Tournée 2017 - L'Irlande punit Zebo et sélectionne le kiwi Bundee Aki
Le Néo-Zélandais Bundee Aki va découvrir le XV du Trèfle.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le sélectionneur de l'Irlande Joe Schmidt a dévoilé les noms des 38 joueurs retenus pour la tournée de novembre.

TRANSFERT. Irlande - Simon Zebo en route pour le Top 14Simon Zebo a déjà payé le prix fort. En route pour la France, et très certainement le Racing 92 à la fin de la saison, l'ailier du Munster n'a pas été retenu dans le squad irlandais pour les test-matchs de novembre. L'Irlande et son sélectionneur Joe Schmidt ont froidement appliqué leur règlement qui stipule que les joueurs évoluant à l'étranger ne sont pas sélectionnables. Pas de tournée ni de Tournoi des 6 Nations pour Zebo, qui a déjà tiré un trait sur la Coupe du monde 2019 alors qu'un contrat de trois l'attendrait à Colombes.

Son ami et son coéquipier au Munster, Conor Murray, comprend sa décision même s'il pense qu'il prend le risque de régresser après avoir tant travaillé dans l'environnement contrôlé du Munster. "D'après Dave Foley ou Paddy Butler, qui sont allés à Pau, c'est plus relax en France alors qu'ici, tout est contrôlé. On est comme des moutons". Parlant avec le coeur, il aimerait cependant que Zebo ait encore la possibilité de jouer pour le Trèfle après son départ en France. Il n'est pas le premier et certainement pas le dernier a cédé aux sirènes des salaires du Top 14. 

Selon l'Irish Times, la fédération irlandaise doit se donner les moyens de conserver ses meilleurs éléments comme Garry Ringrose, Joey Carbery, Tadgh Furlong ou James Ryan aux risques de les voir partir également. Mais tandis que Zebo a été écarté avant même d'avoir posé le pied dans l'Hexagone, Schmidt a sélectionné dix joueurs ayant fait leurs débuts internationaux l'an passé et quatre novices sans sélection, dont l'ancien Grenoblois Chris Farrell et surtout le centre néo-zélandais du Connacht Bundee Aki, arrivé en Irlande en 2014. Le XV du Trèfle recevra l'Afrique du Sud, les Fidji et l'Argentine en novembre à Dublin.Crédit vidéoRaw Rugby

Le squad irlandais : 

Avants :

Rory Best, Jack Conan, Ultan Dillane, Tadhg Furlong, Cian Healy, Iain Henderson, Rob Herring, Dave Kilcoyne, Dan Leavy, Jack McGrath, Sean O'Brien, Tommy O'Donnell, Peter O'Mahony, Andrew Porter, Rhys Ruddock, James Ryan, John Ryan, CJ Stander, Devin Toner, James Tracy, Kieran Treadwell

Arrières :

Bundee Aki, Adam Byrne, Joey Carbery, Andrew Conway, Keith Earls, Chris Farrell, Robbie Henshaw, Dave Kearney, Rob Kearney, Ian Keatley, Kieran Marmion, Stuart McCloskey, Luke McGrath, Conor Murray, Jonathan Sexton, Jacob Stockdale, Darren Sweetnam

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Puis le côté "l'irlande ne fait que jouer des étrangers" a d'autres !! Y'a 2 joueurs, Stander et Payne, qui jouent beaucoup abed l'Irlande et qui sont d'origine étrangère, mais contrairement à la France ou l'Angleterre, on ne pille pas le vivier de petites nations, c'est un sud af et un neo Z qui n'ont pas eu leur chance dans leur pays et qui se sont révèlé en Irlande !

Vous dites beaucoup de bêtises ! Aki n'est pas là pour remplacer Zebo, il est là pour palier aux nombreuses blessures au centre ( payne ringrose..). Apres pourquoi deja punir Zebo alors qu'il n'est pas encore parti ? Pour pouvoir préparer l'avenir, laisser du temps de jeu à l'excellent et tres jeune adam byrne du leinstzr plutot que de la faire jouer en sachant pertinemment qu'il be sera pas là pour la coupe du monde. Le timing est d'ailleurs très mal dosé de la part de Zebo, on abandonne pas l'équipe nationale 1 an avant la coupe du monde... ça montre bien qu'il s'en désintéresse pas mal, il a choisit l'argent, il assume

  • FRLab
    48963 points
  • il y a 3 ans

Les irlandais se foutaient déjà royalement (oui il fallait oser) de notre gueule dans les commissions de discipline européennes, et maintenant ils nous montrent clairement qu'ils appliquent les règlements selon leur envie.

@FRLab

Les Irlandais sélectionnent qui ils veulent quand ils veulent, je ne vois pas en quoi ils doivent des explications à qui que ce soit sur leurs sélections. En France aussi on a eu des joueurs écartés au bon vouloir du sélectionneur ou de la Fédération.

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Là je n'ai rien à dire, c'est juste qu'au cas où tu te demandais si je te harcelais, comme ça tu n'as plus de doute.

@Ahma

Si on ne devait poster que lorsqu'on a des choses à dire, on ne nous entendrait plus.

  • Jako33
    16861 points
  • il y a 3 ans

Le plus triste dans cet article, c'est que Zebo est conscient du 'risque de regresser' a jouer dans le 'meilleur championnat du monde'.
Alors on peut critiquer la selection d'étrangers en EdF, mais est ce que ce n'est pas un problème d'avoir un environnement qui ne pousse pas les joueurs à aller au bout de leur potentiel? (en echo, les commentaires similaires d'Eddie Jones sur les Anglais, alors qu'ils sont un cran au dessus à ce niveau ainsi que dans leurs résultats)

Les nations (??) britanniques ou celtes ne se sont jamais embarrassées pour séléctionner des "étrangers" sous couvert d'une législation (WR) extrêmement laxiste.
Pendant ce temps là nous on se tripote avec les cas Vakatwa, Nakaitaci ou Raka.

@garcon63

Nakaitaci et Vakatawa sont français.

Je vire un irlandais qui joue à l'étranger et je sélectionne un étranger qui joue en Irlande......
Trouvez l'anomalie.....

@batelier

C'est pour préserver les provinces irlandaises qui ne possèdent pas la puissance financière des championnats français et anglais et qui voient la fuite de leur meilleurs joueurs. Cela entraîne une baisse de compétitivité des provinces, un abaissement global du niveau du rugby irlandais et un désintéressement du public et donc des licenciés et des droits TV.

Pour moi, cela parait très compréhensible au contraire...

Je trouve ça logique . Schmidt sait qu'il ne pourra plus s'appuyer sur lui dans le futur , il prépare déjà l'après .

Un peu hypocrite je trouve. Ils dégagent les irlandais qui jouent à l'étranger, mais sélectionnent un étranger dès les 3 ans passés. Pourtant, le départ d'un irlandais laisse la place à un jeune irlandais qui peut s'aguerrir. Alors que l'arrivée d'un NZ signifie que la place n'est pas revenu à un jeune irlandais.

@marco_c

Il n'y a rien d'hypocrite, leur méthode est affichée clairement : lutter contre la puissance financière des championnats anglais et français pour conserver leurs joueurs chez eux et permettre à leurs provinces/championnat/fédé de ne pas mourir asphyxié par leurs voisins.

  • Iyhel
    23365 points
  • il y a 3 ans

Je n’ai jamais trouvé Zebo particulièrement flamboyant, que ce soit en club ou en sélection ; je ne suis pas certain que l’Irlande ait du mal à le remplacer donc je ne vois pas trop où est la punition...

en quoi le sélectionneur l'a-t-il puni ? Zebo a pris sa décision en connaissance de cause.

  • WebDiv
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Bah la règle c'est que seuls sont sélectionnables ceux qui jouent en Irlande. Là il joue toujours en Irlande, il est "puni" parce que la saison prochaine il jouera en France.

@Grand Sachem aux sages commentaires

sauf que là, Zebo est encore sélectionnable jusqu'à juin prochain puisque jouant actuellement pour le Munster

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News