RUGBY. Sanctionné d’un carton rouge face à l’Irlande, Freddie Steward finalement blanchi
Freddie Steward avait été expulsé face à l'Irlande.
Expulsé face à l’Irlande lors de la dernière journée du Tournoi, Freddie Steward a finalement été blanchi par la commission de discipline.

VIDEO. 6 Nations. Le carton rouge de Freedie Steward provoque l'incompréhension des fans de rugbyVIDEO. 6 Nations. Le carton rouge de Freedie Steward provoque l'incompréhension des fans de rugbyComme vous le savez certainement, l’Irlande a remporté le week-end dernier son 4ème Grand Chelem, en battant l’Angleterre 29 à 16. Une rencontre qui a vu l’arrière du XV de la Rose, Freddie Steward, se faire expulser peu avant la mi-temps, suite à un choc avec son vis-à-vis, Hugo Keenan. Touché à la tête, Keenan avait d’ailleurs dû sortir du terrain. Une action qui a néanmoins fait polémique Outre-Manche, tant le geste du joueur de Leicester semble involontaire. D’ailleurs, la commission de discipline n’a pas semblé partager l’avis de l’arbitre de la rencontre Jaco Peyper, puisqu’elle a tout simplement blanchi le joueur de 22 ans. Autrement dit, Steward pourra rejouer dès ce week-end avec son club.

Décevant durant la majorité du Tournoi, le XV de la Rose a su relever la tête face à l’Irlande. Les coéquipiers de Farrell ont même réussi à rester dans le match pendant plus de 60 minutes, avant de définitivement céder, à 14 contre 15. Dans la poule de l’Argentine, du Japon, des Samoa et du Chili, les ouailles de Borthwick vont devoir tout de même montrer un meilleur visage que celui dévoilé durant le Tournoi, s’ils veulent avoir une chance de faire un beau parcours au Mondial

Avec ce 10 à 53, les Bleus ont-ils infligé la plus grosse raclée de son histoire à l’Angleterre ?Avec ce 10 à 53, les Bleus ont-ils infligé la plus grosse raclée de son histoire à l’Angleterre ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je vais mettre ici la lettre écrite par Nigel Owens dans le Telegraph sur cette affaire parce que je trouve que ça pointe le vrai problème que cette décision est en train de créer

Les arbitres ne savent plus ce qu'est un carton rouge

Certains éléments de la décision concernant Freddie Steward me laissent perplexe. Beaucoup d'arbitres à qui j'ai parlé sont partagés : était-ce imprudent/dangereux (reckless = dangereux) ? Y a-t-il eu faute de jeu ? Y avait-il des circonstances atténuantes ? Ou s'agit-il simplement d'un fait de jeu ("collision rugby") inévitable, et le jeu continue. Tout revient au point de vue de l'arbitre cette journée là.

 Je ne saurais discuter pour savoir si un carton rouge ou jaune aurait dû être donné à Steward, mais voilà par contre là où je pense qu'il y a beaucoup de confusion.


Si vous pensez que Steward n'a rien fait de mal, qu'il s'agit d'un accident, d'un simple fait de jeu ("collision rugby"), alors il n'y a pas faute et le jeu continue. Vous pouvez aussi dire que Steward a été négligent ("careless"), mais qu'il y a des circonstance atténuantes et mettre un carton jaune. Mais si, comme la commission l'a constaté, vous pensez que Steward a été imprudent (reckless) et qu'il y a eu faute ("foul play" = jeu dangereux) , alors vous parlez d'un carton rouge.

J'ai cru comprendre, et c'est toujours le cas, que s'il y a faute ("foul play") et imprudence/jeu dangereux ("reckless action"), il n'y a pas lieu de prendre en considération des circonstances atténuantes. C'est pourquoi le résultat de cette audience est une surprise. Ils n'ont pas décidé qu'il s'agissait d'un accident ou d'un simple fait de jeu, ils ont dit que Steward avait été imprudent ("reckless") et qu'il y avait eu faute. Je ne vois donc pas très bien comment ils peuvent appliquer des circonstances atténuantes.
J'ai déjà utilisé ce scénario : si vous conduisez en respectant la limite de vitesse de 30 miles par heure et que quelqu'un se précipite devant vous sans que vous puissiez l'éviter, il s'agit d'un accident et vous n'y pouvez rien. Si vous roulez à 40 miles par heure - au-delà de la limite - et que cela se produit, vous êtes imprudent et vous n'avez plus d'arguments en votre faveur (traduction libre ici, je ne connais pas l'expression qu'il utilise).


Je pourrais comprendre que Steward n'ait pas été exclu. Mais je ne comprends pas que la commission ait décidé de réduire la sanction si elle estimait qu'il a été imprudent ("reckless").



En regardant ce qui s'est passé, j'ai eu le sentiment que si Steward avait continué dans son action ("stood his ground") et s'était préparé à l'impact, il n'aurait rien fait de mal. Mais le fait est qu'il a continué à avancer et qu'il s'est retourné pour ne pas faire un tacle légal... Je pense qu'il aurait pu faire quelque chose de différent pour éviter cela. Et c'est là qu'il y a faute/ jeu dangereux ("foul play"). Dans les conversations que j'ai eues avec d'autres arbitres, certains auraient donné un carton rouge, d'autres un carton jaune et d'autres laissé le jeu continuer - et la raison pour laquelle certains considèrent qu'il ne s'agit que d'un carton jaune est qu'il n'y a pas eu d'action de jeu dangereux ("reckless foul play") de la part de Steward, et non pas parce qu'il y aurait eu des circonstances atténuantes quelconques. Il y a quelque chose qui cloche dans les conclusions de la commission.

Les anciens joueurs sont également divisés
Hugo Keenan est penché, il se trouve au niveau de la poitrine de Steward, et cela aurait pu être considéré comme une circonstance atténuante si Steward avait fait tout ce qu'il pouvait pour éviter la collision. Mais je ne suis pas sûr qu'il l'ait fait, et c'est pourquoi j'ai pensé que le carton était plus proche d'un carton rouge. Il y a presque un demi-saut ou un saut en avant dans le contact. Les anciens joueurs à qui j'ai parlé sont également divisés, ceux qui penchent pour le rouge le font à cause de la façon dont Steward intervient. D'autres disent qu'ils ne voient pas comment Steward aurait pu faire quelque chose de différent.


Jaco Peyper, dans cette situation, respecte le cadre d'interprétation parce qu'il considère l'incident comme imprudent et comme relevant d'une faute de jeu - tout comme l'a fait la commission - et Jaco a donc donné à juste titre un carton rouge. On ne peut pas être dans une position où l'on pense donner un carton jaune, mais si le joueur sort pour un protocole commotion, alors on passe au rouge. Jaco, a parfaitement respecter le cadre d'interprétation.

Je pense que les commissions doivent revoir leur formulation et pourquoi ils appliquent des circonstances atténuantes alors qu'ils disent qu'il s'agit d'un jeu dangereux ("reckless and foul play"). Ou alors, il faut modifier le cadre d'interprétation pour que les arbitres puissent appliquer des mesures d'atténuation. Mais si vous faites cela, vous vous engagez sur un terrain dangereux.

Les arbitres devraient toujours utiliser une dernière rediffusion en temps réel
Une fois, j'ai donné un carton rouge à Iain Henderson lors d'un match entre l'Ulster et le Munster, puis je l'ai revu après le match et j'ai pensé "Bloody Hell, Nigel, ce n'est pas un carton rouge", et il a été renversé à juste titre - mais parce que la faute n'était pas une faute passible d'un carton rouge à l'origine.

Le geste de Steward semble bien pire au ralenti, mais le fait d'avoir recours au ralenti permet de voir exactement ce qui s'est passé. Je fonderais toujours ma décision finale sur un dernier ralenti en temps réel, ce que les officiels doivent s'assurer de faire avant de prendre une décision.

Pour finir, une expérimentation est en cours dans le Super Rugby : les joueurs peuvent recevoir un carton jaune, puis l'incident est réexaminé en dehors du terrain et peut être transformé en carton rouge. Cependant cela ne marcherait pas avec le cas de Steward. Les arbitres auxquels j'ai parlé sont divisés à 60-40 sur le fait qu'il y ait carton rouge.
Il y a quatre personnes dont le TMO qui devraient être en mesure de prendre la bonne décision après quelques visionnage des images. Je ne vois pas l'intérêt pour le TMO de disposer d'une fenêtre supplémentaire de huit minutes pour revoir la situation. Ce n'est pas pour rien que les meilleurs arbitres sont désignés pour ces matches. Nous devons leur faire confiance pour qu'ils prennent les bonnes décisions sur le terrain.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News