Rugby Championship - L'Afrique du Sud surprend encore les All Blacks en arrachant le nul
Herschel Jantjies a marqué un essai décisif face aux All Blacks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'Afrique du Sud est allée chercher le match nul face à la Nouvelle-Zélande lors de la deuxième journée du Rugby Championship.

Des Blacks empruntés

On avait quitté les All Blacks sur une victoire poussive en Argentine. On les a retrouvés guère plus flamboyants. À deux mois de leur premier match de la Coupe du monde face à ces mêmes Sud-africains, les Néo-Zélandais ont "galéré" devant leur public. Ils n'ont pas réussi à tenir le ballon, ont connu beaucoup de déchets et n'ont pas réussi à investir le camp adverse pendant la première période. Le nombre de turnovers est impressionnant sans oublier les pénalités. Certes, il y a eu des changements dans le groupe. Certes, ce n'est que le deuxième match de la saison et il est inutile d'être au top de sa forme maintenant. Mais ces Blacks-là ne font pas vraiment peur à la concurrence.

Des Boks un temps dominateurs

Forts de leur succès l'an passé sur cette pelouse et de leur victoire initiale face aux Wallabies, les Sud-Africains ont abordé ce match en confiance. Comme la semaine passée, ils ont fait parler leur physique, surtout, ils ont tenu le ballon et investi le camp néo-zélandais avec près de 60% d'occupation et de possession. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir les All Blacks sur les 22m sud-africains. Sans être forcément dangereux, ils ont été pragmatiques en prenant les points au pied. Des choix qu'ils peuvent regretter car ils ont subi dans le second acte.

Une mi-temps chacun

Dominés dans le premier acte, les All Blacks ont peu à peu élevé leur niveau de jeu, inversant la tendance avec plus de 70 % d'occupation et de possession. En face, les Springboks ont raté beaucoup de plaquages en deuxième période. Néanmoins, ils n'ont pas concédé d'essai mais seulement deux pénalités. À l'image des Boks lors des quarante premières minutes, ils ont tenu le ballon et enchaîné les temps de jeu. Ce qu'ils n'avaient pas réussi à faire en première période. Sans doute une consigne du coach. Le genre de match qui prépare cependant aux rencontres disputées qui auront lieu au Mondial.

Richie Mo'unga peine à convaincre

L'ouvreur des Crusaders jouait gros sur ce match au sommet. Préféré à l'ouverture à Beauden Barrett, aligné à l'arrière, Richie Mo'unga a peiné a pesé sur le match comme il peut le faire en Super Rugby avec sa province. D'entrée, il a été contré deux fois sur un jeu au pied. Ses coups de pied de dégagement n'ont pas été très précis. À l'inverse, Barrett, dans une position d'électron libre s'est beaucoup montré et apporté le danger. Il a été décisif sur l'essai de Goodhue à la 37e avec une belle course. Certes sa précision face aux perches laisse encore à désirer (2/4) mais Mo'unga, malgré deux pénalités importantes à la 67e puis à la 75e, n'a pas forcément marqué des points en vue du Mondial.

Un match nul historique 

Pour les grandes envolées, il faudra repasser. Alors que les deux matchs entre ces nations avaient été mémorables en 2018, ce match-là ne restera pas dans les annales. On a bien failli voir un match sans aucun essai. Dans leur histoire, ce n'est arrivé qu'une seule fois. Finalement, ce match s'est terminé sur un nul avec un essai transformé de la révélation Herschel Jantjies suite à un coup de pied de Kolbe. Ce qui n'était arrivé que trois fois auparavant. Pour les Boks, c'est une victoire. Cette équipe sud-africaine se construit petit à petit en vue de la Coupe du monde. Pour les Blacks, ce nul laisse planer de nombreuses interrogations quant au potentiel offensif des doubles champions du monde. Leur domination est-elle en train de s'effriter ? 


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Autre angle : les Bocks arrachent le nul sur un exploit perso du toulousain Kolbe et une schneck de ouf' du 9 homonyme, absous par le TMO pour une épaule greffée à la mâchoire... À part ça, de la sauvagerie parfois gratuite (Retallick) et une cinquantaine de coups de pieds du petit prince à tête d'où sont les femmes... On n'oubliera pas le navet arbitral, les hors-jeux sudaf' en pagaille, les grattages au sol, les portes ouvertes sur les portés, jusqu'à ce contest de Law, revenant en panique d'une position de hors-jeu pour se coller sur le côté du ruck, vautré sur le paquet de barbak et maintenu en vie par Pollard, mettant fin à une longue séquence perforatrice des Blacks, l'équation vitesse+axes des courses+soutiens à la colle propulsant le ballon dans une autre dimension...
Hansen a vu ce qu'il y avait à voir : SBW, Moody, Goodhue, n'ont pas marqué de points, et Mo'Unga a eu la possibilité de déchirer les filets Bocks, ce qu'il n'a pas fait... Il a même dû attendre deux échecs de Barrett pour pouvoir taper... Les commentateurs sauront qui est le patron...
Enfin, l'agression, non sanctionnée, sur Retallick, à deux mois de la CdM, ça ressemble franchement à de la dégueulasserie...

@ginobigoudi

dans un sens c'est pas faux, dans l'autre remember la machoire de grosso...
les all blacks sont étaient arbitrés comme les autres, ou plutôt les sud afs étaient arbitrés comme les blacks, voire même un peu des deux. et franchement, même si arbitralement j'ai vu mieux, ça m'a pas dérangé...

@ginobigoudi

C'est quand meme cocasse de parler d'arbitrage contre les blacks...
Sinon je viens de revoir le geste de du toit et pour moi y'a rien de reprehensible, certes il est un peu sur le cote mais c'est un deblayage comme on en voit enormement a chaque match

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 1 an
@Yionel ma star

Qu'on en voie à chaque match et que ce soit répréhensible ne sont pas des choses incompatibles.

@Ahma

Il arrive avec de la vitesse mais il met les bras y'a rien d'interdit. Siffler une entree sur le cote pour un truc comme ca j'aurais trouve ca severe

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 1 an
@Yionel ma star

Arriver avec de la vitesse est interdit.

Au fait, est-ce du geste sur Retallick que tu parles (je n'ai pas vu la deuxième mi-temps mais apparemment c'était Snyman) ?

  • Jacq4y
    291 points
  • il y a 1 an

Un article qui raconte un match sans donner le score... ???

  • AKA
    49985 points
  • il y a 1 an

Le gros point noir c' est la blessure de Rétallik après le père Hansen fait des ajustements. Je pense que si ce n' était pas une affaire de gros sous il n' y aurai pas de Four Nations les années de CDM; déjà que tous ces garçons sortent du Super Rugby...

  • cahues
    123584 points
  • il y a 1 an

Suite a sa blessure Retallick probablement absent de la coupe du monde, vu l'importance du gars dans le dispositif, c'est un sacré coup dur pour les blacks.

@cahues

C est pas sur encore .faut attendre le diagnostique.avec une dislocation retallick peut encore être la .

Annoncer que les Blacks sont en danger au Mondial parce qu'ils sont hésitants au Championship, c'est un peu comme annoncer que les Argentins vont marcher sur le Mondial parce qu'ils sont performants en SuperRugby : de la divination.
Pour rappel la compétition en cours est un Championship tronqué comme chaque année de Mondial et les équipes s'en servent comme préparation plus que comme une compétition acharnée. Les favoris s'économisent pendant que les autres se rassurent ou cherchent à emmagasiner de la confiance, il y a peu d'enseignements à tirer de matchs de préparation (quand on tape les Anglais en préparation en 2015, j'espère que personne n'en a déduit qu'on était au niveau pour le Mondial). Il n'y a que la compétition en elle même qui permet de savoir si ce qu'on a vu en préparation était révélateur ou non (ce qui permettra à la moitié de ceux qui avaient joué à Madame Irma d'affirmer que c'était évident).

Pour gagner le Mondial il faut être bon au Mondial de fin septembre à début novembre, pas dans une autre compétition à un autre moment de l'année. En 1999, 2003 et 2007 les Blacks ont survolé le Tri Nations et se sont plantés au Mondial. En 2011 et 2015 les Blacks ont connu des difficultés et ont perdu (leurs deux seuls échecs depuis 2010) mais ont remporté le Mondial. Le premier match du Mondial entre les Blacks et les Boks donnera bien plus d'infos sur la forme de chaque équipe.

@Team Viscères

On est d'accord... Mais les humains adorent voir brûler leurs idoles...

@Team Viscères

clairement. ce genre de match ou la saison passée des jaguares ou des crusaders (pour les deux équipes dont on parle) permettent de voir des choses, comme des joueurs en forme, le niveau de la conquête... des indices quoi.

de la même manière, c'est plus les arrivées de giroud et de galthié qui me repermettent d'y croire un tout petit peu (qu'on puisse sortir des poules, hein? pas pour la victoire finale, qu'on soit bien d'accord), plus que les défaites logiques des pumas face a des équipe bien mieux classées au WR ou même que la défaite qu'il ont subi chez nous la dernière fois...
les all blacks sont comme les autres, ils viennent d'enchainer le championnat, il faut qu'ils reprennent leurs marques en sélection et en plus hansen fait ses tests en vue de la cdm. il fait peut être même exprès de faire que des équipes mixées pour cacher son jeu et donner de faux espoirs aux autres. et c'est pas la blessure de retallick qui va me rassurer si on est amenés à les croiser.

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Ouais enfin les néo-zélandais ont le rugby dans le sang ils sont soit disant tous les meilleurs. Même une équipe Z est sensé dominer... Faut croire que leur hégémonie s'affaiblit un peu plus chaque année.

@Seyfr

Bien sûr. D'ailleurs même en ne mettant sur le pré qu'un seul joueur de 10 ans sans bras et sans jambes ils devraient gagner, le contraire serait la preuve qu'ils ne sont finalement pas si forts que ça.

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

J'hyperbole, mais le fait est que la Nouvelle-Zélande s'en sort avec moins de brio ces derniers mois.

@Seyfr

Ils s'en sont aussi sorti avec moins de brio pendant quelques mois en 2015 et cela ne les a pas empêché de rouler sur le Mondial en Angleterre. Les seuls échecs qui marquent leur histoire ce sont les Mondiaux ratés, les quelques matchs égarés en cours de route ne pèsent rien dans l'histoire. Si tu prends les 15 dernières années, les seuls échecs dont on se souvient réellement pour eux c'est le Mondial 2007 terminé en quarts. Les quelques test-matchs et Championships perdus en cours de route ont rejoint les oubliettes de la mémoire collective. Ce sera pareil cette année s'ils conservent leur titre, il n'y a que s'ils se ratent sur le Mondial qu'on pourra parler d'hégémonie qui en prend un coup. Et encore ce ne sera que temporaire, malgré 5 Mondiaux consécutifs sans titre ils sont restés la meilleure nation mondiale sur la durée.

Mais je trouve que ces derniers temps ça s'emballe beaucoup dans tous les sens, les Blacks font quelques matchs moyens et on envisage déjà une de fin de règne, une province argentine fait un très beau SR et on parle de l'Argentine comme d'un favori du Mondial. On sur-interprète chaque signe et on raisonne énormément sur l'instantané, le tout avec énormément de conviction alors que dans le fond on ne fait que de la spéculation. Les Blacks ont déjà connu des coups de mous : certains ont débouché sur des échecs cuisants et d'autres sur des victoires somptueuses, bien malin celui qui arrive à en déduire à coup sûr ce que cela signifie cette année (et même si le résultat du Mondial correspond finalement aux spéculations, cela ne leur donnera pas un caractère autre qu'une spéculation). C'est juste ce que je voulais rappeler dans mon tout premier message.

@Team Viscères

Suffit de voir le match de deumer que sortent les Pumas contre les Wallabies...

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Oui je suis d'accord qu'il y a souvent de l'emballement mais malgré tout leurs prestations sont franchement loin de ce à quoi les AB nous ont habitué et même en 2015 ils avaient fait un four nations plus que correct (une défaite contre les wallabies en ultra haute confiance je crois ?)
Après les extraits que j'ai pu glaner sont peut-être trompeurs.
Mais entre les U20 pas flamboyants et les seniors qui sont pas au top, je dis pas qu'ils vont se vautrer mais je les vois pas en favoris (clairement l'Argentine non plus même s'il faut avouer qu'en l'état actuel des choses ils ont plus de chance que notre XV) contrairement aux nations britanniques (hors Ecosse) qui eux semblent en forme.
Après oui une CdM c'est toujours particulier et ça n'empêche pas d'avoir des surprises

@Team Viscères

D'autant plus que les 2 equipes n'etaient pad au complet

C'est surtout les All Blacks qui se surprennent eux-même en ne jouant pas du match.

@kth44g
vous n'avez pas rêvé...j'ai vu aussi cette contrepèterie grivoise ce qui m'a quand même étonné en NZ

  • kth44g
    6105 points
  • il y a 1 an

Match au rythme bizarre, et beaucoup de fautes de main. A se demander si les 2 équipes ne voulaient pas trop se dévoiler à moins de 2 mois de leur confrontation en coupe du monde.
Sinon j'ai rêvé ou il y avait un gars avec un drapeau breton dans le public? (et des gens avec des pancartes, en français, avec la fameuse contrepèterie "le choix dans la date")

@kth44g

Le Championship pré-Mondial est souvent une partie de poker menteur, mais là qu'on a deux participants qui se retrouvent dès les poules (pour la première fois depuis 95 où Boks et Wallabies étaient ensemble en poule) c'est probablement encore plus le cas.

@kth44g

Tu n'as pas rêvé, d'ailleurs les présentateurs Canal n'ont pas souhaité rebondir sur cette pancarte, à ma grande surprise!

  • FRLab
    46808 points
  • il y a 1 an
@Glas.Wegian

c'était Mathieu Lartot dans le public ?

@kth44g

L'Uruguay, c'était le drapeau de l'Uruguay 😉

@Seyfr et bien on a une partie de la réponse à ta remarque sur la suprématie en baisse des AB
On voit bien que la machine ne retrouve sa vitesse et sa précision que trop rarement et que la force offensive collective n'a pas son rendement habituel
A voir si il s'agit juste d'une mauvaise passe ou d'une tendance plus lourde ou juste un comp à revoir
Et la blessure de Retallick n'est pas rassurante non plus

  • No2
    6811 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

Je crois qu'on oublie trop souvent que la blacks ont réussi à dominer le rugby international pendant des années sans trop gagner de coupe du monde.
Depuis maintenant une quinzaine d'années ils ont changer leur fusil d'épaule et les années de coupe du monde ils se fixent uniquement cet objectif en délaissant tout le reste mais avec une telle certitude dans leur jeu qu'ils arrivent tout de même à gagner la plupart de leurs matchs.
Bref je ne crois pas du tout à une baisse de leur parlais plutôt à un calcul.

@No2

Je suis assez de ton avis là dessus, difficile de tirer des conclusions sur ce match où ils présentaient une équipe remaniée. Ce qui compte c'est la faculté des ABs a être au top niveau dans les matchs importants. Et là dessus, pour l'instant ils n'ont pas été pris en défaut depuis un moment.

Et en regardant ce Rugby Championship j'ai pas l'impression de voir un avant-goût de la Coupe du Monde pour l'instant (Australie-Argentine pour l'instant pas passionnant, or on sait bien ques les Argentins ça sera une sacré paire de manches, entre autres, et même le match de ce matin n'était pas vraiment dans le style de ce qu'on attend les années sans CdM).

  • No2
    6811 points
  • il y a 1 an
@Glas.Wegian

Oui il y a de ça tu dis avant-goût moi je dirais un goût d'inachevé pour l'instant dans tous ces matchs. On a plus l'impression de voir une opposition sparring partner on répète quelques séquences, on reprend un peu de volume on teste quelques bonhommes mais ça ne va pas plus loin que ça.
En tout cas cest l'impression que cela me donne.

@No2

Je partage tout à fait cette impression!

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 1 an
@No2

Pour aller dans ton sens, les deux derniers Rugby Championships que les Néo-Zélandais n'ont pas gagnés, c'était en 2011 et 2015. On sait ce qu'il en a été lors des Coupes du monde.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

Probablement un peu de tout : le fait qu'une domination aussi écrasante ne puisse pas durer éternellement, plus le début de saison internationale qui est toujours un peu poussif chez les Blacks, plus une montée en puissance programmée pour être au top dans deux mois, avec un Rugby Championship qui sert un peu de préparation, plus une composition pas tout à fait type...

Des Blacks empruntés et des Boks prêts !
Intérêt et capital ?

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 1 an
@Garou-gorille

Black😱blocks une vanne de GJ

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News