif de l'ASM qui envoie Grenoble en Pro D2
L'ASM a trouvé la faille à 9 reprises dans la défense de Grenoble
9 essais et 59 points, il y avait une classe d'écart entre Grenoble et Clermont, samedi lors de la 24ème journée du Top 14. Une victoire qui condamne Grenoble.

Encore une fois, le FCG a sombré dans un match de Top 14. La fois de trop. 5 ans après leur accession en Top 14, Grenoble retrouvera la deuxième division la saison prochaine. Championnat qu'ils avaient remporté lors de la saison 2011-2012. Samedi en fin d'après-midi, le FC Grenoble pouvait encore croire en un miracle. C'était sans compter sur un adversaire qui n'a pas fait dans la dentelle. Clermont se déplaçait en Isère une semaine après une défaite à domicile contre Brive qui les a certainement piqué. Il en fallait pas plus pour que les hommes de Franck Azéma s'énervent et déroulent contre des grenoblois absents. D'autant qu'avec cette victoire, l'ASM pouvait renforcer, un peu plus, une deuxième place qui leur permettrait une qualification directe en demi-finale

Il aura fallu 23 minutes tout de même aux clermontois pour se mettre en route. Mais une fois le rouleau compresseur enclenché, l'ASM n'a eu aucune pitié pour son adversaire avec 9 essais en 57 minutes, soit un plongeon dans l'en but toutes les 6 minutes. la marche était trop haute pour Grenoble, qui aura malgré tout essayé de sauver l'honneur grâce à deux essais, d'abord Gelin à la 50ème minute puis Dardet en fin de match. 

Grenoble accompagnera alors Bayonne dans son voyage en Pro D2. Le prochain match opposera d'ailleurs les deux condamnés dans un relégatico sans enjeu, si ce n'est celui pour Bayonne de ne pas finir dernier. Grenoble recevra Lyon pour son dernier match dans l'élite. Bayonne se rendra à Toulouse pour essayer de jouer les troubles fêtes. 

Clermont grâce à ce succès bonifié (59-18) revient à 10 points de La Rochelle, à 2 journées de la fin. Les jaunards iront à Lyon dans deux semaines, avant un choc aux airs de phase finales contre La Rochelle. Il faudra quand même faire attention au retour de Montpellier, vainqueur de Bayonne 61-22 et qui revient à quatre longueurs de l'ASM avec un match en moins. 

Le résumé vidéo de la rencontre :

Crédit vidéo : Canal +
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Benson Stanley, jaunard jusqu'au bout des ongles. Faudra quand même que quelqu'un au club lui explique qu'il n'est pas obligé de prendre un carton jaune (ou deux !) à chaque match, qu'il est un jaunard comme tous les autres de la maison ASM, qu'il n'a pas besoin de pousser aussi loin la jaunitude.
Sinon, c'est vraiment super de voir Penaud qui à force de jouer s'affirme et s'épanouit petit à petit. Pourvu qu'il aille très loin !

@Arrière intercalé

C'est vrai qu'en deux match il a eu la jaunisse, mais d'habitude c'est pas le cas.

  • PPR
    2656 points
  • il y a 2 ans
@Arrière intercalé

Le carton de Stanley est hyper sévère je trouve

En gros, la deuxième place est cuite pour nous. Faut être lucide.
Vu le niveau de Lyon (chez eux) et de la Rochelle (partout), combiné au match de coupe d'Europe, et le match en moins du MHR, il faudrait une bonne dose "d'Auvergne chatte" pour finir deuxième.

@Marc Lièvre Entremont

En soi, une victoire à Lyon est possible, et même un bonus défensif peut suffire à laisser l'ASM deuxième. La réception de La Rochelle qui a pas mal de joueurs blessés et qui est certain de finir la saison 1er ou 2ème et donc risque de ménager ses effectifs pour les demis ne parait pas non plus impossible (l'ASM a fait match nul à l'aller). De son côté Montpellier doit aller gagner à La Rochelle, une moins mince affaire déjà, et gagner à domicile contre le SF (match plus à sa portée déjà). En soit ça reste faisable avec les bonus, même en faisant tourner l'effectif ça peut bien se passer (comme hier soir).

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News