JEUNES - UNSS : se dirige-t-on vers la fin du rugby scolaire ?
Vers la fin du rugby scolaire ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le rugby UNSS pourrait souffrir de l'arrêté concernant les nouveaux certificats médicaux dans le rugby.

Se dirige-t-on vers la fin du rugby scolaire ? Pour le Café Pédagogique, "une chute sensible de pratiquants du rugby dans les associations sportives d’établissement est à prévoir". La cause ? L'obligation pour les élèves de réaliser un éléctrocardiogramme pour jouer au ballon ovale, qui pourrait dissuader les joueurs potentiels. Depuis le 26 janvier 2016, un certificat médical n'est plus obligatoire pour pratiquer le sport en milieu scolaire, et ce pour "faciliter l’accès à la pratique pour le plus grand nombre."

Or, certaines disciplines restent à part. C'est le cas du rugby, jugé comme un activité sportive "à contraintes particulières." Jusque-là, rien d'étonnant, sauf que l'arrêté du Ministère obligeant les joueurs de club à effectuer un ECG concerne également les joueurs de niveau UNSS

RUGBY AMATEUR. Les grosses évolutions des certificats médicaux qui pourraient faire chuter le nombre de licenciésL'inquiétude des clubs amateurs quant à la possible baisse des licenciés touche donc désormais les écoles : si un joueur de 25 ans rencontre déjà des difficultés pour effectuer un ECG et avoir le droit de pratiquer son sport favori, quid d'un jeune de 10 ou 12 ans ? Selon le Café Pédagogique, 60 000 élèves sont impactés  dont 18 300 filles. Et pourraient se tourner vers d'autres disciplines, qui n'ont pas été classées "à contraintes particulières" pour des raisons encore inconnues.


Et aussi : 

ANGLETERRE : le nombre de blessures chez les jeunes baisse grâce à un programme de l'Université de Bath


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis dégouté
Hier une gamine ..notre meilleure 3e ligne m envoie un message ..le médecin traitant ne veut pas me faire le certificat tant que je n'ai pas passé d électro.. Je peux pas avoir de rdv chez le cardio avant 2 mois ..
Autant dire que ça lui fait rater toute la phase aller... j ai 54 gamines en cadette
C'est la seule dans ce cas à priori ...
Et heureusement
Et après on se plaint que la jeunesse ne fait pas assez de sport
On vit dans un pays de debiles

  • AKA
    50009 points
  • il y a 3 ans
@sapiac76

Peut être il faudrait lui conseiller de changer de médecin...

@AKA

deja fait

  • Jak3192
    58253 points
  • il y a 3 ans

60 000 jeunes font du rugby en UNSS ?
Ben dis donc, tu parles d'un vivier....
Les chiffres UNSS c'est une chose,
la réalité de terrain s'en est une autre...
C'est un pro de ce milieu qui en parle

  • Jak3192
    58253 points
  • il y a 3 ans
@Jak3192

60 000 jeunes de 12 à 19 ans qui font du rugby tous les mercredis après midi...
Si je me rappelle, BL voulait créer les 1000 classes rugby.
Avec un tel chiffre (60 000), j'en vois pas l'intérêt

@Jak3192

Beaucoup de ces jeunes sont déjà en club! En arrivant au collège, il existe des filières " rugby " ainsi que des les établissements " pôle rugby ".
L'intérêt , c'est que ces AS rugby ne sont pas toutes dans le sud mais sont réparties géographiquement.

  • Jak3192
    58253 points
  • il y a 3 ans
@noComment

Oui tout ce que tu dis est vrai.
Mais ces structures s'adressent à des joueurs licenciés FFR, qui pratiquent éventuellement en UNSS.
Mais je ne parle pas de cela.
L'article fait plutôt croire que le mercredi AM, demi journée du sport scolaire, 60 000 gamins et gamines (18 000 !) de 12 à ...20 ans sont sur les terrains dans le cadre de leur A.S. de lycée ou dans les chpnts UNSS...
En fait il y a 60 000 gamins et gamines qui pratiquent le rugby, dont une partie en Sport Scolaire...
Le problème se pose en premier lieu pour les clubs...
mais aussi et accessoirement (à mon sens) dans le sport scolaire.
Je comprends donc une interprétation des genres pas claires.
Il y a là un amalgame au travers les chiffres qui me dérange énormément.
J'ai cherché l'article sur "Le café Pédagogique".
Rien trouvé.
Appel à tous: merci de me communiquer le lien

@Jak3192

tiens le début

L’agonie annoncée du rugby scolaire
On voudrait tuer le rugby scolaire qu’on ne s’y prendrait pas autrement… Ces quelques lignes inscrites dans la fiche sport UNSS rugby obligeant les élèves à réaliser un électrocardiogramme pour pratiquer le rugby vont en dissuader plus d’un et mettre de nombreux collègues en difficulté. Une chute sensible de pratiquantsdu rugby dans les associations sportives d’établissement est à prévoir, les pratiquantes féminines seraient quant à elles encore plus touchées.

http://www.cafepedagogique.net/searchcenter/Pages/Results.aspx?k=rugby%20et%20as

  • Jak3192
    58253 points
  • il y a 3 ans
@noComment

Merci du lien
encore une fois, toujours d'accord avec toi sur tous les points annoncés.
Mais par delà la mort du rugby scolaire...
la mort du sport scolaire.
tout court
Veux tu que je détaille ?
ce sera très long

Un ECG d'accord mais a-t-on aussi prévu des EEG pour nos chers DTN de la FFR au sujet de l'UNSS de l'EN et L'EA ???

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

Oulalala tu m'as donné un de ces mal de crane!

  • AKA
    50009 points
  • il y a 3 ans
@oZbeck

perso j' ai rien pipé!!!

  • lautre
    350 points
  • il y a 3 ans

Pas grave le rugby amateur est en train de mourir et la FFR offre des télés pour regarder le TOP 14...........tout va bien .

  • AKA
    50009 points
  • il y a 3 ans
@lautre

Je te rejoins tout à fait!!! Cette mesure est juste électoraliste.

Dans certaines régions, notamment dans le Nord de la France, il y a pénurie de médecins... Pour certaines spécialités, il faut attendre des semaines pour avoir un rendez-vous. Certains me diront peut-être que le Nord n'est pas une terre de rugby, mais une chose est sûre, ce n'est pas avec ce genre de règlement que les choses changeront...

  • reivax
    2750 points
  • il y a 3 ans

Si ça peut rassurer les parents...j'ai fait récemment un certificat médical et mon médecin généraliste ma fait un ecg en lien avec un cardiologue qui a validé quasi instantanément . Je ne sais pas si tous les médecins peuvent faire ça mais ce n'est vraiment pas une contrainte dans ce cas...

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 3 ans

Faudra m’expliquer en quoi le rugby sollicite plus le cœur que le hand, l’athlé ou le water-polo...

@Iyhel

je ne sais pas si un ecg est demandé dans les disciplines que tu cites(liste non exhaustive),mais ce ne serait pas une absurdité qu'il le soit;

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 3 ans
@yandelug

Ben justement, non. Un certificat (pas un forcément ECG, hein) n’est demandé que pour le rugby, les sports de combat, la spéléo, la plongée, l’alpinisme, les armes à feu, les sports mécaniques, le parachutisme.

(Source Légifrance : www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071318&idArticle=LEGIARTI000033067496 )

@yandelug

Sans doute que si parce que si tu fais un ECG à tout le monde, tu vas te rendre compte que de nombreuses personnes présentent des anomalies. Et donc, que fait-on ? C'est ce dont on est en train de se rendre compte avec le dépistage systématique du cancer du sein. On détecte de nombreuses femmes susceptibles de développer un jour un cancer parmi lesquelles l'immense majorité ne développera rien. Mais une fois détecter, il faut bien les traiter toutes.

Combien de gamins meurent chaque années sur les terrains de sports à cause d'un problème détectable à l'ECG ?

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Le site de rugby qui parle même du cancer du sein, si c'est pas de l'avant-garde ça messieurs-dames.

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ben c'est sûr que si tu fais aucun dépistage tu risques pas de trouver quelque chose.
J'appelle ça de la prévention. Pour répondre à ta question, un gamin de 8ans est mort la semaine dernière lors d'un tournoi de foot, si un ptit ECG avait pu le sauver je vois pas pourquoi s'en priver???

@oZbeck

Oui, mais une prévention efficace passe aussi par l'identification des facteurs de risques. Un ECG seul est difficile à interpréter, comme un bilan sanguin. Tu peux avoir une valeur anormale à un moment donné parce que tu as pris une cuite la veille sans que ce soit alarmant.
Un gamin mort c'est trist, mais est-ce qu'un ECG l'aurait sauvé ? La santé publique, c'est savoir combien j'ai de cas aujourd'hui et combien j'en aurai si je prends telle mesure.

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Je suis pas médecin comme Mr Serge, je pensais ça plus fiable un ECG et j'ose espérer qu'un cardiologue digne de ce nom fasse le tri entre les "pas graves" et mauvaises anomalies

@Grand Sachem aux sages commentaires

c'est aussi savoir combien de personnes je dépiste pour rien. Si une anomalie touche 10 000 personnes et va en tuer 2, tu vas interdire à ces 10 000 personnes de faire du sport pour en sauver 2 ? Pourquoi pas, mais j'espère alors que pour rester cohérent tu ne manges que du tofu et que tu ne traverses jamais en dehors des clous.

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 3 ans
@oZbeck

Combien de gamins tu vas éloigner des terrains et du sport en général et vont clamser à 45 ans parce qu’ils auront une hygiène de vie pourave alors que l’anomalie qu’on aura détectée ne leur faisait courir qu’un risque infime dans une pratique raisonnable du sport ? C’est bien beau de faire un ECG mais son interprétation est encore loin d’être fiable à 100 %, suivant le médecin qui s’en occupe ça peut être tout blanc ou tout noir.
Comme relevé par nombre d’autres commentateurs, on sauvera plus de vies en installant des défibrillateurs dans tous les stades - ou alors en imposant des stages de secourisme à tout le monde !

@Iyhel

si on doit avoir des doutes sur le diagnostic des toubibs,la médecine préventive,scolaire,sportive,
actuellement,les vaccins ....etc,j'arrête de consulter et je retourne voir un chaman......ou un neurologue!

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 3 ans
@yandelug

Loin de moi l’idée de remettre en cause la prévention et le dépistage, je voudrais juste que ça soit fait de façon pertinente. Exemple pour les « nouveaux » vaccins obligatoires : c’est pas rétroactif donc seuls les gamins nés à partir de 2018 devront s’y soumettre ; or un vaccin n’est efficace qu’à partir d’un certain seuil de population protégée, la logique voudrait donc que dans un réel souci de santé publique, on applique la mesure à tous les enfants qui fréquentent crèches et écoles...
Là c’est pareil : pourquoi un ECG pour le rugby et pas pour le reste des sports qui demandent de l’endurznce (quasiment tous quoi) ? Quelqu’un dans les comm parle d’un gamin au foot décédé d’un malaise cardiaque la semaine dernière : pourquoi pas d’ECG pour le foot ? D’autant que généraliser l’examen permettrait de développer la couverture médicale, là en cambrousse bon courage pour passer un ECG... et derrière en cas de doute, idem faut garantir l’accès à une échographie cardiaque pour affiner le diagnostic, pas juste en rester à « y’a 1 chance sur mille au lieu d’1 chance sur 1 million qu’il y ait un risque, dans le doute restez dans votre canapé » (parce que c’est de ce genre d’ordre de grandeur qu’on parle).
Sur le fond, l’idée d’un suivi long de l’état du cœur de chacun est une excellente idée, comme souvent c’est l’exécution qui pêche ! (Sinon y’a qu’à payer des applewatch à tout le monde...)

@Iyhel

même dans ma "cambrousse" j'utilise une montre connectée,mais pas celle de "la pomme",et pour faire un ecg,il y a un plateau dédié au sportifs dans les 2 hôpitaux les plus proches(30kms)

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News