Rugby Championship 2017 : le Top 5 des pépites à suivre pendant la compétition
Curwin Bosch aura-t-il la même réussite avec les Boks qu'avec les Sharks ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Rugby Championship débute ce samedi avec un alléchant Australie - Nouvelle-Zélande. L'occasion de présenter cinq pépites...

Curwin Bosch - Afrique du Sud

Parler de Curwin Bosch devient une habitude. Mais ce samedi, c'est (enfin) le grand jour pour le polyvalent joueur des Sharks : en l'absence d'Handre Pollard ou de Pat Lambie, Allister Coetzee l'a installé sur le banc pour défier l'Argentine. Et la pépite - qui jouait encore avec les U20 au mois de juin - va devenir international. Capable de jouer à l'arrière et à l'ouverture, sa polyvalence pourrait s'avérer précieuse à l'image de celle de... Pat Lambie, dont il a profité de la blessure chez les Sharks pour s'épanouir. Vrai talent balle en main, gros buteur, il peut débloquer des rencontres s'il résiste à la pression.

VIDEO. Super Rugby - Attention phénomène : la pépite sud-africaine Curwin Bosch passe une pénalité de... 62 mètres !

Jean-Luc du Preez - Afrique du Sud

On l'a vu face au XV de France lors de la dernière tournée estivale : non, les Springboks ne sont plus à l'arrêt et une nouvelle génération de joueurs prend le pouvoir, Malcolm Marx en tête. Jean-Luc du Preez est moins connu, mais le 3e-ligne de 22 ans s'installe progressivement dans le squad de Coetzee. Il combine deux qualités indispensables pour exister au plus haut niveau : puissance et rapidité. Notez que le joueur évolue - comme Bosch - chez les Sharks, et qu'il possède un frère jumeau, également convoqué par les Boks.

Vaea Fifita - Nouvelle-Zélande

On aurait pu évoquer Ngani Laumape ou David Havili, appelé à la rescousse suite au forfait de Jordie Barrett. Mais avec les problèmes personnels de Jerome Kaino, on mise plutôt sur l'explosion de Vaea Fifita aka l'homme volant.

VIDEO. INSOLITE : L'incroyable saut de haie de Vaea Fifita pour éliminer son adversaireCapable de jouer en 2e-ligne et en 3e-ligne, le talentueux joueur des Hurricanes a tout pour s'imposer dans l'équipe de Steve Hansen, à deux ans de la Coupe du monde. Déjà international, il a inscrit un essai pour sa première sélection, face aux Samoa.

Marcos Kremer - Argentine

Avec Tomas Lavanini, Matias Alemanno et Guido Petti, les Pumas peuvent voir venir. Mais un gros talent pointe le bout de son nez : Marcos Kremer. Contrairement aux quatre autres joueurs de la ce Top 5, le 2e-ligne a déjà participé au Rugby Championship puisqu'il y a glané ses trois premières sélections. Comme Bosch, Kremer a participé au championnat du monde des U20 au mois de juin. Et comme Bosch, le joueur des Jaguares sera sur le banc ce samedi. Avant de rentrer pour faire la différence ?

Curtis Rona - Australie

Les Wallabies nous font le coup à chaque fois : soit leur nouvelle pépite est d'origine fidjienne, soit elle est passée par le XIII et la NRL. Préféré à Marika Koroibete en l'absence d'Haylett-Petty, Curtis Rona fait partie de la seconde catégorie. Ancienne star des Canterbury Bulldogs, Rona est né... en Nouvelle-Zélande. D'origine maori, il déménage en Australie à l'âge de huit ans. Avant d'opter pour le XIII, il fut membre de l'académie de la Western Force, l'équipe qui l'a relancé chez les quinzistes cette saison. Face aux Blacks, il passera un vrai test.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ben c'est mal barré pour les pépitos !.. Bosch s'est troué grave, et Rona a planté un essai tout droit à 15m façon XIII... Les autres n'ont pas joué... Oké, oké, attendons la 2ème journée...

SBW, Folau ou même Hunt étaient des stars de la NRL, clairement.
Pour le reste... Vunivalu a éclipsé Koroibete ; quant à Rona, Laumape, Milner-Skudder ou même Nabuli, ils n'ont jamais été au niveau de la NRL. Alors stars...

@Hooligan

Rona était un honnête joueur des Bulldogs, il avait certainement le niveau de la nrl. Par contre ses bonnes stats de finisseur ne veulent pas dire grand chose, à part qu'il était titulaire et que son équipe jouait beaucoup de son côté. Un joueur prometteur mais loin des grandes stars

  • Ahma
    94669 points
  • il y a 3 ans
@Hooligan

Il n'est pas inutile de relever qu'on abuse parfois du terme " star " .
Un bémol : l'article emploie l'expression " star des Bulldogs " et non " de NRL ", ce qui paraît nettement moins exagéré. Je ne connais pas le XIII mais j'ai l'impression au vu de ses stats qu'il est également excessif de dire qu'il n'avait pas le niveau de la NRL.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News