Ecrit par vous !
Top 14 - Le Top 5 des meilleurs talonneurs de la saison 2017-2018
Pierre Bourgarit a brillé la saison dernière avec La Rochelle.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Difficile de faire un choix parmi les excellents talonneurs vus les pelouses de Top 14 lors de la saison 2017-2018. Notre rédacteur a tranché.

C'est un poste dont on parle relativement peu. De toute façon, on parle assez peu des premières lignes de manière générale. Sauf que cette saison, ils ont été bien plus médiatisés en Top 14. Deux raisons : primo, beaucoup de talonneurs misent désormais sur le déplacement et on les voit au cœur du jeu, deuzio nous avons pu assister à l'explosion ou la confirmation de phénomènes. Et cocorico, ils sont pour beaucoup...français ! Comme quoi on a du réservoir à ce poste. Il est nécessaire de rappeler que c'est un classement portant sur 5 joueurs, donc il est impossible de tous les mettre dedans (certains cas ont été difficiles à trancher), et que chacun a son propre classement. Ce qui n'empêche pas le débat, on attend avec impatience votre avis !

Pierre Bourgarit (La Rochelle)

S'il y a bien eu un ovni en Top 14 cette année, c'est lui. Il est arrivé dans l'indifférence générale, il est désormais connu de tous. Il était il y a encore un an joueur de la réserve d'Auch, il est aujourd'hui international français. Pierre Bourgarit a détonné au sein du club maritime. Son profil de puncheur ne doit pas laisser penser qu'il n'est qu'un impact player puisqu'au contraire il a été régulièrement aligné en tant que titulaire. Il a une vélocité et une pointe de vitesse assez impressionnante pour le poste. À lui de confirmer cette incroyable année !VIDEO. Top 14 - La Rochelle. L'essai exceptionnel de Pierre Bourgarit contre Toulon

Bismarck Du Plessis (Montpellier)

L'international sud-africain a une nouvelle fois livré une saison de haute volée, et semble au sommet de son art à 34 ans. À la pointe du combat, il a une nouvelle fois apporté sa puissance au sein d'un pack dévastateur. Sans tout résumer à de simples statistiques, il convient tout de même de rappeler qu'il a inscrit 8 essais ! Pour un talonneur, ça mérite d'être souligné. Mais résumer son apport à ses qualités sportives serait malvenu, c'est un fédérateur d'un groupe soudé à qui il apporte de la confiance grâce à sa longue expérience. À n'en pas douter, sans Bismarck Du Plessis, ce n'est plus le même Montpellier. Seul bémol, comme pour tout les Montpelliérains, la finale manquée. Mais ça ne saurait éclipser son excellente saison.

Mickael Ivaldi (Lyon)

Très franchement, c'est le talon le plus régulier de la saison. Il n'y a pas un domaine dans lequel il est pris en défaut : lanceur sûr, solide en mêlée fermée, disponible dans le jeu courant... À Lyon, l'ancien montpelliérain a écrasé la concurrence de Deon Fourie en jouant 25 matchs de championnat (barrages et quarts compris) et presque la totalité dans la peau d'un titulaire. La prochaine étape pour le joueur de 28 ans, qui arrive à maturité, sera de s'imposer au niveau européen en Champions Cup.

Camille Chat (Racing 92)

Le Racingman a confirmé cette saison qu'il était le numéro du poste dans les Hauts de Seine avec 17 match disputés dont 10 comme titulaire. Le management du staff francilien a été judicieux puisqu'il l'a laissé quelques fois sur le banc pour ne pas le griller, ce qui lui a permit d'être en forme pour réaliser des matchs pleins. Il a livré des prestations très convaincantes avec des qualités de vitesse et d'explosivité dans le jeu courant indéniables, qui lui ont permis par ailleurs d'inscrire trois essais. Si en conquête pure il est solide en mêlée fermée, il lui reste cependant beaucoup de travail à réaliser dans ses lancers en touche malgré quelques progrès aperçus comparé à la saison précédente.VIDEO. Top 14 - La course explosive du talonneur du Racing Camille Chat face à La Rochelle

Facundo Bosch (Agen)

L'Argentin, qui possède deux capes, s'est montré déterminant dans le maintien du SUA. Mobile en tant qu'ancien troisième ligne, c'est un franchisseur infatigable et un poison dans les rucks. Sa montée en puissance au fil de la saison coïncide avec le réveil agenais. Nul doute que sa connexion avec Reggiardo a favorisée son affirmation au club.

Ils auraient pu y être :

Quentin Lespiaucq-Brettes (Pau)

Déjà en vu la saison dernière, le jeune joueur de 24 ans continue de tracer sa route avec réussite. Il a d'ailleurs été récompensé par une convocation avec les Barbarians français, preuve que le staff des Bleus a un oeil sur lui.

Adrien Pélissié (Bordeaux-Bègles)

Son début de saison fracassant était, à l'instar de Bourgarit, assez inattendu. En provenance d'Aurillac, Adrien Pélissié n'était pas vraiment attendu à ce niveau. Très fort physiquement, il est impressionnant dans les contacts, qu'il domine très souvent.6 Nations. XV de France. L'ascension fulgurante d'Adrien Pélissié

Jody Jenneker (Castres)

Avec 1546 minutes passées sur les terrains de Top 14, le Castrais peut se vanter d'être l'un des talons les plus endurants du championnat. Il a réussi une saison pleine à la pointe du combat castrais, et a été plus discipliné que la saison passée malgré son carton rouge en barrages.


Et comme le rugby est un sport collectif, la team du Rugbynistère a également voté pour établir son propre classement. Et comme le précédent, il fait la part belle aux Français :

  1. Pierre Bourgarit : 15 votes
  2. Quentin Lespiaucq-Brettes : 7 votes
  3. Camille Chat : 7 votes
  4. Bismarck Du Plessis : 6 votes
  5. Adrien Pélissié : 6 votes
SachaSua
SachaSua
Cet article est rédigé par SachaSua, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et le classement est .... ????
Où peut on voter ?

Pour les 8 essais de Duplessis, c'est 8 ballons portés, non? Cela réduit l'impact du joueur en lui-même.
En début de saison, il marque face aux petits ( oyo, brive, SF ) puis disparaît avant de marquer contre le CO, Pau .
Le joueur reste vaillant mais pas tranchant ( en coupe d'europe et dans les matchs à élimination )
Pour chat et bourgarit, ils vont devoir faire mieux et être plus réguliers: l'un doit progresser en touche ( vraiment beaucoup ...) et l'autre doit gagner en régularité pour espérer s'installer à haut niveau.

  • AKA
    50457 points
  • il y a 2 ans

Perso Chat est largement surévalué "il lui reste cependant beaucoup de travail à réaliser dans ses lancers en touche" si cela n' est pas rédhibitoire au haut et très haut niveau... Bourgarit a voir au très haut niveau sur la durée!

  • Kad Deb
    30533 points
  • il y a 2 ans
@AKA

Bien d'accord. Chat est en fait un Guirado bis, plus jeune et qui a plus de gaz en ce moment, mais qui lance moins bien en touche.
Question vitesse et technique, Bourgarit est clairement au-dessus, jusqu'à ce que la longueur du Top 14 ne finisse par l'éreinter...

Avec tout ça et notamment chat et bourgarit on va peut être tourné enfin la page guirado en équipe de France. Il serait grand temps

@Rchyères

Le pauvre Guirado n'a jamais progressé techniquement en 10 ans, aucun franchissement (il plonge à l'impact), aucune passe en match. Certes, il est vaillant etc ...

Bourgarit est non seulement la révélation de l'année mais aussi un phénomène !

Son entrée durant quelques minutes contre les Blacks le prouve !

Il ne perd pas un ballon avance en toutes circonstances avec ou sans ballon !

Tous ces gestes sont justes

Et pour le motiver on l'a mis

remplaçant avec les Barbarians ?

  • breiz93
    61116 points
  • il y a 2 ans

Du Plessis 8 essais..., c'est révélateur du jeu de Montpellier.
Bougarit, qu'on lui foute la paix, c'est comme un bordeaux, il faut l'oublier quelque temps dans sa cave.

  • Kad Deb
    30533 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

... Et le ressortir dans 10 ans quand il n'aura plus de jus ? 😉

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans

bougarit est clairement une des énormes révélations de cette année, tous postes confondus.
j'ai été déçu de pélissié en NZ, mais je relativise parce que passer une division au dessus, taper pour sa 1ere année en top 14, en edf et être au niveau pour le tournoi, c'est déjà une perf énorme. sa saison a du être plus qu'éprouvante, alors j'attends de voir.

@dusqual

Je l'attendais vraiment pas à ce niveau, je pensais qu'il serait le numero 3 voire meme qu'il se ferait passer par dufour. Belle pioche de marti

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@Yionel ma star

je l'avais vu jouer une fois ou deux et j'avais vu qu'il était pas dégueu, mais tu sais jamais comment va se faire le décalage avec la vitesse et l'intensité. c'est en effet une très belle pioche.

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News