TOP 14 / PRO D2 : quels grands espoirs de la Liste Développement du XV de France ont le plus joué cette saison ?
Damian Penaud a montré son talent avec l'ASM Clermont.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Découvrez le classement des joueurs présents sur la Liste Développement, une nouveauté de l'ère Novès. Qui a cumulé le plus de temps de jeu ?

Ils ont joué :

Sur le podium, on note que deux joueurs évoluent en Pro D2, avec les Biarrots Kylan Hamdaoui et Yohan Le Bourhis. L’arrière/ailier et le demi d’ouverture occupent même les deux premières places du classement. Comme quoi, jouer en deuxième division permet de s’exprimer… L’an prochain, Le Bourhis aura-t-il autant de minutes joués en Top 14 ? Il rejoint le Castres Olympique. En 3ème position, le Toulousain François Cros a explosé et s’est imposé dans la Ville Rose. On lui pardonne (presque) son coup de sang contre le Munster.

VIDEO. Stade Toulousain : coude en-avant, François Cros laisse le cerveau au vestiaire et dézingue Duncan WilliamsC’est ensuite Arthur Iturria qui arrive au pied du podium. En Top 14 et en Champions Cup, le 2e-ligne a cumulé 1371 minutes. Il est surtout devenu international. Un autre joueur de Pro D2, Dorian Laborde, le talonne. Le Stade Montois tient une pépite… et la fait jouer, ça change !

PRO D2 - Stade Montois : zoom sur Dorian Laborde, espoir du rugby français en pleine ascensionAvec le Briviste Fabien Sanconnie et les Castrais Anthony Jelonch et Antoine Dupont, Guy Novès prouve l’utilité de cette liste Développement : tous ont été appelés chez les Bleus. Arthur Bonneval est dans l’antichambre - les Barbarians - et Damian Penaud ira lui aussi en Afrique du Sud après s’être imposé comme titulaire lors des phases finales avec Clermont. Le Brennus à la clé…

VIDEO. Top 14. Clermont - Bayonne. L’offrande de Damian Penaud pour le 95e essai d'Aurélien Rougerie en championnat 

Enfin, Felix Lambey et Judicael Cancoriet sont également surveillés puisqu’ils ont reçu une convocation des Barbarians pour la tournée face aux Springboks A. Sekou Macalou compte plus de 1000 minutes mais a subi la concurrence au Stade Français. Champion de France de Pro D2, l’Oyomen Tommy Raynaud a été dans la rotation toute la saison. Son temps de jeu (1013) est intéressant pour un pilier de son âge (22 ans).

Ils doivent faire mieux l’an prochain :

Dans cette catégorie, on trouve plusieurs cas. Yacouba Camara, Xavier Mignot voire Julien Marchand auraient bien mieux figuré sans leurs blessures. Loick Jammes a lui été mis en examen pour une affaire de viol présumé. Le talonneur du FCG avait pourtant la confiance de son coach. Et l’an prochain, il tentera de se relancer à Agen.

TOP 14 : trois joueurs du FCG mis en examen pour viol en réunion, les Grenoblois vers le licenciement ?Brandon Fajardo a eu du temps de jeu en Challenge Cup, mais difficile d’exister derrière Colin Slade… Même son de cloche pour Eliott Roudil. Excellent à chacune de ses sorties, l’ancien ailier des U20 a subi la concurrence et l’excellente saison du Stade Rochelais. Il doit franchir un cap l’an prochain, à l’instar de Romain Ruffenach et Anthony Belleau. Le premier a quitté Biarritz pour Montpellier : un choix loin d’être payant, puisque Jake White l’a très peu utilisé. Le second, ouvreur du RCT, ne comptabilise que 396 minutes… et encore ! Sans plusieurs blessures, il n’aurait pas jouer les phases finales. Où il a prouvé sa valeur.VIDÉO. Top 14 - Demi-finale. Et Anthony Belleau claqua le drop après un match cadenasséIls n’ont pas joué :

Thomas Jolmes n’évoluera plus à Grenoble la saison prochaine. Un club qui aurait pu lui permettre de s’exprimer un peu plus que cette saison (379 min). Avec La Rochelle, il croisera la route de Julien Heriteau (297 min), ¾ centre du SU Agen. Prêté à Colomiers, Oleg Ischenko (92 min) n’a pas existé. Il retourne à Montpellier. Le jeune pilier doit jouer s’il veut progresser, à l’instar de Michael Simutoga et Emerick Setiano. Tristan Labouteley a de son côté décidé de quitter l’UBB pour l’USAP. Un bon choix ?

Sur la liste des 30, deux joueurs n’ont pas joué la moindre minute en pro cette saison. Anthony Meric (demi de mêlée - Toulon) s’est gravement blessé. Clément Castets (pilier - Stade Toulousain) est lui revenu après un gros problème de santé, mais s’est contenté des Espoirs.

Top 14 – Stade Toulousain : la montée en puissance de Clément Castets, ex-capitaine des Bleuets

Le classement complet :

Nom Club Tps de jeu
Kylan Hamdaoui Biarritz 1790
Yohan Le Bourhis Biarritz 1719
François Cros Toulouse 1502
Arthur Iturria ASM 1371
Dorian Laborde Stade Montois 1368
Fabien Sanconnie Brive 1349
Anthony Jelonch Castres 1239
Antoine Dupont Castres 1170
Arthur Bonneval Toulouse 1131
Damian Penaud ASM 1049
Felix Lambey LOU 1048
Judicael Cancoriet ASM 1041
Sekou Macalou Paris 1025
Tommy Raynaud Oyonnax 1013
Julien Marchand Toulouse 959
Loick Jammes Grenoble 834
Brandon Fajardo Pau 816
Xavier Mignot Grenoble 705
Eliott Roudil La Rochelle 653
Yacouba Camara Toulouse 647
Anthony Belleau RCT 396
Romain Ruffenach MHR 384
Thomas Jolmes Grenoble 379
Julien Heriteau Agen 297
Oleg Ischenko Colomiers 92
Michael Simutoga ASM 65
Emerick Setiano RCT 27
Tristan Labouteley UBB 14
Anthony Meric RCT 0
Clément Castets Toulouse 0
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n'en connais pas beaucoup, mais j'ai été très impressionné par Penaud: son mental et sa technique. Pas facile de passer derrière un joueur comme son père, pas facile de prendre la place d'un joueur cadre comme Fofana, et encore moins de se retrouver titulaire en finale. Il est frais et j'espère que ce n'est pas que sa jeunesse qui le pousse à prendre des décisions sur le terrain (dixit la relance de son camps en finale).

Cette liste fait plaisir mais il en faut encore plus des jeunes. On sent qu'on a du talent en France, mais il faut le faire éclore et progresser.

Les 2 du BO ont beaucoup joué en raison du peu de concurrence à leurs postes; plus difficile pour un joueur qui joue 10 ou 15 en top 14.
La pression des résultats, les matchs à gagner à tout prix, le jeu qui n'est pas pareil !
Belleau a montré de belles choses mais sur peu de matchs, Ruffenach n'a pas eu sa chance et est 4eme dans la hiérarchie du poste !

Je ne sais pas pour les autres mais le temps de jeu des clermontois va exploser l'année prochaine, vu la qualité de leurs sorties.
J'espère voir Simutoga faire la même progression.

  • remy63
    6803 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Simutoga évolue quand même à un poste très exposé et à maturité très tardive. Il aura un peu plus de temps de jeu cette année mais je pense qu'il ne rentrera pleinement dans la rotation qu'à la retraite de Zirakashvili.

  • ankou
    33411 points
  • il y a 3 ans

Je ne connais aucun de ces joueurs personnellement, juste quelques vidéo. Comment sont-ils dans la tête ? Style "on m'a choisit car je suis excellent" ? "on me donne m'a chance, il faut que je progresse pour la mériter " ? Fragiles dans la tête ? Peur de faire une erreur ? Pas facile d'accompagner un nouveau collègue de boulot (et de passion bien sur).

@ankou

Un peu difficile de les mettre tous dans le même sac... Mais effectivement, c'est quelques chose d'important à prendre en compte dans le développement d'un joueur.
Un joueur dont on a beaucoup parlé et qui a semblais très mûre dans ses choix et dans ses interview est Antoine Dupont.
Idem pour François Cros ou Clément Castets (pour ceux que je connais et que je suis un peu).
Après, cela reste des impressions qu'ils m'ont fait, mais je ne les connais pas personnellement non-plus.

Labouteley a pas reussi a avoir du temps de jeu alors qu'il avait une voie royale sachant que botha marais aliouat ont ete tres longtemps blesses. Il y avait que 3 2e lignes dont palmer qui a 38ans

  • VivaRCF
    18117 points
  • il y a 3 ans

Ça donne presque de l'espoir votre affaire ! Plus d'un se sont révélés et ont montré qu'ils pouvaient jouer à haut niveau, on est sur la bonne voie on dirait, même si beaucoup peut être encore fait

Derniers articles

Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News