Top 14 - Didier Lacroix nouveau Président du Directoire du Stade Toulousain
Didier Lacroix lors de la conférence de presse du Stade Toulousain.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce mardi, le Conseil de Surveillance de la SASP Stade Toulousain Rugby a nommé Didier Lacroix en qualité de Président du Directoire.

C'est sans grande surprise que l'ancien troisième ligne aile va succéder à René Bouscatel le 1er juillet prochain. Adoubé par ce dernier, celui qui était à la tête du groupe « A la Une », régie commerciale du Stade Toulousain a été élu pour un mandat de quatre ans. "Si, entre-temps, il y a eu des évolutions en termes de capital ou une remise en cause de la politique du club, je suis révocable", indique-t-il pour le site du Midi Olympique. Il est conscient de la tâche qui l'attend. Si des solutions financières ont été trouvées pour éponger les dettes de la saison 2016-2017 et "pouvoir aborder 2017-2018 sans aucun problème", il faut reconstituer les fonds propres du club en priorité. Il ne cache pas qu'il va falloir faire évoluer le modèle économique du Stade Toulousain. Une première mesure a été prise puisque la régie commerciale va être confiée à Infront Sports & Media pour les dix prochaines années avec l'objectif de "développer les revenus sur les dix prochaines années avec des croissances à deux chiffres". Une agence marketing qui a refusé de travailler avec d'autres clubs du Top 14 parce qu'ils n'avait pas les reins aussi solides que le club toulousain. "Infront a aidé le club a boucler le budget" alors qu'il a dû faire face à un déficit de 3,5 millions.

Fabien Pelous en danger ?

Ce qui pourait également évoluer, c'est la composition du staff. Ugo Mola sera entraîneur principal, William Servat continuera à se charger des avants. Pour ce qui est de Jean-Baptiste Elissalde, sous contrat pour encore un an, Didier Lacroix laisse entendre que son départ n'est pas encore acté. "Je vais gérer le cas Elissalde quand je serai en fonction." En ce qui concerne Fabien Pelous, actuel directeur sportif du club, il est également resté évasif. "La question n'est pas réglée. J'aurai une discussion avec Fabien pour savoir s'il y aura une continuité ou pas." Si l'ancien deuxième ligne du XV de France semble dans une position délicate, Thomas Castaignède, qui intègre le Directoire, a toute la confiance du nouveau président. "Castaignède, c'est un transgénérationnel. C'est un stadiste qui a navigué sur la planète rugby et la planète tout court. Il a le regard du rugby international.

Retrouver le haut niveau

Sur le plan sportif, Didier Lacroix veut que le Stade Toulousain redevienne une place forte du rugby français et européen, et ce, même s'il est important d'assumer cette 12e place. "À Toulouse, on est passé de "on a gagné" à "ils ont perdu". C'est de notre responsabilité de se réapproprier le club". Pour cela, il pourra compter sur le bon recrutement effectuer par son prédécesseur avec notamment le jeune demi de mêlée Antoine Dupont en provenance de Castres. "Dupont est bien chez nous même si c'était un combat de tous les moments." Il n'y a d'ailleurs eu aucun problème d'homologation des contrats des nouvelles recrues. Notez que le Stade s'est mis à la recherche d'un joker médical pour palier l'absence de Cyril Baille en première ligne. Le nouveau président d'ajouter : "Je veux bien que mon équipe soit mauvaise si c'est son niveau. Mais si on a l'impression, et c'est la mienne aujourd'hui, qu'elle n'a pas joué individuellement et collectivement, à son niveau, c’est qu’il y a des fautes d'encadrement à tous les étages du club, des joueurs au président. Il faut tous se remettre en cause pour redevenir performants." René Bouscatel s'est d'ailleurs chargé de le lui rappeler en conférence de presse : "Tu ne seras pas salarié mais mandataire social. Virable à tout moment et sans chômage." Didier Lacroix sait à quoi s'attendre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

Yapluka...

Vivement le retour du "jeu de main jeu de toulousain" ça manque vraiment au Top 14

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Serge Bête de Seine

Le mythique " jeu à la toulousaine " , je ne l'ai pas vu depuis les années 90 , tous les titres acquis par la suite l'ont été sur de tout autres bases .
On peut quand même rêver , mais mieux vaut se préparer à faire preuve de beaucoup de patience .

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Depuis les années 90 ? Je te trouve bien sévère...
J'ai quelques souvenirs d'une ligne de 3/4 pas trop maldaroite dans les années 2000 avec notamment Clerc / Jauzion / Fritz /Heymans / Poitrenaud sans compter sur G Thomas...
Il me semble que ça jouait pas trop mal de mémoire.

@Zejack

Avec de gros avants, merci de ne pas les oublier.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Zejack

Beaucoup de joueurs de grand talent , sans aucun doute , qui ont laissé de bons souvenirs sur des séquences marquées de leur talent individuel , surtout lors de matchs dominés par le Stade et où les espaces s'ouvraient davantage .
Mais j'ai gardé le sentiment que déjà à cette époque le jeu n'était plus basé essentiellement sur ce mouvement perpétuel de joueurs qui se transmettaient systématiquement le ballon debout et finissaient par déborder un adversaire dépassé .
Bon , c'est une impression d'ensemble qui est évidemment à nuancer , d'une part parce que la mémoire est parfois trompeuse , d'autre part parce qu'évidemment , déjà dans les années 80 et 90 on ne gagnait pas de titre sans être très solide sur certaines bases . Il me semble d'ailleurs que la plupart des finales des années 90 étaient plutôt des vilains matchs , tendus et serrés , qui ont été gagnés surtout grâce au pragmatisme ( et avec une ou deux polémiques arbitrales ) .

  • Cirth
    5289 points
  • il y a 3 ans

La conférence de presse complète(?) de Didier Lacroix est visible sur youtube : https://youtu.be/oQl2G-oP6mM
Je croise les doigts pour que le stade fasse une meilleure année 🙂

@Cirth

Mise à part redescendre en prod2, je vois pas comment tu peux faire pire que 12ieme.
Donc c'est une bonne nouvelle pour l'année prochaine !

  • Cirth
    5289 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ben si on refait la même saison que cette année la D2 n'est pas exclue 🙁

@Cirth

Je ne peux le croire, le stade est assez fort sur ses bases et les recrues assez intéressantes pour relever la tête.
Je ne dis pas qu'on le reverra en finale de quelque chose l'année prochaine, mais le nouveau cycle est enfin démarré. Fini la gestation.
Et puis les jeunes qui ont montré de belles choses depuis une ou deux saisons vont pouvoir prendre les rênes de l'équipe, suite au départ des anciens.
Dommage pour Camara et Tolofua, c’était la bonne année pour se faire un nom au Stade.
Y'a encore Verhaeghe, Ntamack, Brennan et Mauvaka qui arrivent, c'est prometteur !

  • vevere
    52478 points
  • il y a 3 ans

J'adore le flou sur la nature exacte des 3.5 M€ "injectés" par InFront dans le club...mécènat, avance sur futurs résultats commerciaux, prise de participation,...? 😀 😀 😀

@Maxime Rouquié J'ai un doute sur le fait que ce soit "Une agence marketing qui a refusé de travailler avec d'autres clubs du Top 14 parce qu'ils n'avait pas les reins aussi solides que le club toulousain"

Quand on fait un tour sur leur site on voit qu'ils ont aussi le RCT comme client... Source : http://www.infrontsports.com/sponsors-and-brands/

@garfist

Je peux refuser de travailler avec toi. Cela n'implique pas que je refuse de travailler avec ta charmante voisine.
Infront peut avoir repoussé les avances de certains clubs, tout en ayant accepté 1 ou 2 contrats avec d'autres.

@marco_c

Tout à fais, j'ai mal compris la phrase et pourtant je l'ai re cité dans mon commentaire... La fatigue

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans

Amis toulousains, un mot sur le centre de formation (d'exception) que vous avez et s'il faut piocher (encore plus) dans ces pépites merveilleuses que vous développez pour le rugby français ?

Le discours de Lacroix est cohérent, il ne va pas transformer le club et son organisation, in veut l'aider à évoluer en conservant ce qui est bon et en améliorant ce qui doit l'être. Les finances doivent être assainies et assurées, le jeu doit retrouver confiance et il faut faire évoluer le concept ST.
Pas le vendre ou copier, le faire évoluer.
Cela me semble plus cohérent que de vouloir tout changer et annoncer des résultats.

L'urgence était de régulariser notre situation financière face à la DNACG.
Ensuite le passage de pouvoir de Bouscatel est également une bonne chose, il était temps, les dernières sorties de Jean-René étaient indignes du club, du président qu'il a été et du rugby.
En ce qui concerne InFront je ne suis personnellement pas inquiet, ce n'est pas un investisseur qui rentre au capital, juste un entreprise qui va gérer la marque ST.
S'ils arrivent à atteindre leurs objectifs c'est tout bénef pour le ST car les dividendes rentreront dans les caisses.
Maintenant il faut surtout que le sportif reprenne le pas et tout rentrera dans l'ordre.

  • vevere
    52478 points
  • il y a 3 ans

"Une agence marketing qui a refusé de travailler avec d'autres clubs du Top 14 parce qu'il n'avait pas les reins assez solides"

...c'est qui 'il"? 😉

@vevere

Merci Vevere, oui c'était pas spécialement clair. Je viens de modifier la phrase. InFront estime que le Stade Toulousain a les reins plus solides que les autres clubs qui ont sollicité InFront

  • vevere
    52478 points
  • il y a 3 ans
@Maxime Rouquié

Pourtant, voici ce qu'on lit dans le bar d'en face 😉

"En mettant les deux pieds au Stade toulousain, Infront veut faire fructifier "la marque la plus forte du rugby mondial", selon Jean-François Jeanne, et étendre sa présence dans le ballon ovale dans lequel le groupe suisse travaille déjà notamment avec Toulon et a racheté l'année dernière la société de communication de l'ancien international agenais Philippe Sella."

@vevere

Toulon a justement un business model équivalent au Stade Toulousain bien loin du mécénat !

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Maxime Rouquié

Ben pourtant Mourad claironne partout que lui prend des risques avec son oseille ?!?

@oZbeck

Parce qu'il est garant du budget (emprunts ?), en début de saison, le budget est prévisionnel, le bilan est fait à la fin, s'il est déficitaire, c'est lui qui banque

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Jonathan Sextoy

Ben c'est la définition du mécénat non? Doit faire trop chaud je comprend plus rien moi.

@oZbeck

Non, le mécénat c'est quand tu banques tout le temps sans t'en faire, si MB doit banquer, il est en faillite parce qu'il n'a pas une fortune colossale, c'est du moins ce qu'il dit...

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Jonathan Sextoy

Oui c'est sûr, Mourad a peut être pas autant d'artiches que ses copains de jeu! Mais c'est quand même du mécénat, je vois mal au stade toulousain, bouscatel remettre de l'oseille de sa poche en fin de saison, il faut qu'il trouve un nouveau sponsor ou autre

Les gars y'a quelques fautes ....

Sinon pour l'article en lui-même, que pensez vous de cette prise de pouvoir, les toulousains ?
Et Infront Sport, c'est du copinage ou est-ce une union sérieuse ?

@Marc Lièvre Entremont

Merci Marc. Je viens de faire les rectifications.
InFront est leader mondial, ça parait légitime...

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je comprends rien aux histoires de régie pub, boite de com, conflits d’intérêt???

@oZbeck

La régie pub est chargée de commercialiser la marque du club et elle gagne un pourcentage sur les deals trouvés. Ça fonctionne de cette manière (en gros)

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Maxime Rouquié

Si on finit encore 12ème on aura droit au plug toulousain alors??? 😊

@oZbeck

Si vous finissez champion, vendez-le aussi... aux adversaires.

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@marco_c

Pour remplacer le fanion des capitaines, bim le plug toulousain 😊

@Maxime Rouquié

Merci pour ces précisions Max.

  • cahues
    123610 points
  • il y a 3 ans

La priorité principale est le recrutement immédiat et indispensable d'un bon médiateur...

@cahues

Le recrutement c'est bien, mais si l'encadrement ne suis pas (cf. la chute de Bezy)

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Entre Infront sport et Lacroix, copinage ou pas on s'en moque un peu l'essentiel dans l'immédiat étant de sauver les meubles. Par contre concernant le staff, je suis un peu sceptique car il y a un sacré recadrage à faire, donc à voir, non sans inquiétude.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News