Top 14 - RCT. Mourad Boudjellal : « Je vais créer un gros incident dans le monde du rugby »
Top 14 – RCT. Mourad Boudjellal contre l'IRB.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Début de saison mouvementé pour le président du RCT Mourad Boudjellal qui souhaite changer les régles de l'IRB concernant la rémunération des internationaux.
Début de saison plutôt mouvementé pour le président du RCT Mourad Boudjellal. Engagé dans une joute verbale avec plusieurs présidents de clubs de Top 14, il provoque désormais des remous au niveau international en lançant une enquête sur l’arrière gallois Leigh Halfpenny tout en menaçant de ne plus payer ses joueurs sous contrat quand ils évoluent avec leur sélection nationale. Sont notamment visés le troisième ligne argentin Juan Martin Fernandez-Lobbe, les Springboks Bakkies Botha et Bryan Habana, dont il exige qu’ils rentrent sur la Rade. « S'ils ne rentrent pas, alors que nous avons besoin d'eux et que nous ne recevons aucun défraiement, ils ne seront pas payés (par le RCT), car ils ne seront pas présents à Toulon », a-t-il confié à La Provence. Si Toulon a respecté le règlement de l’IRB en libérant ses internationaux étrangers pour participer au Rugby Championship, il estime que c'est l'instance internationale qui devrait assumer ces coûts ou bien dédommager le club. « Je dois payer les joueurs qui les remplacent. C'est la double sanction. Je ne suis pas né pour financer le rugby sud-africain et argentin. »

Mourad Boujellal voit d’un très mauvais œil le fait que son équipe ne puisse pas jouir de certains de ses joueurs, « qui sont payés très cher (en club) », en ces temps difficiles (défaite à domicile contre le Stade Français et plusieurs blessés) alors que ces-derniers avaient notamment indiqué « qu'ils arrêt[aient] leur carrière internationale au moment de signer. Je pense à Botha et Habana. » L’homme fort du RCT est donc prêt à aller devant les tribunaux et à faire valoir le droit français, comme l’indique Var-Matin. « Je vais créer un gros incident dans le monde du rugby. Nous allons demander aux magistrats français si une fédération étrangère a le droit de prendre mes salariés et m'obliger à les payer à sa place. » Toujours prêt à bousculer les codes, Boudjellal pense que son action pourrait même faire jurisprudence « pour tout le sport français ». Selon le quotidien varois, Bakkies Botha et Bryan Habana devraient être de retour le 5 octobre.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Xoiglu
    6458 points
  • il y a 6 ans

Sur le principe je le comprend (et c'est rare)

Mais bon, avec des joueurs de ce calibre là il va pas nous jouer la surprise de les voir sélectionnés avec leurs pays... surtout après deux dernières saisons comme celles du RCT!

Si jamais il obtient gain de cause ça changerait énormément de choses dans les futurs transferts car moins de joueurs de l'hémisphère Sud seraient près a passer l'équateur à mon avis.

Je m'éloigne un peu mais je ne suis pas sûr que faire revenir Habana nous ferait gagner plus de matchs.
En revanche Botha et JMFL...

  • polo73
    20522 points
  • il y a 6 ans

S'il recrutait déjà des joueurs européens (et même mieux français), ce souci ne se poserait pas puisqu'il n'y a pas beaucoup de doublons lors des matchs de 6 nations. Il sait très bien que quand il engage un joueur sud af, australien, black ou argentin il y aura une période de four nations. A lui d'être plus intelligent sur ce coup là!

  • Harry
  • il y a 6 ans

Sauf que comme tout club appartenant à une autre fédération, quand MB signe des internationaux d'autres pays ,c'est obligatoirement à l'appui des lettres de sortie des fédérations d'ou viennent ces joueurs....En délivrant ces lettres de sortie les fédérations savent très bien à quoi elles auront droit en termes de disponibilité si elles les sélectionnent puisque c'est gravé dans le marbre du règlement IRB....A elles ensuite de s'y conformer strictement ...Et c'est bien d'ailleurs en grande partie en raison de ces restrictions de disponibilité que NZ et AUS se privent de tous leurs joueurs évoluant en dehors de chez eux ...

  • AKA
    49566 points
  • il y a 6 ans

MB recrute ces internationaux en termes d' image et de merchandising mais la particularité de ces joueurs c' est d' être... internationaux et donc susceptibles d' être appelés à représenter leur pays Donc MB veux le beurre , l' argent du beurre... et la crémière

  • Harry
  • il y a 6 ans

Le four nations c'est 6 matchs ,soit 6x5 = 30 jours de libération imposés par les textes IRB ,on est bien loin des 90 jours que prennent les Lobbe, Steenkamp,Habana ,Botha etc ...Saut à renier ses propres règles, il est clair que MB aura gain de cause en ne payant pas les joueurs concernés pendant 60 jours d'absence non conventionnelle ..

  • Harry
  • il y a 6 ans

Personne ici ne semble même avoir lu le Règlement IRB en particulier le chapitre 9 ,9.9 et 9.11 sinon ils sauraient que la période de libération obligatoire imposée au clubs (hors WRC) n'est que 5 jours avant chaque match ! elle n'est pas de plusieurs semaines consécutives comme on voudrait le faire croire...et ,pendant le four nations,les clubs peuvent imposer à leurs salariés de rejoindre leur club employeur entre chacune des périodes de 5 jours ..et le fédérations concernées le savent pertinemment puisque elles l'ont accepté en signant les lettres de sortie de leurs joueurs pour leur permettre d'évoluer dans des clubs relevant d'autres fédérations (FFR par exemple..)avec les avantages financiers qui vont avec....
MB a donc mille fois raison sur ce coup...

On l'aura donc bien compris: l'esprit rugby° est mort chez les pros... mais maintenant qu'on sen rapproche de plus en plus, Peut être devrait-on se pencher sur la situation du football et des relations clubs/sélections ou ligues/fédérations?

De plus, même si MB n'a pas créé cet état de fait, il ne l'a pas non plus subi: ce n'est pas une victime expiatoire.
Quant aux "faux retraités", c'est surtout une question d'honnêteté intellectuelle entre eux: MB s'est certainement fait un peu berné sur ce coup là ...
Enfin, le cas Hall penny relève plutôt d'une défaillance dans la visite médicale d'embauche du club.

Entièrement d’accord avec Petitmarmotin et pour aller dans le même sens, je rappellerai simplement 2 choses :

1/ Le rugby est un sport professionnel depuis 1995 !!! C'est-à-dire que depuis cette date nous sommes désormais dans une époque mercantile et surtout une logique libérale. Donc maintenant il faut se mettre en tête, que dans un monde professionnel, le sportif passe désormais au second plan.
On est pour, on est contre, mais c'est un constat. L'IRB a choisit et a tranché à l’époque dans ce sens sur une pression générale de beaucoup de fédérations, la France n’étant pas la dernière. Maintenant il ne faut pas jouer aux vierges effarouchées lorsqu'un patron de club comme Boudjellal réagit de la sorte. Les règles sont claires depuis le départ. Boudjellal c’est un entrepreneur pas un mécène. Il n’a pas investit dans un club par philanthropie.

2/ Depuis 1995 les joueurs sont donc :
- soit salariés d'une fédération comme c’est le cas en AfS, Australie, NZ,
- soit salariés des clubs, comme en France ou en Angleterre.

Sachant qu’en France, depuis 95, les clubs qui étaient des associations sportives « loi 1901 » à but non lucratif sont désormais des entreprises où la rentabilité est un objectif. D’ailleurs pas besoin de s’en convaincre, puisqu’elles portent en France le joli nom de SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle). Elles salarient des personnes, paient des cotisations, vont au tribunal des prud'hommes voire d'instance selon les cas... Là encore, on est pour, on est contre, mais c'est comme ça.
Donc la réaction de Boudjellal est normale.

Est-ce qu’un grand groupe du CAC 40, ou le petit artisan du coin, accepterait de continuer à payer un salarié qui irait travailler pour une autre boite concurrente ? Sans compensation financière (ou si peu), juste pour la gloriole ? Je ne crois pas.

L’IRB qui a libéralisé le système va devoir sérieusement se pencher sur le problème sous peine de voir le système actuel exploser - peut-être à la faveur d’une décision de justice d'ailleurs.
Et ça en serait donc fini des rencontres internationales (tout au moins avec des joueurs pro).
Les fédérations (et la FFR en particulier) vont devoir faire des choix :
- Soit elles se « professionnalisent » comme les clubs et salarient elles mêmes les joueurs dont elles ont besoin,
- Soit les devront rembourser les clubs à hauteur réelle des dédommagements subis,
- Soit les rencontres internationales se limiteront peut-être à des rencontres de joueurs amateurs ou en formation. C’est peut-être une option. Pas sûr en revanche que cela soit vendeur…

  • Maubec
    4005 points
  • il y a 6 ans

Il y a une quinzaine d'années sont sortis en librairie toute une vague de titres sur comment gérer une entreprise avec l'esprit rugby.

Aujourd'hui, le rugby n'est plus qu'une entreprise comme les autres.
Comment après reprocher à des joueurs (souvent étrangers quand on lit les commentaires) de ne pas se défoncer sur le terrain ?
Ils sont salariés. Ils ont un contrat de travail. Ils font ce pour quoi ils sont payés.
Au final, on a ce qu'on a demandé.

Alors autant en faisant signer Botha, il ne pouvait pas s'attendre à ce qu'il soit rappelé autant avec Lobbe et Habbana, MB n'a aucune excuse, il savait que ces deux joueurs étaient des internationaux...c'est un peu gros.

Quand à Halfpenny, les visites médicales sont faites pour ça (ça me fais penser au joueur français de foot qui c'est vu refuser un contrat pour dentition malsaine pouvant nuire à la santé globale du joueur)

Il y a le pour et le contre, je comprends son mécontentement sur le fait de payer des joueurs qui ne sont jamais là.
Mais en même temps ces joueurs comme Habana ou Fernandez-Lobbé c'est bien lui qu'est allé les chercher, non ?!

c'est vrai chico
maintenant si MB fait ce genre de décla, c'est que quelque chose lui a mis la puce à l'oreille

C'est toujours amusant les comms de Mourad. Comme pour Halpfenny, en lisant vite, comment lui donner tort et ne pas comprendre son point de vue? Mais comme pour la blessure du Gallois, comment ne pas penser que ce n'est pas aussi simple que cela? Pour la blessure, le club porte une responsabilité, soit par négligence (pas de visite médicale) soit par incompétence. Pour la libération des internationaux, difficile d'imaginer que leurs contrats ne prévoient pas le cas, ou qu'ils aient été aménagés en conséquence. Auquel cas le club les rémunère en connaissance de cause, ça ne lui tombe pas dessus par surprise.
Reste que le problème de fond existe bien.

dans l'absolu mayk83 tu as raison et je pense pareil, maintenant à la base cela est aussi fait pour que les joueurs comme les fidjiens, les roumains à l'époque qui pouvaient subir des pressions de leurs clubs avec des fédé très pauvres puissent jouer pour leur pays
et quand c'est la misère à la maison ou dans la famille ça se comprend, d'ailleurs c'est pareil pour le foot

  • Mayk83
    15731 points
  • il y a 6 ans

Y'a pas à chercher s'il a tord ou raison !
Ça vous arrive de pas aller bosser et à la place d'aller bosser pour qq1 d'autre tout en étant payé par le 1er ??
C'est simplement une aberration. Clause libératoire ou pas un joueur qui par en sélection devrait tout simplement prendre des congés sans solde comme tout travailleur qui se respecte !
Libre à leur fédé de les rémunérer comme ils le souhaitent.

La plus belle des gratification n'est-elle pas déjà de représenter sa nation ???

sur le fond,je pense qu il a raison...c est pas normal que les mec soient payés 2 fois...le probleme, c est que MB fait tellement de declarations qu il en devient un peu inaudible...est ce seulement une declaration de plus? ou bien ira t il jusqu au bout de son idée?

M73, va falloir apprendre a lire 🙂. Il ne renie pas le fait que les joueurs jouent pour leur pays, mais le fait qu'il ait a les payer ce qui est completement normal.

Cela vous plairai à vous de payer vos salariés pour qu'ils travaillent pendant 4 mois pour votre concurrent ?

Contrairement à ce qu'une majorité a l'air de croire (aux vues des différents commentaires), ce n'est pas le fait que ses joueurs aillent en sélection nationale qui dérange MB, c'est le fait qu'il doivent les payer pendant ce temps-là (alors que ces joueurs sont également rémunérés par leur fédération nationale pour les matchs joués), et que du coup il doivent également payer les joueurs "joker".
C'est une position qui se tient je trouve, c'est quand même le seul "secteur d'activité" où une "entreprise" paie ses "salariés" alors que ceux-ci "bossent" pour une autre "boite" ! Même dans le foot il me semble que ça ne se passe pas comme ça...

  • crazyrugby
  • il y a 6 ans

Si Toulouse en est là c'est que sur les 10 dernières année c'est le club qui s'est le plus appuyé sur des joueurs français. Si tous les clubs autours de toi, années après années, alignent tout au long de la saison sur une feuille de match en moyenne 5 ou 6 français, et que ton clubs a de meilleurs résultats, c'est normal que ton ossature se retrouve en équipe de France et que tu te retrouves pénalisé à la longue et que tu te retrouves à faire du bricolage. Cependant ça fait 4 ans que toulouse ne me fais plus bander malgré la présence de ses internationaux. Ils changent de politique et c'est de pire en pire.. De mon point de vue, ce n'est pas le fait de jouer la carte française qui pénalise toulouse depuis quelques temps. Avec les joueurs qu'il y'a c'est pas possible de proposer ce qu'ils nous proposent depuis un certain temps.
Après le débat peut durer longtemps et je suis sur qu'on trouverai des points sur lesquels tout le monde seraient d'accord, mais il y'a tellement de choses a dire que nos avis ne peuvent qu'être différents..

En quoi menace il ? lorsque les joueurs sont en sélection ils ont des prims hallucinantes qui devraient largement suffire.

Ou sinon il n'a qu'a les payer à la feuille de match comme pour burden.

crazy rugby tu sors une saucisse toulouse est l'exemple meme qu'acheter français est encore pire,
ils changent de politique depuis 3-4ans
sauf qu'ils ont pris du retard par rapports aux autres

  • crazyrugby
  • il y a 6 ans

"Qui sème le vent récolte la tempête" , ou encore "le simple retour du baton".
C'est bien là le mal du système en france. Ou y a-t-il ce genre de problème à part chez nous?
En Angleterre, Irlande, Ecosse, NZ, Australie, AFS etc.. Ca recrute Français ou autre? non.
A recruter de la star étrangère à tout vas, voilà ou t'en arrives. C'est se tirer une balle dans le pied.
Si tu ne veux pas ce soucis, c'est simple t'achètes du Français, du JIFF. Ca fait plaisir à tout le monde, ça fait du bien au rugby Français. Par contre ça fait râler personne, et ça Mourad c'est pas trop son truc de rentrer dans le moule.. :/
Il est mignon, parfois il a raison, parfois il a tort, parfois on aime le lire et parfois il nous sort par les yeux avec ses histoires de pognon.

pour halfpenny finalement c'est un peu la meme dans le sens ou mourad savait qu'il serait absent pour les tournées et le tournoi soit en gros 3mois
si en plus il est absent le reste du temps pour une blessure en gros il est payé pour rien
et si il se savait blessé avant de signer .... disons que mourad avait déjà du mal avec la sodomie arbitrale,
mais bon ça reste un sifflet... là ce serait carrément la batte de baseball dans le fion vu le contrat proposé ... mourad a pas non plus envie de lécher le baton de bois qui vient de le fendre en 2

Tout à fait d'accord, mais pour moi Halfpenny c'est un cas à part, un problem bien different de celui des retraités internationaux.

Même si au final le problem est le meme du point de vue de Toulon, je pense que Toulon est responsable dans le cas de Halfpenny, par contre pour Botha et Habana non.

tu n'as pas droit à ce genre de clauses dans le contrat

alors en effet pour Halfpenny, il le savait et ce n'est pas pour autant qu'il devait l'accepter pour les autres. Si il s'agit d'un ou deux joueurs sur 40 contrats pros,tu gères
mais là avec les blessures, les sélectionnés non prévus ça met en péril beaucoup de choses
on comprend bien que c'est un "accord" verbal

Je ne pense pas qu'il soit possible de stipuler dans un contrat l'interdiction de jouer en équipe nationale.

Autrement l'accord avec les jouers retraités internationaux est forcément tacite à mon avis. Pour une fois je comprend Mourad, il signe de joueurs retraités internationaux, à un tarif qui correspond à une certaine disponibilité pour son club.
Les joueurs en question s'épanouissent à Toulon AUSSI parce qu'ils n'ont plus à gérer la cadence infernale Top14/tournées + tests matchs, ils retrouvent un excellent niveau et reviennent ensuite sur leur parole.

Je comprend également les joueurs de toujours rêver de leur selection, il n'empêche que ça met en cause le contrat signé avec Toulon qui valait pour certaines conditions de disponibilités.

Quoi qu'il advienne, si MB réussissait à mettre en défaut l'IRB sur ce point, cela pourrait avoir comme effet de limiter considérablement les mouvements de joueurs internationaux étrangers vers le Top 14, ce qui peut-être une bonne ou une mauvaise nouvelle selon les points de vue, personnellement ça ne me dérangerait pas.

Sur le fond il a pas tout a fait tord, sur la forme ... Mais c'est comme dab 🙂

Après, si je peux comprendre son agacement sur les sud africains qui étaient sensés ne plus être sélectionnés, mais s'il n'a rien prévu dans leur contrat de travail, du style vous ne pouvez plus aller en sélection, et bé il l'a dans le baba !!!

Maintenant si on va dans son sens pourquoi prend t-il un joueur comme Leigh Halfpenny qui a coup sûr est sélectionnable ? Pas très logique ? Ou alors il a les boules de l'avoir dans le baba avec les sud africains !!!

Maintenant côté joueurs c'est banco, payé par le cliub et rémunéré par la fédération. "Logiquement" ils ne devraient être payé que par n seul employeur le club quand ils jouent en club les fédérations quand ils sont en sélection.

Je suis d'accord avec ce bon Sapiac, et je vais préciser ma pensée :

Tout ce qu'on peut reprocher à Mourad c'est d'avoir l'air étonné d'être confronté à de telles problématiques avec autant d'internationaux dans son effectif.

Mais il n'y a que les jaloux qui peuvent lui reprocher de lâcher des millions pour faire venir des stars à Mayol. Son but est évidemment d'avoir une équipe compétitive, et si possible qui remplit les stades et permet de signer des contrats de partenariat juteux.

Je suis bien d'accord pour dire qu'on a un problème avec la formation et la relève des joueurs en France. Mais ce n'est pas sa faute à lui. Ce n'est pas lui qui dicte les règles. Tous les présidents de Top 4 jouent selon les mêmes règles, et si Mourad se débrouille mieux que les autres alors tant mieux pour lui. La faute incombe à mon sens aux responsables des différentes instances, qui sont payés grassement pour trouver des solutions à ce genre de situations et qui n'en trouvent pas (on ne m’ôtera pas de l'idée que ce sont de gros planqués avec un sérieux poil dans la main, et qui pensent avant tout à leur petite place au chaud plutôt qu'à l'avenir du rugby, mais passons).

Pour finir, au regard de ce que je viens de dire, il ne faut pas se leurrer : le rugby est devenu un business, malgré tout ce qu'on peut en dire, et c'est un peu normal que Mourad ne considère pas d'un très bon œil le fait de rémunérer généreusement des stars étrangères que leurs fédés vont emprunter à leur guise et gratuitement. Faut pas non plus pousser.

Régulièrement, Boudjelal parle de procès mais on ne lit jamais rien sur les suites.
A croire que ses conseillers juridiques le calment dès que s'en vont les journalistes de la Provence ou de Var-Matin.

le probleme serait le meme avec des joueurs français puisqu'ils partiraient en sélection aussi
l'objectif de MB c'est le haut niveau, pas de recruter des 2nd couteaux pour jouer le maintien

vous vous trompez de cible, la situation c'est pas lui qui l'a créé, il la subit et trouve des solutions pour amener son club au plus haut niveau, il a des ambitions autres que le maintien
quand toulouse était en haut de l'affiche c'etait la meme rengaine
c'est nul

On peut difficilement lui donner tort...
je suis même étonné, à vrai dire, que rien dans les règles des instances internationales ne prévoit une solution à ce genre de problématique.

Je vais me répéter, mais je trouve vraiment que les responsables de ces organismes internationaux, comme ceux de nos instances nationales d'ailleurs, sont des gros planqués et qu'ils sont payés à s'asseoir sur leur c**.

  • journey63
  • il y a 6 ans

A t-il fait une enquête quand il a resigné Bruno. Non il s"avait qu'il était bléssé et qu'il prendrait un joker (Burden°) qui ne compterait pas comme non JIFF.

Demi centime avant d'être signé n'a pas passé une visite médicale?

  • jn3b
    167 points
  • il y a 6 ans

@[email protected]

Oui je comprends qu'il râle à la limite, mais à côté, il a qu'à prendre plus de joueurs issus de nos centres de formation, et de nationalité française, plutôt que de crever le rugby en balançant des millions dans tous les sens...

Il en oublie là les valeurs, et c'est triste!

le spouces rouges vont voler mais c'est pas grave!

arretez de jouer les vierges effarouchées!!! la menace vaut et c'est écrit parce que des botha et autres ont signé en disant mettre un terme à leur carrière internationale.... sans quoi MB ne les auraient pas fait signer
exemple le contrat d'o connor sur quelques pour qu'il puisse rentrer au pays postuler
quelque part les joueurs ne sont pas corrects

@DancingDeadRabbit :
Son problème n'est pas qu'il ait des joueurs étrangers ou des jeunes issus du centre de formation.
Son problème, c'est qu'il paie des sélectionnés en équipe nationale pendant qu'il se fait plomber son "gagne pain" : tant qu'il gagne les doublons© en remplaçant les sélectionnés (cf la saison dernière), ça ne lui pose aucun problème ; maintenant qu'il les perds (cf. cette saison), il fait des bonds de cabri et recherche des coupables potentiels !

  • Scot
  • il y a 6 ans

Je trouve ça incroyable de menacer ses propres joueurs et d'enquêter sur Halfpenny, le rugby n'a pas seulement une dimension financière, ce n'est pas une entreprise de salariés comme il le dit si bien mais un sport ou la dimension humaine est censée être non négligeable.

Quant au fédération étrangère, je me demande bien à quoi il pensait en engager autant d'étrangers et à quoi d'autres il pouvait s'attendre. "J'ai profité à fond du système en engageant des stars qui m'ont ramenées deux titres mais maintenant ça me fait chier alors je vais toutes les virer" . Du délire, le st et l'asm se font exploiter depuis des années par l'EDF et ils présentent quand même mieux leur affaire.

Il oublie de préciser que :
1) dans les contrats figurent des clauses de libération pour les sélections nationales.
2) Les joueurs qu'il recrute ne sont pas des espoirs, mais des internationaux confirmés, et donc il sait pertinemment qu'ils ne seront pas présents pendant ces périodes là.

Et oui, M. Boudjellal, vous avez déjà moins de problèmes avec vos joueurs issus de votre formation. Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

  • m73
    10463 points
  • il y a 6 ans

Alors là non monsieur le président, ça va trop loin! les équipes nationales sont la PRIORITÉ pour tout sportif qui se respecte.

A Toulon ce n'est pas comme si on avais pas la profondeur de banc nécessaire hein !

Là je ne suis pas du tout d'accord, en plus menacer ses propres joueurs c'est quoi le but ? Les empêcher de vivre leur passion? Leur casser le moral dans leur propre club?

Allez MB, un homme intelligent comme vous doit se rendre compte quand il est surmené, un peu de vacances feraient du bien non?

Un supp Toulonnais.

  • jn3b
    167 points
  • il y a 6 ans

D'un côté il a raison, d'un autre il a tort.
Il a choisi d'avoir une majorité de joueurs d'une autre nationalité dans son équipe.
Le jour où on recommencera à utiliser correctement nos pôles de formation, ce sera un début de solution à ce problème...

  • mqx
    6859 points
  • il y a 6 ans

Que l'on soit d'accord ou non avec l'homme, son action est compréhensive et, si elle fait jurisprudence, il est fort probable que beaucoup de choses changent dans les rapports fédérations/clubs.

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News