INSOLITE. Alarme, gendarmerie... La belle frayeur du Stade Français au moment d'atterrir à Toulouse
L'avion dans lequel se trouvait les Parisiens pour venir à Toulouse a dû procéder à un atterrissage d'urgence. Screenshot : Canal Plus
L'avion dans lequel se trouvaient les Parisiens pour venir à Toulouse a dû procéder à un atterrissage d'urgence. Avant d'être accompagnés des services de gendarmerie de l’aéroport sur le tarmac. Original.

C'est une information qu'avait révélée en premier Eric Bayle durant le match entre Toulouse et Paris, ce dimanche soir. Même si les informations du commentateur vedette de Canal Plus n'étaient - a priori - pas totalement exactes, il nous apprenait, dans les grandes lignes, que la délégation parisienne avait eu une belle frayeur, la veille, au moment d'atterrir.

VIDÉO. TOP14. Trop fort, le Stade Toulousain déroule et en passe 50 au leader parisien sans forcerVIDÉO. TOP14. Trop fort, le Stade Toulousain déroule et en passe 50 au leader parisien sans forcerSon avion aurait en effet connu quelques complications à l'heure de se poser à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, puisque le train principal gauche ne s’est pas verrouillé au moment de son déclenchement par les pilotes.

D'après les propos d'Air France, contactée par La Dépêche, le pilote de l’avion aurait ainsi effectué un passage à basse altitude devant la tour de contrôle afin que les contrôleurs vérifient visuellement que tous les trains, et notamment le gauche, étaient bien sortis.

Avant de pouvoir procéder à un atterrissage d'urgence, avec l'alarme déclenchée.

TOP14. ''À lui tout seul, il nous a explosé tous les rucks'' : Labit dithyrambique au sujet d'un ToulousainTOP14. ''À lui tout seul, il nous a explosé tous les rucks'' : Labit dithyrambique au sujet d'un Toulousain

À ce titre, le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile a révélé avoir "ouvert une enquête suite au déclenchement d'une procédure d'urgence concernant un avion d'Air France, le samedi 11 mai 2024" pour "une anomalie sur l'indicateur de position du train d'atterrissage". L'appareil, lui, serait toujours en maintenance à Blagnac.

Au final, plus de peur que de mal pour les 53 passagers de l'avion, dont les joueurs du Stade Français. Qui, s'ils ont pour la plupart l'habitude de prendre des vols, ont néanmoins dû être surpris par cet atterrissage peu commun.

Avant de perdre leur place de leader du Top 14 le lendemain, à la suite de la défaite 49 à 18 contre Toulouse...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    97647 points
  • il y a 6 jours

Rappelez moi où sont fabriqués les Airbus...?

Toulousains prêts à tout pour affaiblir le SF 😜

(On se rassure comme on peut...😒)

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos