Top 14 - Stade Toulousain. L'IRB inquiète après le KO de Florian Fritz, Toulouse et Guy Novès sanctionnés ?
Top 14 – Stade Toulousain. Toulouse sanctionné ? / Crédit Photo : Rugby Banter Page

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'impressionnante blessure du centre du Stade Toulousain Florian Fritz a provoqué de vives réactions au sein la planète ovale en France et à l'étranger.
Traduction de l'image : Le docteur de Toulouse : "Florian Fritz, tu peux jouer"

L'impressionnante blessure du centre international du Stade Toulousain Florian Fritz face au Racing-Métro vendredi soir lors du match de barrage du Top 14 a provoqué de vives réactions au sein la planète ovale. Et pas seulement en France, où Provale, l'union des joueurs de rugby professionnels, a rappelé via un communiqué de presse qu'une campagne de sensibilisation auprès de tous les rugbymen contre le risque que représente une commotion cérébrale pour la santé des joueurs a été mise place. Invitant également à la désignation d'un médecin indépendant sur tous les matchs de Top 14 et de Pro D2 dès le début de la saison 2014/2015. Comme de nombreux observateurs, le syndicat s'est indigné face au non-respect du protocole lors de ce type d'incident de jeu. De son côté, l'IRB, via Planet Rugby, a exprimé de vives inquiétudes quant aux événements qui ont amené Fritz à retourner sur le terrain. Elle a d'ailleurs déposé une requête pour qu'une enquête soit menée par la FFR.


À l'heure actuelle, personne ne sait combien de temps va prendre l'enquête de la Fédération Française de Rugby et si le manager du Stade Toulousain Guy Novès et d'autres membres du staff vont être ou non sanctionnés. L'entraîneur toulousain est en effet pointé du doigt alors que sur les images de Canal+, on l'a vu en train de pousser le staff médical pour savoir si son joueur pouvait revenir sur le pré avant les 15 minutes réglementaires en cas de saignement. Une attitude qu'a du mal à comprendre Alan Pearce, docteur en neurochirurgie à Melbourne : « Cela m'inquiète de voir que Guy Novès a pu jouer un rôle dans l'évaluation de la blessure de Florian Fritz. Le staff médical doit être libre de pouvoir faire son travail indépendamment des entraîneurs. On ne dit pas aux entraîneurs ce qu'ils doivent faire, alors ils devraient respecter le travail des professionnels de la santé. » Comme Provale, ce scientifique reconnu dans son domaine, insiste sur la mise en place d'un médecin indépendant lors des rencontres.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Marie-Alice Yahé la capitaine de l'EDF est dans ce cas à 6 mois de "sa" coupe du monde. Ça m'a rendu triste, sincèrement.
Oui, je trouve qu'il y a de plus en plus de KO "extinction des feus" dans le rugby pro.
A côté de ça, on ne peut pas dire que la santé des joueurs soit négligée puisqu'un des objectifs des GPS consiste à surveiller la fatigue de chaque joueur pour limiter les blessures.

Au final, ce qui me fait penser que le médecin a eu tort, c'est que dans la foulée des 15 min de "couture", il aurait du déclencher de son propre chef un protocole "commotion" pour protéger FF.

Mais est-ce que le règlement autorise l'enchainement des 2 ?

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 6 ans

Responsable mais pas coupable....
Bref il ne faut pas de polémique mais faire un retour d'expérience calmement. Rien ne sert de prendre des mesures dans l'urgence. Si l'on veut que le cas "Fritz" profite aux futurs KO ou impression de KO autant réfléchir sans parti pris.
La présence du médecin indépendant semble une bonne idée. Ne plus compter 15 minutes pour un saignement pourquoi pas mais il faut sans doute une table ronde. Dans tous les cas une décision s'impose car là on parle quand même de la santé du joueur. Il me semble que cette saison 3 ou 4 joueurs (et joueuse) ont mis terme à leur carrière à cause des commotions à répétition.

  • jpm11
    1003 points
  • il y a 6 ans

pourquoi sanctionner le stade et pas les gens qui ont créé ce règlement , si la règle n'a pas été respecté c est quelle à une ou des coquilles, mais il faut que les bien pensant qui l on créée ce rende utile.
faudrait il déja savoir si tous les gens qui commentent ont touché un jour un ballon de rugby et ont essayé de plaquer ou d être plaqué et mi la tête dans un regroupement
mais quand même tous ces articles me font doucement rire car nos journalistes sautent à bras raccourci sur le stade et on n'a absolument pas de nouvelles de l'état de santé du joueur.

Là encore, un règlement trop alambiqué ouvre la porte à polémiques et autres dissertions, ca devient décidément compliqué le Rugby. Peut-être faudrait-il envisager de supprimer la limite de temps mais j'irais encore + loin. Pourquoi ne pas envisager les changements de joueurs sans limite, ni restriction. Il n'y aurait plus de sortants définitifs = tous les joueurs sur FDM pouvant rentrer/sortir à n'importe quel moment (y compris pendant le jeu à l'instar d'autres sports co Hand, Basket ect...). Cela permettrait 1 Coaching optimal mais aussi préserverait les joueurs victimes de petites patho (à terme c'est souvent la répétition des petits chocs non traités qui est nuisible !) et enfin libérerait des possibilités d'intégrer des jeunes joueurs car possibilité donnée au Coach de rectifier in-situe (prise de risques maitrisée !). On serait dans une évolution Professionnelle du Rugby avec des mecs frais & dispos sur le pré et un groupe entièrement mobilisé du début à la fin .

simplement un malencontreux accident!!! il n'y a cependant que florian fritz pour ce relever d'un tel contact !! et avoir l'envie de rester sur le terrain!!! grand MONSIEUR émus d'avoir vécu en direct ce match vrai grand moment rugbystique à vive 😉

J'ai répondu "non" pour une raison simple: pourquoi le Stade Toulousain devrait-il être sanctionné?
S'il y a un problème, il y a un ou plusieurs responsables, mais pas le club entier... Alors si l'on trouve le responsable, que ce soit Noves, le médecin, le livreur de pizza, ou je ne sais qui qu'on le punisse, mais pas le club!
Les erreurs de dirigeants doivent s'appliquer aux dirigeants. Quand Laporte a insulté Mr Cardona, c'est lui et non pas Toulou qui a pris, alors si Noves a forcé le retour de Fritz, c'est à lui de prendre, pas aux autres.

  • Harry
  • il y a 6 ans

Combien de KO David Skrela a -t-il subi dans sa carrière y compris dans un même match et ce dans tous le clubs ou il est passé?
Qui pour prétendre que la simple application de la Règle IRB du KO soit,sortie définitive et 20 jours mini d'arrêt obligatoire n'en aurait pas de facto réduit le nombre ?

J'en rejoins beaucoup, le ST n'est pas le seul a blâmé ni Guytou.

Faut aussi cité l'arbitre et les médecins. On l'a tous vu a la TV, quand le soigneur viens sur Fritz avec la serviette, on a vu Fritz l'arraché et regarder le soigneur hagard sans comprendre ce qu'il se passais; tout comme lorsqu'il s'est affalé sur le terrain.
Fritz je dirais non, meme en sortant des vestiaires il a encore l'air dans le brouillard.

Maintenant j'espère qu'une véritable enquête sera faite, et ce de manière totalement indépendante sans prendre en compte qu'il s'agit de lameilleurequipedumondedetouslestemps © et ou de Guy Noves.

Partisan de l'encéphalogramme avant et après le match pour tous les joueurs !
Mais aussi pour les arbitres !!! Pour le Foot, on risque perdre notre temps....
En étant sérieux 2 min, le Rugby est devenu un sport aux contacts de + en +
violents avec des temps de jeu de + en + longs. Pour éviter ce genre de dilemme
avec recherche de responsabilités pour sanctionner à tout prix ("une sanction-une leçon" cf CED )
il pourrait suffire de généraliser le protocole commotion à chaque "gros" choc
ou saignement important mais surtout d'augmenter le nombre de remplaçants pour
diminuer la pression sur les entraineurs. Augmenter le nombre de remplaçants permettrait
de faire jouer plus de jeunes issus des écoles de Rugby locales même si la plupart des JIFF
sont d'origine étrangère ( mais ils veulent faire le spectacle chez nous, quand même !)

"De la polémique" On peux le voir comme ça mais quand un gars deviendra un simple légume suite à un retour sur le terrain et un 2ème choc, pour le coup il sera trop tard. C'est donc tout sauf de la polémique car on parle de santé des joueurs.

Maintenant est-ce qu'il faut pour autant sanctionner, peut être pas mais faire un gros rappel à l'ordre à l'adresse de tout le monde, arbitre (même si ce n'est pas son rôle), staff technique, staff médical, ...

Nous on le voit au travers des ralentis et des images sous tous les angles, c'est forcément plus simple.

Je suis d'accord pour dire que tout le monde a un peu merdé sur ce coup, Fritz compris (oui, le joueur a un libre arbitre aussi...). Mais là il faudrait pas non plus que ça vire à la vieille polémique virale et contre-productive comme on sait si bien faire de nos jours.

Ou alors, si on pète un cable là-dessus, soyons cohérents. Pétons un vrai cable sur tout le reste.
Ce n'est pas comme s'il n'y avait que les KO pour mettre radicalement en danger la santé des joueurs.
Pétons un cable sur la quantité incroyable de "mini-traumas" qu'impliquent la blinde de matchs joués par an et qui cumulés valent bien des KO.
Pétons un cable sur ces déblayages super dangereux visant des mecs qui ont la tête plantée dans les rucks à longueur de match, le dos bien en évidence.
Pétons un cable sur tous ces plaquages de plus en plus hauts qui embarquent des cous l'air de rien.
Pétons un cable sur la musculation excessive et la pluie de ligaments ruinés à cause de ça...
Allons-y!

Avec un Fritz qui s'excite moins, avec moins de sang partout, et dans un contexte autre que celui d'une phase finale de Top14, l'IRB et l'Ovalie s'en foutait comme d'un coup de pied de O'Connell dans la tête de Kearney, ou comme d'un plaquage de Botha sur le genou en extension de Kockott.

  • shetan
    9088 points
  • il y a 6 ans

je ne sais pas si novès a mis la pression ou pas sur le staff en connaissant l'état de santé exact de Fritz. toujours est-il que si il l'a fait, c'est pour une question de timing. n'y aurait-il pas moyen de revoir cette règle de 15 mn = sortie définitive afin de laisser le temps au staff médical et à l'éventuel médecin indépendant de prendre toutes les dispositions pour soigner les blessures et évaluer l'état de santé du joueur ? Je sais qu'un match ne dure que 80 minutes mais on peut (doit?) prendre le temps suffisant pour permettre au joueur de pouvoir continuer à pratiquer le plus longtemps possible sans risque de sequelles

  • Harry
  • il y a 6 ans

@RUGBYWAN : je partage entièrement ton analyse.. et encore une fois c'est ce protocole commotion LNR/FFR qui est une vrai foutaise...la règle irb 10.1 et suivants est pourtant claire :suspicion de commotion cérébrale = sortie définitive + arrêt obligatoire 20 jours mini..on ne parle que de principe de précaution et là on fait plus confiance à une sortie provisoire et à l'itw d'un médecin de club de 5mn qu'à un arrêt de 20 jours !
C'était un protocole expérimental,si son but était de préserver la santé des joueurs ,il n'aurait jamais du voir le jour, et il faut y mettre fin...c'est beaucoup trop de responsabilités mises sur le dos du seul médecin !

  • papi9
  • il y a 6 ans

est ce que l'arbitre a déclanché le protocole non donc les médecins du stade ont permis a friz de reprendre le mach en toute honnetteté et apres jugement du bilan de santéde friz ,est ce que ce medecin de melbourne etait dans le vestiere a ma connaissance non il ne peut pas dire sur des images de canal ce qui c'est dit sur ce bilan de santé et en plus confidentiel ,c'est normal que noves pose des questions pour savoir si son joueur est en état de reprendre le mach,beaucoup de polémique pour rien si on veut que tous soit parfait et bien on désigne en meme temp que les arblitres du mach un médecin référant et neutre de tout club de rugby ce médecin doit etre payé par la ffr , et alors bonjour pour trouvé des médecins le soir ou un dimanche nous avons du mal a trouvé un médecin de garde le dimanche et le soir pour se soigné alors pour trouvé des médecin qui vont intervenir sur tous les mach du top 14 ce n'est pas possible ,moi je pense que les medecins des clubs sont pour la bonne santé des joueurs comme tous les entraineurs c'est de la polémique

Pour moi, le plus grave c’est que Novès est probablement de bonne foi lorsqu’il dit qu’un KO n’est pas bien grave. Il y a encore beaucoup de boulot pour sensibiliser les entraîneurs. Je ne parle pas des joueurs car on a sans doute tous joué blessé alors que ce n’était pas raisonnable : ce n’est pas aux joueurs de fixer les limites, ils ne sont pas en position de le faire objectivement.

Alors pour moi, les choses sont très claires :
1- il n'y a pas perte de connaissance. Devant l'évidence de sa sortie pour saignement, l'arbitre sait qu'il va passer entre les mains d'un médecin. Donc il n'est pas nécessaire qu'il initie un protocole commotion cérébrale. En plus n'oublions pas que ce n'est pas son boulot...
2- Novès vient dans les vestiaires au bout de 12 min ou 13 min. Celà signifie que personne n'est venu le voir en lui disant "il est KO". Il est donc tout a fait logique qu'il aille les boosté en leur disant "oh les gars, ce sera bientôt une sortie définitive - bougez vous !"
3- Dès lors, c'est le médecin du ST qui aurait du lancer le protocole de son propre chef, voyant l'état de Fritz. Mais devant l'ampleur des travaux de couture 😉, est-ce qu'il a eu le temps de le faire ?

  • ced
    100447 points
  • il y a 6 ans

je suis d'accord avec toi, malheureusement pour que cela serve de leçon il faut une sanction

  • Tomrct
    695 points
  • il y a 6 ans

Dans cette histoire il n'y a pas une seul personne mais plusieurs à sanctionner:
- Le médecin du club qui a pris la décision de laisser son joueur revenir sur le terrain
- Guy Novés, si c'est confirmé qu'il a mis la pression et demandé explicitement à ce que son joueur revienne
- Garcés, pour ne pas avoir ordonné le protocole commotion

Derniers articles

Vidéos
Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News