6 Nations. XV de France. L'ascension fulgurante d'Adrien Pélissié
Adrien Pelissié sera titulaire au Principality Stadium de Cardiff.
Il y a 8 mois, il portait les couleurs d'Aurillac en Pro D2. Aujourd'hui, il sera titulaire avec l'équipe de France contre le Pays de Galles.

6 Nations 2018 - La composition du XV de France pour défier le Pays de Galles

Le talonneur bordelo-béglais n’a pas un parcours commun. En effet, tout commence par le club de Fédérale 3 de Caussade. Formé chez les jeunes, il intègre l'équipe sénior à tout juste 18 ans, puis est repéré par le Castres Olympique. Il intègre alors le centre de formation du club tarnais mais est jugé trop limité pour percer en Top 14. Pourtant, le talent est déjà présent et il finit par se faire repérer par Aurillac. Il saisit alors l’opportunité et depuis, il vit sa carrière à vitesse grand V. 95 matchs en 4 saisons avec Aurillac en Pro D2, puis un départ vers l’UBB l’été dernier pour suivre l’entraineur qui lui avait fait confiance à l’époque, Jeremy Davidson.


A force de beaucoup de travail et de détermination, Adrien Pélissié marque les esprits cette saison. 17 matchs en Top 14, 3 en Coupe d’Europe et le voilà, à 27 ans, convoqué pour préparer son premier Tournoi des 6 nations. Après plusieurs rentrées remarquées, c’est lui qui aura la tâche de remplacer Guilhem Guirado au Principality Stadium. À force de travail et de performance, il est passé devant Camille Chat aux yeux du sélectionneur national, qui lui accorde donc sa confiance pour ce match primordial. Malgré son manque d’expérience à ce niveau, Adrien Pélissié ne se rajoute pas une pression inutile qui pourrait l’amener à être inhibé.

À ce propos, le joueur originaire de Septfonds dans le Tarn-et-Garonne déclarait cette semaine à France Bleu Gironde sa vision du match de samedi :

Forcément la charge est lourde mais je ne ressens pas plus de poids que ça. J'ai juste à me concentrer sur ma performance à moi, ce que je vais avoir à faire pendant le match.

Malgré l’honneur que représente sa titularisation, le solide talonneur garde la tête sur les épaules et reste humble, sûrement en raison de son parcours si atypique…

VIDÉO. TOP 14. UBB - RCT. Le caramel d'anthologie d'Adrien Pélissié sur JP Pietersen

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il est passé devant Chat qui est lui même passé devant Guirado

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
Vidéos
News
News
News
News