TRANSFERT. PRO D2. Pour tenter de sauver sa saison, Agen pourrait casser sa tirelire
Pro D2. De nouvelles têtes pourraient débarquer à Agen.
Classé à l'avant-dernière place de Pro D2, Agen espère remonter la pente avec un nouvel entraîneur et des joueurs supplémentaires.

Pro D2. Vannes et Agen en détresse, quelles équipes ont fait pire après six journées ?Pro D2. Vannes et Agen en détresse, quelles équipes ont fait pire après six journées ?Match sous tension ce vendredi soir entre Vannes et Agen. L'ancien pensionnaire de Top 14 défie des Bretons demi-finalistes de la saison 2019/2020 mais dans le dur cette année avec seulement deux points au compteur. Les Agenais ne sont pas mieux lotis avec seulement quatre points dans l'escarcelle. Le vaincu sur la pelouse de la Rabine prendra un nouveau coup sur la tête et pourrait avoir du mal à embrayer. Du côté du SUA, on a tenté de faire un électrochoc en mettant à pied Régis Sonnes tandis que Christophe Deylaud a quitté le navire. Son départ "a scellé le sort de Régis Sonnes, explique le président d'Agen Jean-François Fonteneau via Sud Ouest. Il ne pouvait pas d’un côté recevoir son soutien et ne pas lui donner assez de latitude d’autre part." Qui va prendre la suite d'autant plus que Sylvain Mirande, entraîneur des 3/4, serait aussi sur le départ. Selon le Petit Bleu, le président agenais aimerait que Deylaud revienne sur sa décision. Pro D2. Rien ne va plus à Agen ! C'est terminé pour Sonnes et DeylaudPro D2. Rien ne va plus à Agen ! C'est terminé pour Sonnes et Deylaud La formation lot-et-garonnaise serait à la recherche d'un profil extérieur au club. Un homme capable de prendre des décisions fortes "dans une logique de commando". Fonteneau a tenté de remotiver ses troupes après la débâcle face au promu narbonnais. Mais il va falloir plus que des mots pour sortir du fond du classement. Et ce, même si la direction pourrait faire appel à un coach mental pour sortir le groupe de la sinistrose. Un effectif qui pourrait se voir renforcé par des arrivées. Jean-François Fonteneau se dit prêt à assumer la signature de deux trois joueurs : des "second ou troisième couteaux de Top 14 avec une clause de retour" mais aussi un élément capable de faire la différence. Mais personne n'a oublié le flop Gabriel Ibitoye. L'Anglais était annoncé comme un facteur X mais il n'a jamais convaincu. En cas de mauvais choix, le SUA pourrait encore plus s'enfoncer dans le doute si bien qu'une relégation en Nationale serait inévitable. Pour le Petit Bleu, Fonteneau explique qu'il est "primordial d’apporter du sang neuf. Il va falloir réaliser un investissement supplémentaire". Celui-ci pourrait être compris entre 700 000 et 1 million d'euros. ''Il n'est pas impliqué'' : Fonteneau pas tendre avec Gabriel Ibitoye''Il n'est pas impliqué'' : Fonteneau pas tendre avec Gabriel Ibitoye

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C’est peut-être un peu tard

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News