Les Bleus doivent-ils réellement avoir peur de l'Argentine ? [ANALYSE]
Les Argentins de sont plus si féroces que ça...
Nous avons analysé pour vous le match des Argentins face aux Blacks en Rugby Championship. Les Pumas ne sont pas si féroces !

Samedi, le XV de France entrera dans sa Coupe du monde en affrontant un ennemi de longue date qu'ils connaissent bien : les Argentins. Depuis toujours, le combat est féroce entre les deux équipes, souvent à la limite du réglement. Mais les Argentins évoluent depuis plusieurs années chez les Jaguares, au contact des meilleurs joueurs de l'hémisphère Sud. D'ailleurs, 13 joueurs du club argentin seront titulaire face aux Bleus et les deux autres jouent en Europe : Nicolas Sanchez et Juan Figallo.

COMPOSITION - L'Argentine sort la (très) grosse artillerie pour défier le XV de France !COMPOSITION - L'Argentine sort la (très) grosse artillerie pour défier le XV de France !

Lors du Rugby Championship, les Argentins sont passés très près de l'exploit face aux Blacks en s'incliant de 4 points (16 à 20). Ils sont bien revenus en seconde période mais encore trop juste pour espèrer battre les hommes de Steve Hansen. Rajoutez à cela des fautes de main récurrentes du côté des Pumas et une bonne défense des Blacks et vous obtenez un match qui a une saveur d'inachevée. Mais comment jouent les Argentins ? Qu'elles sont les points faibles et les joueurs à surveiller ?

Le jeu au pied 

Le jeu au pied argentin n'a pas été le plus précis et le plus efficace dans ce match. Défensivement, il n' pas servi à mettre la pression aux Blacks à la retombée ni même à déplacer le triangle de derrière afin de déséquilibré le fond de terrain. Sur ce point, les Français se sont nettement améliorés depuis le dernier Tournoi des 6 Nations avec un Antoine Dupont qui s'est trouvé une nouvelle corde à son arc :

Le jeu au pied des Bleus a-t-il progressé depuis le tournoi des 6 Nations ?Le jeu au pied des Bleus a-t-il progressé depuis le tournoi des 6 Nations ?Ici, Cubelli se prépare à un box kick. Il a utilisé cette forme de jeu au pied mais n'a pas été assez précis pour mettre en difficulté l'arrière-garde des All blacks. Soit son jeu était trop long soit trop court. C'est une piste de récupération de balle pour nos Français mais comme on peut le voir sur la seconde image ci-dessous, les Argentins forment tout de même une ligne de défense forte pour ne pas prendre une relance. Aux Français de trouver la solution dans ces ballons de récupération avec un Damian Penaud et un Maxime Médard en cannes.

Cependant, les Pumas ont un triangle de derrière costaud et souvent bien placé sous les ballons haut. L'ailier Moyano a une qualité indéniable : son aisance dans le jeu en l'air. Il a récupéré plusieurs ballons sur des chandelles de son numéro 10 et sous pression avec deux ou trois joueurs des Blacks. Côté tir au but, Nicolas Sanchez est à son aise, bien aidé par son arrière, Emiliano Boffelli, qui peut prendre le pied à 50m. Attention aux fautes dans son camp avec une pluie qui ravira les buteurs.

9
C'est le nombre de matchs perdus par les Argentins. Ils n'ont plus gagné depuis le 15 septembre 2018 face à l'Australie, sur le score de 23 à 19...

La défense 

En première mi-temps, les Argentins ont opté pour une stratégie simple : monter fort pour couper les extérieurs aux Blacks. Cette stratégie leur a plutôt bien réussi mais la charnière  Beauden Barrett et Aaron Smith a su trouver les solutions en resserrant le jeu entre la zone intérieur 10 et troisième-ligne aile, comme on le voit ci-dessous. L'Argentin Kremer monte beaucoup trop vite et laisse son pilier seul face à Beauden Barrett qui finira 30 mètres plus loin. L'action ne donnera rien.

Sur cette action, les Blacks ont l'habitude de créer le décalage derrière la zone 13. Mais les Argentins sont montés très fort afin d'éviter que la rupture se fasse derrière le second centre avec un Ben Smith lancé et l'ailier qui se retrouve en 2 contre 1 en défense. 

Même si le ballon va vite à l'aile, les Argentins sont en supériorité numérique. Ils l'ont d'ailleurs souvent été en défense, ce qui leur permet d'adopter une défense inversée. 

En bout de ligne, les Blacks se retrouvent sous pression et perdent plus de 20m en attaque. Aaron Smith se débarrassera du ballon et les Argentins gagneront donc le duel. Nos Bleus devront être vigilants aux montées défensives des Pumas. On connaît leurs qualités défensives, même si pour ce match ils ont raté énormément de plaquages. Pas sûr qu'ils en ratent face aux Français...

COUPE DU MONDE : la mêlée de l'Argentine est-elle devenue si faible ? [VIDÉO]COUPE DU MONDE : la mêlée de l'Argentine est-elle devenue si faible ? [VIDÉO]

Attaque zone 10-12

C'est la grande stratégie des Pumas : taper fort épaule extérieur du numéro 10. Pour cela, ils envoient à plusieurs reprises leurs avants pour éliminer les troisièmes lignes ailes et les empêcher de pouvoir gratter ou défendre sur la zone 10. Ils envoient ensuite un centre ou un ailier dans l'intervalle zone 10.

Sur mêlée, l'Argentine utilise beaucoup son numéro 12 De La Fuente en fixeur. Malheureusement, face aux Blacks, il s'est souvent retrouvé face à Laumape qui ne demande que ça en défense. Avec Romain Ntamack à l'ouverture, les Pumas devraient adopter cette stréatégie... À la suite de ce point, le jeu des Argentins se met en place avec des avants qui continuent leur boulot proche avant d'inverser. Face aux hommes de Steve Hansen, Nicolas Sanchez s'est souvent débarrassé du ballon par du jeu au pied. Attention tout de même à ce qu'ils ne décident pas de jouer au large avec les qualités de vitesse qu'on leur connaît. 

Les hommes à surveiller

Les hommes à surveiller sont sûrement les plus importants dans la gestion de l'attaque : le numéro 9, Tomàs Cubelli et l'arrière Emeliano Boffelli. Ces deux joueurs ont pesé sur la défense des Blacks en accélérant le jeu. Cubelli a souvent chercher à mettre ses avants dans l'intervalle. Boffelli, de son fond de terrain, n'a pas hésité à relancer et surtout a été très propre sur les ballons hauts, que ce soit défensivement ou offensivement. Ils seront à surveiller, tout comme Pablo Matera. Le troisième ligne aile a été au four et au moulin et les soutiens offensifs devront arriver à l'heure si on ne veut pas perdre trop de ballons.

POINTS FORTS POINTS FAIBLES

Ruck avec Pablo Matera

Touches
Jeu en l'air Replacement défensif sur ballons rapides

Défense : montées fortes, premier rideau

Efficacité au "ping-pong" (plusieurs jeu au pied de chaque côté)
Ferme vite les extérieurs et l'axe est souvent délaissé
Ce samedi, Guy Novès sera présent pour le lancement de la Coupe du monde française face à l'Argentine aux Halles de la Cartoucherie de Toulouse. Il commentera le match en compagnie d'un joueur argentin à partir de 8h30. Venez nombreux, c'est par ici !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le sourire du jour :
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/09/le-sourire-du-21-septembre.html

  • gregi
    3184 points
  • il y a 4 semaines

Vous analysez l'argentine contre les blacks et vous pensez qu'ils vont jouer pareil contre nous. Drôle.

Comme dirait jean pierre Pernaut, j'espère que Louis Picamolesse rentrera en 2eme mi-temps.

  • mimi12
    67547 points
  • il y a 1 mois

On n'a peur de personne et vous savez pourquoi : car on a un groupe qui vit bien ! 😄

"Argentins pas si féroces !". A voir....demain matin !
C'est le tango...des bouchers de la Villette,
C'est le tango des tueurs des abattoirs,
Venez cueillir la fraise et l'amoureux,
Et boire du sang, avant qu'il soit tout noir !
Faut que ça saigne....(Boris Vian)
Je ne pense pas que les poètes vont faire dans la dentelle demain matin et n'oublions pas la CdM de 2007 chez nous !

  • breiz93
    42215 points
  • il y a 1 mois
@Garou-gorille

Je ne savais pas que Lavanini habitait du côté de La Villette...
Si il y en a un qui risque daller prendre la douche avant les autres c'est bien lui, premier carton rouge de la CdM pas impossible.

Mais bon, si on analyse un match de la France face aux Black, ce n'est guère plus glorieux... Il n'est, n'est-il pas ?

  • Caesar
    682 points
  • il y a 1 mois

Le problème c'est pas le niveau des adversaires mais le nôtre. On devrait avoir peur aussi des tongiens et des états uniens.
Après on se rassure comme on peut en se disant que les pumas sont moyennasses.

  • WebDiv
    15937 points
  • il y a 1 mois
@Caesar

Contre les angleterriens ça devrait aller par contre...

  • Caesar
    682 points
  • il y a 4 semaines
@WebDiv

Tu sais que les Américains sont les habitants de l'Amérique. Tant pis pour eux s'ils ont un nom a la con.

  • Ahma
    80882 points
  • il y a 4 semaines
@Caesar

Le gentilé officiel des citoyens des Etats-Unis d'Amérique est "Américains".
C'est juste pour info, il m'arrive aussi de les appeler Etats-Uniens.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Amateur