Ecrit par vous !
Toulouse, La Rochelle, Agen... Qui a utilisé le plus de jeunes sélectionnables l'an passé ?
Toulouse, La Rochelle, Agen... Qui a utilisé le plus de jeunes sélectionnables l'an passé ?
Alors que la saison de Top 14 reprend le week-end prochain, retour sur l'utilisation des jeunes l'an passé.
La Coupe du monde, c'est dans un mois. Et a priori, le Mondial japonais ne devrait pas sourire au XV de France, tant les résultats des Bleus font peine à voir depuis de longues années. Pourtant, tout n'est pas perdu pour le rugby tricolore, emmené par une génération talentueuse, double championne du monde chez les U20. Pour de nombreux observateurs, la France devrait relever la tête pour l'édition... 2023, qui aura lieu sur son sol.

S'il est encore un peu tôt pour deviner à quoi ressemblera l'équipe nationale d'ici là, il faut surtout espérer que les formations de Top 14 et de Pro D2 laissent la place aux jeunes et cette génération 2023 avec des joueurs justement âgés de 23 ans ou moins, aujourd'hui...

L'an passé, quels clubs ont le plus fait confiance à la jeune garde ? En prenant les joueurs sélectionnables avec l'équipe de France nés en 1995 (ou après) ayant disputé au moins une rencontre chez les pros la saison dernière - toutes compétitions confondues - on se rend compte que c'est le Stade Toulousain, suivi de près par La Rochelle et Agen qui arrivent en tête. Pas vraiment une surprise.

Club Tps de jeu total Titularisations Feuilles de match %age de tps de jeu total Nb de joueurs U23
Toulouse 13153 (min) 162 261 30,44% 16
La Rochelle 11070 140 220 25% 16
Agen 10589 125 196 27,57% 16
UBB 9141 108 210 23,80% 15
Paris 8889 112 170 23,14% 13
Pau 8181 95 182 21,30% 14
Racing 7616 85 177 18,66% 11
Grenoble 7541 98 165 19,04% 11
RCT 6332 72 176 16,48% 13
ASM 6099 73 149 13,73% 15
MHR 5903 70 139 14,86% 10
USAP 5649 65 131 14,71% 10
LOU 4269 45 96 10,46% 8
Castres 3301 52 54 8,59% 4

Sources : itsrugby et allrugby

L'UBB, le Stade Français et Pau complètent le Top 6. Soit seulement deux équipes (Toulouse et La Rochelle) qualifiées pour les phases finales du championnat. Au fond du classement, on retrouve le CO, avec seulement quatre joueurs âgés de moins de 23 ans (Jelonch, Delaporte, Sauzaret, Laveau). L'ASM Clermont n'arrive qu'en 10e position.

Les joueurs U23 en 2018/2019, club par club

  • Toulouse : Castets, Tafili, Neti, G Marchand, J Marchand, Mauvaka, Manukula, Verhaege, Tauzin, Tolofua, Dupont, Ntamack, Fouyssac, Bonneval, Lebel, Ramos
  • RCT : Devaux, Setiano, Gros, Soury, Vernet, Rebaddj, Vanverberghe, Ory, Cottin, Carbonel, Smaili, Meric, Moretti
  • Racing 92 : Sanconnie, Colombe, Chat, Baubigny, Palu, Diallo, Joseph, Gibert, Paris, Dupichot
  • Pau : Corato, Rey, Lespiaucq, Delannoy, Le Bail, Hastoy, Pesenti, Nueno, Fournier, Septar, Lestremau, Pinto
  • Paris : Da silva, Francoz, Chapuis, Macalou, Delbouis, S. Camara, Arias, El ansari, Coville, Revert, Arrate, Etien, Lapegue
  • MHR : Arroyo, Giudicelli, Delhommel, Bastide, Devergie, Darmon, Vincent, Reilhac, Ngandebe, Konarth
  • LOU : Kaabeche, Yameogo, Cretin, Couilloud, Barassi, Seguret, Delord, Rolland
  • La Rochelle : Lagrange, Tanguy, Leroux, Goillot, Berjon, Favre, Camou, Aouf, Bourgarit, Lebrun, Jolmes, Alldritt, P. Boudehent, Pa. Boudehent, Retiere, Roudil
  • ASM : Falatea, Simutoga, Beheregaray, Astier, Lemardelet, Fischer, Cassang, Ruaud, Penaud, Hutteau, Larverhne, Treilles, Vili, Ezeala, Cancoriey
  • Castres : Jelonch, Delaporte, Sauzaret, Laveau
  • UBB : Paiva, Bagiani, Dufour, Roumat, Gimbert, Meret, Jalibert, Desaubies, Lamothe, Lebraud, Cazeaux, Woki, Cros, Buros
  • Agen : Bethune, Tanga Mangene, Yaha, Laporte, Heriteau, Verdu, Chabeaudie, Conduchen, Saurs, Radaelli, Burin, Maravat, Jegherlener, Hocquet, Berdeu, Vincent
  • USAP : Lemaire, Walcker, Tougne, Labouteley, Roussel, Bachelier, Reynaud, Deghmache, Rodor, Lucas
  • Grenoble : Geraci, Oz, Cordin, Jacquot, Fourcade, Rossi, Capelli, Pourteau, Glenat, Uberti, Guillemin
Thomas Mazard
Thomas Mazard
Cet article est rédigé par Thomas Mazard, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Belleau oublié pour le RCT ce qui remonte le club de 2 rangs.

Excellent article très bien documenté . Ça montre qu'il reste encore des utilisateurs de RR qui ne sont pas des trolls...

Ce que je trouve intéressant n'est pas tant le nombre de jeunes mecs appelés à évoluer avec les pros que le temps de jeu qui leur est imparti (et encore, si je me fie à l'intitulé "toutes compétitions confondues", j'imagine que qqs joutes du Challenge Européen font gonfler la moyenne !). Le Champion du genre (et en titre!.. tiens, tiens, y aurait-il lien de cause à effet ?) "grimpe" à 30%. Si j'applique ce pourcentage au nombre de matchs joués ceci signifie que les jeunes Toulousains "pèsent" en temps de jeu effectif l'équivalent de 12 matchs pleins (je rajouterais et disputés = pas de Challenge et/ou de ventre mou Top14 escamotés) dans la saison. On est sur un bon ratio à l'échelle nationale (à modérer car loin des meilleurs ratios Celtes par exemple).Au niveau médian du Top14, on tombe à un équivalent 8 matchs pleins joués. Je n'ose faire le calcul pour les fins de classement. C'est, disons...famélique.
Plus généralement, je pense qu'on tient là une des explications principales sur le décalage de résultats entre équipes de France de jeunes et XV de France. C'est un peu ancré dans les esprits, on considère la maturité sportive avec un temps de décalage par rapport aux Anglo-Saxons...

Ce serait intéressant d'avoir le poste de tous ces jeunes afin de voir le réservoir français en pilier droit par exemple. Et Toulouse peut quasiment former une équipe complète (manque que deux 3èmes lignes mais trois talons !).

  • Jak3192
    50991 points
  • il y a 3 mois

Très plaisant à tous les niveaux.
Et le ST a encore sur ce coup là décroché un titre annexe

L'avenir serait il avec des jeunes issus des centres de formation ?

Super article. Merci.
Dans le dernier paragraphe on constate que sur l'ensemble des clubs il y a quand même une flopée de jeunes qui évoluent en Top 14. Cela fait vraiment plaisir.

@ thomas mazard
C'est une blague de trouver Arias au milieu des jeunes nés près 1995 ?

@noComment

Ce n’est pas le même 🙂

Simple et intéressant : de l'info bien étayée.
Bon il y a quand même un ch'ti bémol : on ne retrouve pas la cascade de fautes d'orthographe, de syntaxe et de grammaire habituelles, n'en a aucunement du vétéheffe et point du tout de people, toutes choses auxquelles nous sommes accoutumés, mais pas encore accros( vi, c'est dans le Larousse) heureusement.
Donc merci.

@lelinzhou

WTF! Kestujacte?

@Le Haut Landais

J'y jacte la novlangue linzhouesque . Sais-tu d'ailleurs que le terme jacter a été inventé par Jules César s'adressant à sa copine Léa, dace (roumaine) et bavarde : " Ah ! Léa jacte à l'Est.

@lelinzhou

Lea était une fine linguiste

  • Yonolan
    55641 points
  • il y a 3 mois

Statistiques trés interessantes ; merci à vous

  • Compte supprimé
  • il y a 3 mois

Excellent article, simple, construit, documenté et surtout édifiant !

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News