Mais que se passe-t-il à Clermont ?
Vern Cotter pourrait arriver plus tôt que prévu à la tête de l'Ecosse.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Depuis lundi, le club clermontois connaît sa plus profonde crise depuis l'arrivée de Vern Cotter pour la saison 2006-2007. Découvrez pourquoi.
Il est bien loin le temps où l'ASM pouvait encore prétendre à un doublé H Cup/Top 14 historique. Ces derniers jours, un véritable raz-de-marée s'est produit Place de Jaude. Lundi, on apprenait le départ de Vern Cotter à l'horizon 2014. L'emblématique entraîneur néo-zélandais, au club depuis 2006, annonçait lui-même la nouvelle, faisant de lui le futur sélectionneur de l’Écosse. Soucieux de préparer l'avenir, son club s'était déjà mis à la recherche d'un successeur. Le nom de Franck Azéma, l'entraîneur-adjoint adoubé par Cotter, revenait avec insistance. Oui mais voilà, les deux défaites du club en phases finales ont laissé des traces. Dans un entretien paru hier dans La Montagne, Cotter, touché par ce double-échec, avait tapé du poing sur la table et appelé ses dirigeants à «frapper fort sur le recrutement.» Une sortie médiatique pas du tout appréciée par ses dirigeants, René Fontès en tête. Hier soir, un communiqué officiel du président clermontois nous apprenait que Cotter, après avoir donné cette interview, aurait proposé sa démission et qu'un conseil d'administration du club se tiendrait lundi pour «statuer sur cette situation

Cette annonce a provoqué de nombreuses réactions, à commencer par celle de Thomas Domingo. Tout juste arrivé en Nouvelle-Zélande où il disputera la tournée du XV de France, le pilier faisait part de son incompréhension via Twitter : «Apres 12h de vol bien défoncé, on se connect a internet et on apprend la nouvelle, c'est quoi ce bordel?» (@domingotom). Vous avez également été nombreux à réagir sur notre page Facebook. Entre surprise, déception mais aussi soutien envers Vern Cotter, vous êtes partagés. L'impression de gâchis que génère cette affaire est parfaitement résumé par @Rem Lestang : «Et dire qu'a 2 points pres, la statut de vern cotter remplaçait celle de vercingetorix place de jaude...» Mais un nouveau rebondissement s'est produit hier soir puisque Vern Cotter a... démenti avoir donné sa démission! «Je n’ai pas démissionné, a-t-il déclaré à l'agence Press Association. Ce n’est pas clair. J’aimerais éclaircir les choses et je vais appeler mon président pour comprendre la situation. Le club m’avait demandé de rester encore une année. Je ne sais pas si cette position a changé, ça va faire partie de notre discussion téléphoniqueUne véritable imbroglio.

Cette affaire cache-t-elle un malaise plus profond ? On savait Vern Cotter proche de René Fontès. La réaction de ce dernier est-elle la preuve que le climat au sein du club s'est détérioré en même temps que les rêves de titres s'évanouissaient ? Ou peut-être le futur président Eric de Cromières souhaite-il faire table rase du passé. Le groupe n'est-il pas arrivé en fin de cycle ? Le discours de Cotter, que certains connaissent depuis sept ans et qui a lancé dans le grand bain une grande partie de l'effectif, pourrait être usé. Le ressort entre le «sorcier» et son groupe est peut-être tout simplement cassé. Le technicien avait affirmé «regretter d’avoir fait confiance à deux ou trois joueurs.» Une déclaration qui n'a pu que toucher le vestiaire. Les supporters clermontois voient en tout cas leur magnifique château de cartes s'effondrer. Certains d'entre eux avaient lancé une pétition en début de semaine pour exprimer leur ras-de-bol. Celle-ci a déjà rassemblé 1300 signatures. Décidément, l'ASM n'est pas au top de sa forme, quels que soient les étages.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je pense pas que Boudjellal ait besoin de quiconque pour soigner sa com, si ya bien un truc qu'il ne faut pas lui enlever c'est ça ... à bon entendeur

  • ced
    100304 points
  • il y a 7 ans

se plaindre de l'effectif qu'ils ont ... certains feraient avec moins que ça ... il y a des internationaux à tous les postes.

  • Jérôme
  • il y a 7 ans

Tsss toujours obligé de parler de Toulon dans vos coms quoi.

C'est vraiment en train de tourner en eau de boudin...
C'est triste 🙁

Sauf que Boudjelal il gagne lui 🙁

hé oui on ne fait plus qu avec des conseillés, baltringues de premiére, on fait du boudjelal en somme

  • ced
    100304 points
  • il y a 7 ans

la technique est simple, c'est le même conseillé en communication que celui de l'Elysée.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News