Touche, mêlée, si les Boks sont champions du monde, ce n'est pas un hasard !
Les Boks ont dominé les Anglais en finale de la Coupe du monde.
Non ce n'est pas un hasard s'ils sont champions du monde, les Springboks ont été les meilleurs sur les fondamentaux durant la Coupe du monde.

Nous avons pris, matchs par matchs, les statistiques de toutes les formations engagées à la Coupe du monde, pour en dégager l’efficacité en terme de mêlée (sur sa propre introduction) et de touches (sur son propre lancé) des nations en lice pendant la Coupe du monde. Derrière l’Afrique du Sud, des surprises comme la bonne tenue générale des îles du Pacifique, la mêlée de l’Uruguay, la bonne prestation d’ensemble des Teros et de la Russie.

L’équipe de France, quant à elle, n’est pas bien classée. Excellente en touche, elle pêche en mêlée. Mais cette contre-performance est à relativiser, les Bleus ayant un match en moins et peu de mêlées jouées sur leur propre introduction. Le fait est que les Français sont les moins bons représentant des six nations du Tournoi.

Poule A

Seules les deux équipes européennes présentent un bilan au-delà des 90 % en mêlée comme en touche. Le Japon aurait figuré dans ce classement s’il n’était pas passé en touche complètement au travers lors de son quart contre l’Afrique du Sud : 13 lancers en touches, 8 gagnés. En phase de poules, le Japon était à 92,3 % en touche. Après le quart, c’est 85,2 %.

La mêlée russe était, surprise, la plus sûre de la poule. Mais en touche, les Russes sont bon derniers. Sans surprises, les Samoa qui ne manquent pas de talents individuels, mais de liant et de cohésion collective présentent le plus mauvais bilan en conquête. Dans l’ensemble, et à cause de ce désastre du 1/4 de finale, la Russie est devant le Japon en conquête.

Mêlées : (34/36) 94,4%
Touches : (66/69) 95,7%

Mêlées : (21/23) 91,3%
Touches : (51/53) 96,2%

  • Russie

Mêlées : (41/42) 97,6%
Touches : (37/44) 84,1%

Mêlées : (28/30) 93,3%
Touches : (46/54) 85,2% (avant le 1/4 de finale 92,3%)

  • Samoa :

Mêlées: (19/22) 86,3%

Touches: (40/45) 88,9%

Poule B

Les Springboks, souverains en conquête, n’ont perdu qu’une seule touche sur leur lancé contre le Pays de Galles en demi-finale et que deux mêlées contre la Nouvelle-Zélande en introduction et le Japon en 1/4. Impressionnante Afrique du sud ! Les All Blacks, parfaits en mêlée, n’en ont pas perdu aucune sur leur introduction. En revanche, leur touche n’était pas au point. La Namibie et le Canada ont bien trop faibles en conquête avec notamment une touche très faible des Canucks.

  • Afrique du sud

Mêlées : (45/47) 95,7%
Touches : 68/69) 98,6%

  • Nouvelle-Zélande

Mêlées : (26/26) 100%
Touches : (54/62) 87%

Mêlées: (29/29) 100%
Touches: (41/46) 89,1%

Mêlées : (20/24) 83,3%
Touches : (28/34) 82,3%

Mêlées : (17/20) 85%
Touches : (27/39) 69,2%

Poule C

15/20, c’est la pire prestation de la Coupe du monde en touche. C’était la contre-performance des Etats-Unis face aux pénibles Argentins. L’équipe de France, impeccable en touche, est dans un pourcentage très faible à la mêlée : elle en a joué peu et compte un match en moins. L’Angleterre est comme on s’y attendait, propre, même si elle est derrière l’Argentine et la France en touche. La surprise vient des Tongiens : bien que n’ayant peu l’occasion de jouer ensemble, leur mêlée et leur touche sont rodés, ils sont les meilleurs de la poule.

Mêlées : (36/37) 97,3%
Touches : 54/60) 90%

Mêlées: 34/36) 94,4%
Touches: (74/81) 91,4%

Mêlées : (17/19) 89,4%
Touches : (53/56) 94,6%

  • France

Mêlées : 11/13) 84,6%
Touches : (38/40) 95%

  • USA

Mêlées : (30/33) 90,9%
Touches : (53/64) 82,8%

Poule D

Le plus mauvais match de la poule en conquête est réalisé par la Georgie face à l’Australie : 9 sur 12 en mêlée, 6 sur 11 en touche. La surprise vient des mêlées fidjiennes et uruguayennes, les seules de la poule a ne pas avoir été pris en défaut, c’est du 100 %. Il ne faut plus recruter de piliers géorgiens, mais des piliers fidjiens et uruguayens ! Ce n’est pas sans surprise qu’on constate que dans cette poule, les Fidji ont été meilleurs en conquête, meilleurs que les Gallois qui viennent après. L’Australie ne vient qu’en quatrième position, la faute à une mêlée pas sécurisante.

Mêlées : (25/25) 100%
Touches : (46/50) 92%

  • Pays de Galles

Mêlées : (43/45) 95,6%
Touches : (77/83) 92,8%

  • Uruguay

Mêlées : (35/35) 100%
Touches: (32/38) 84,2%

Mêlées : 20/23) 87%
Touches:  (65/70) 92,9%

  • Georgie

Mêlées : (33/38) 86,8%
Touches : 43/53) 81,1%


Classement de la touche :

  1. Afrique du sud 98,6
  2. Ecosse 96,2
  3. Irlande 95,7
  4. France 95
  5. Argentine 94,6
  6. Australie 92,9
  7. Pays de Galles 92,8
  8. Fidji 92
  9. Angleterre 91,4
  10. Tonga 90
  11. Italie 89,1
  12. Samoa 88,9
  13. Nouvelle-Zélande 87
  14. Japon 85,2
  15. Uruguay 84,2
  16. Russie 84,1
  17. USA 82,8
  18. Namibie 82,3
  19. Géorgie 81,1
  20. Canada 69,2


Classement en mêlée :

  1. Uruguay 100
  2. Nouvelle-Zélande 100
  3. Italie 100
  4. Fidji 100
  5. Russie 97,6
  6. Tonga 97,3
  7. Afrique du sud 95,7
  8. Pays de Galles 95,6
  9. Angleterre 94,4
  10. Irlande 94,4
  11. Japon 93,3
  12. Ecosse 91,3
  13. USA 90,9
  14. Argentine 89,4
  15. Australie 87
  16. Georgie 86,8
  17. Samoa 86,3
  18. Canada 85
  19. France 84,6
  20. Namibie 83,3

L’équipe de France n’a perdu que deux mêlées. Mais c’est l’équipe qui en a joué le moins du tournoi sur sa propre introduction. Ceci explique le mauvais classement des Bleus. En revanche en touche les tricolores ont assuré.


Classement général sur la maîtrise de ses possessions (touches et mêlées) :

  1. Afrique du sud 97,2
  2. Fidji 96
  3. Irlande 95,1
  4. Italie 94,6
  5. Pays de Galles 94,2
  6. Ecosse 93,8
  7. Tonga 93,7
  8. Nouvelle-Zélande 93,5
  9. Angleterre 92,9
  10. Uruguay 92,1
  11. Argentine 92
  12. Russie 90,9
  13. Australie 90
  14. France 89,8
  15. Japon 89,3
  16. Samoa 87,6
  17. USA 86,9
  18. Georgie 84
  19. Namibie 82,8
  20. Canada 77,1

Maintenant on s'intéresse aux performances en touche. On fait apparaître deux stats : la moyenne des ballons perdus sur propre lancé, la moyenne des ballons gagnés sur lancé adverse. On s'est limité aux grandes nations.

  • Japon : (5 matchs)

Perdu: 8 (1,6)
Volé: 3 (0,6)

  • Australie (5 matchs)

Perdu: 5 (1,0)
Volé: 14 (2,2)

  • France (4 matchs)

Perdu: 2 (0,5)
Volé: 4 (1,0)

  • Argentine (4 matchs)

Perdu: 3 (0,75)
Volé: 11 (2,75)

  • Nouvelle-Zélande (6 matchs)

Perdu: 8 (1,3)
Volé: 11 (1,8)

  • Afrique du sud (7 matchs)

Perdu: 1 (0,1)
Volé: 15 (3,75)

  • Irlande (5 matchs)

Perdu: 3 (0,6)
Volé: 6 (1,2)

  • Ecosse (4 matchs)

Perdu: 2 (0,5)
Volé: 7 (1,75)

  • Angleterre (1) (6 matchs)

Perdu: 7 (1,2)
Volé: 7 (1,2)

  • Pays de Galles (7 matchs)

Perdu: 6 (0,85)
Volé: 9 (1,3)

L’Afrique du Sud a perdu un seul ballon en touche sur son lancé. Il aura fallu attendre la demi-finale contre le Pays de Galles. Le Japon craque en 1/4 de finale contre ces mêmes Springboks se faisant voler 5 lancés en touche. Dans le rapport ballons perdus/ballons volés, le Japon est la seule équipe qui présente un bilan négatif. Mais l’Angleterre est à peine mieux lotie avec autant de ballons volés que perdus. Toutes les autres nations importantes présentent des bilans positifs. La palme revient de loin à l’Afrique du Sud, excellentissime dans ce secteur de jeu. Derrière les Australiens et les Argentins ont une petite avance sur les autres.

Ballons volés :

  1. Afrique du sud (3,75)
  2. Argentine (2,75)
  3. Australie (2,2)
  4. Nouvelle-Zélande (1,8)
  5. Ecosse (1,75)
  6. Pays de Galles (1,3)
  7. Angleterre (1,2)
  8. Irlande (1,2)
  9. France (1,0)
  10. Japon (0,6)

Ballons perdus:

  1. Afrique du sud (0,1)
  2. Ecosse (0,5)
  3. France (0,5)
  4. Irlande (0,6)
  5. Argentine (0,75)
  6. Pays de Galles (0,85)
  7. Australie (1,0)
  8. Angleterre (1,2)
  9. Nouvelle-Zélande (1,3)
  10. Japon (1,6)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ah il est loin le temps des Poux-Servat-Mas qui bouffaient tout le monde en mêlée...
Cela dit, même si ces chiffres sont très intéressant, ils n'offrent aucun contexte. Certains ballons perdus coûtent cher, comme l'Angleterre en demi-finale contre les Blacks, où la France qui prend son essai face au Pays de Galles sur une mêlée...

  • Pianto
    35244 points
  • il y a 2 mois
@Aristaxe

une mêlée qui doit statistiquement être comptée comme gagnée...

@Pianto

En plus oui, puisque Ollivon sort le ballon de la mêlée et qu'il se le fait arracher après coup.

  • Kad Deb
    29661 points
  • il y a 2 mois

En touche, les Sud-Afs avaient trois 2e lignes dans le XV de départ (Etzebeth, De Jager et Du Toit) et deux 2e lignes remplaçants (Mostert et Snyman) : ça aide bien pour la touche.
Rassie Erasmus a fait le choix de mettre 6 avants sur le banc. Il pouvait donc changer tout son 5 de devant en cours de match, avec le luxe d'utiliser Marx comme remplaçant. Quand on connaît la qualité des avants sud-afs : c'est juste monstrueux. Les Sud-Afs ont rappelé à tout le monde que le rugby se gagne d'abord devant, même si le jeu pratiqué n'est pas forcément génial. Même Eddie Jones, qui avait tout prévu, a pris une leçon de réalisme.

  • Pianto
    35244 points
  • il y a 2 mois

ah parce qu'il y a des gens qui pensaient que c'était du hasard ?
Ils ont mangé tous leurs adversaires devant, y compris les blacks qui les ont battus en marquant deux essais sur deux occasions après avoir été dominés...
On voit souvent le vainqueur des blacks comme super favori or en 5 coupes du monde où ils ont été éliminés avant la finale, leur vainqueur n'a gagné qu'en 91. Toutes les autres fois, la coupe du monde a été remportée par une équipe de l'autre moitié du tableau...

Je suis surpris de notre bon résultat en mêlée, 11/13, c'est flatteur par rapport à notre niveau mais nous n'avons rencontré que le Pays de Galles et une petite argentine comme équipe de valeur...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Ecrit par vous !
News