RUGBY. Saint-André ''malheureux'' pour Mermoz, sa réponse aux déclarations chocs de l'ancien tricolore
L'ancien sélectionneur du 15 de France Philippe Saint-André a réagi aux déclarations de Maxime Mermoz.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien sélectionneur du 15 de France Philippe Saint-André a réagi aux déclarations de l'ancien centre Maxime Mermoz. ''Le mot lâche, j'ai du mal.''

RUGBY. ''Je me suis dit que le rugby français est une grosse supercherie'', Mermoz allume Saint-AndréRUGBY. ''Je me suis dit que le rugby français est une grosse supercherie'', Mermoz allume Saint-AndréVertement égratigné par Maxime Mermoz, l'ancien sélectionneur du 15 de France Philippe Saint-André a réagi aux déclarations du Tricolore via RMC. Avec calme, il a tenu à rappeler que le rôle d'un sélectionneur est de faire des choix. Certains sont durs et font forcément des déçus. "J’en fais depuis pratiquement 20 ans. Heureusement que les joueurs ne sont pas contents parce que ce sont des compétiteurs, ils veulent être titulaires. Quand ils sont remplaçants ou hors du groupe, c’est difficile pour eux." Parfois, certaines de décisions ne sont pas les bonnes. Et les entraîneurs doivent en assumer les conséquences. Cela fait aussi partie du poste. PSA a ainsi assumé l'échec de la Coupe du monde 2015 et de la fessée reçue en quart de finale par les All Blacks. "On fait notre métier, on essaie d’être le plus transparent possible. Le mot lâche, j'ai du mal. J’ai pris des baffes dans la gueule mais je ne me suis jamais échappé."

Aux critiques de Mermoz sur ses choix de l'époque, il répond que Mathieu Bastareaud était titulaire à Toulon et en équipe de France aux côtés de Wesley Fofana. Qui était à l'époque, "’un des meilleurs trois-quarts centres européens". Mermoz estime pour sa part que Saint-André a privilégié "ses potes". PSA se dit triste pour lui. Pourquoi ressortir une histoire vieille de 8 ans ? "Il doit y avoir un mal-être, je suis malheureux pour lui." On se souvient qu'en 2015 après la défaite face au Pays de Galles dans le Tournoi des 6 Nations, l'ancien sélectionneur avait employé des mots forts à propos de ses joueurs. "Le rugby c'est du combat, de l'humilité, mais c'est surtout un sport collectif. On n'a pas besoin de starlettes. Au rugby, c'est l'équipe la star et on a besoin de champions. Hier, des champions je n'en ai pas vu ou pas beaucoup." Rugbyrama estimait à l'époque que Parra, Huget, Maestri ou encore Fofana étaient visés.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le rugby sous PSA était vilain et on ne gagnait pas mais je pense l'homme intègre

@Le Haut Landais

Oui c'était vilain mais il ne mérite pas ça

  • Jak3192
    67748 points
  • il y a 3 semaines

Le rugby francais a t'il enfin touché le fond ?

Entre les aventures Nanaresque, les épanchements d'un joueur connu non reconnu, et la billetterie CdM peut être a venir,

ya t'il encore qq chose a découvrir ?

On s'arrête là où on continue àvec une pioche à creuser le trou de la honte, de la bêtise, de la compromission, de la vénalité ? 😄

Moi je suis malheureux pour le XV de France sous Saint André... 🙁

  • Sedulos
    3863 points
  • il y a 3 semaines

En fait, Mermoz n'apprend rien à personne. Ce qu'il dit de Ze naze, tout le monde le sait.

@Sedulos

Il y a une approche de bourrin dans les déclas, et une autre toute en finesse....vous avez choisi votre camp. Clap! Clap! Clap!

Hormis Brunel, quel sélectionneur n'a pas été critiqué?

  • loufenec
    20200 points
  • il y a 3 semaines
@Ecolorado Rafting

Le prochain 😉

@Ecolorado Rafting

ouarf ouarf ouarf!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News