France - Afrique du Sud : la presse sud-africaine analyse le test-match
France - Afrique du Sud : l'analyse des médias sud-africains.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les Springboks terminent invaincus leur tournée automnale. L'occasion, pour la presse sud-africaine, de revenir sur le test-match face au XV de France.
Et de trois ! Face à la France, l'Afrique du Sud a décroché une nouvelle victoire, terminant invaincue sa tournée automnale. Un Grand Chelem bienvenu après une seconde place au Rugby Championship, derrière les intouchables All Blacks. SA Rugby Mag, magazine spécialisé dans le rugby, référence au pays de Nelson Mandela, analyse le dernier match face aux Bleus.

Manque de muscles chez les Bleus

La première raison soulignée ? La puissance physique des Boks, trop forts face à des Bleus « outmuscled », littéralement, « sans muscle », qui signifie plutôt que les Sudafs ont dominé par la force physique. Pour SA Rugby Mag, les arrières tricolores n'ont même pas pu exister, les coéquipiers de Bryan Habana étant « formidable défensivement », ne cédant pas « la ligne d'avantage. » L'indiscipline et le talent de Morné Steyn s'occupa du reste... Dans un autre article, Jon Cardinelli salue le courage des Français, « martelés physiquement, sous pression en mêlée mais qui n'ont jamais cessé de se battre. » Il félicite ensuite Willie Le Roux, l'arrière clairement ciblé par le jeu au pied tricolore, solide sous les ballons hauts malgré une erreur en début de match. Pour le journaliste, les Boks ont franchi un nouveau cap dans une « atmosphère hostile » entre public chaud bouillant, courage français et arbitre vidéo peu favorable aux double-champions du monde. Sur la chaîne SuperSport, l'ancien sélectionneur Nick Mallett déclare : « On peut être fier de nos joueurs. »

L'un des tournants de la rencontre fut la blessure d'Eben Etzebeth au quart d'heure de jeu. Et surtout, l'entrée sur la pelouse de Bakkies Botha, le 2e-ligne toulonnais mettant de suite Morgan Parra « sous pression. » Botha fut d'ailleurs l'un des Boks les mieux notés (7/10) à l'instar de son coéquipier sur la Rade, Bryan Habana (8/10). Mais l'homme du match, en France comme en Afrique du Sud, se nomme Willem Alberts (9/10), jugé « exceptionnel. »

Bilan : les Bleus furent trop « maladroits » pour remporter ce match, « frustrés » de ne pouvoir passer « le mur de brique » défensif des Springboks.

A voir : le résumé vidéo du match.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@ axl :

"Je suis obligé de rectifier, car "Bock" n'éxiste pas"

Pourtant, j'en ai bu trois pendant le match !

  • BoBoB
    7965 points
  • il y a 6 ans

@Indy :
Pas d'accord avec toi. Des solutions, il y en a toujours. La volonté de les mettre en œuvre? Là par contre c'est une autre histoire.
Tant que le rugby offrira à ses dirigeants des privilèges à la limites de l'indécence et une reconnaissance sociale et médiatique aussi élevée, aucun d'entre eux ne souhaitera le changement. Aucun d'entre eux n'aura envie de prendre le risque de retourner dans l'anonymat de l'étage inférieur.
C'est comme demander à un député ou à un sénateur de réduire le nombre de représentants dans les hémicycles. Ils sont pas neuneus. Réduire les dépenses c'est bien, mais surtout chez les autres.
🙂

  • Axl
  • il y a 6 ans

Je suis obligé de rectifier, car "Bock" n'éxiste pas, les Springboks oui, Bokke en Afrikaans oui, ou Boks, c'est tout

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Bien d'accord avec Chaussette
Ce n'est pas le volume physique qui manque le plus mais presque tout le reste à commencer par la forme physique
C'est l'organisation du rugby européen qui n'est pas fait pour favoriser les équipes nationales, c'est sans doute un marronnier mais la simple comparaison des saisons le montre
- Sud : saison de super 15 de février à début août (pas de doublons durant la tournée de juin, les clubs de la conférence concernée sont exemptés et remboursés par les 'bye points"😉 Août/septembre 4 Nation - novembre tournée.
- Celle du nord... on la connait avec ses doublons dus au tournoi ou aux tournées et ses péripéties européennes.
Résultat on arrive cuits a la tournée de juin et pas préparés à celle de novembre car les clubs du haut du panier visent une forme maxi en avril-mai

La solution : y'en a pas !
(il faudrait arrêter les Coupes d'Europe et déplacer le tournoi en mai/juin pour parvenir a un semblant d'égalité)

Alors faisons avec ce que l'on a et tentons de rivaliser sur la seule compétition internationale préparée de manière correcte au Nord : la Coupe du Monde.

On peut dire que physiquement on n'a pas le niveau des nations du Sud. On peut critiquer le staff, les joueurs, les arbitres la pelouse, etc.
mais pour ma part tant qu'on ne réorganisera pas notre championnat (comme le font beaucoup d'équipes) on ire de cruelles désillusions en grosses déceptions. On a, parait-il, le meilleur championnat au monde ; la preuve est qu'il attire toutes les gloires(anciennes ou pas) du monde. Pour ma part, je dis bof. A part quelques grands matchs dans la saison, le reste est très moyen.
Les clubs ne jouent pas le jeu de l'équipe de France parait-il ; mais est que la FFR joue le jeu des clubs.
Je reste persuadé qu'il va falloir faire du ménage chez les pardessus pour avancer.
C'est mon avis et je le partage 🙂

bjr ! a la presse sud af je leur dis : vos gueule bande de connard qui cautionne le dopage quand d autre se battent contre ! rappellez moi de quoi votre ancien demi de mélé est gravement malade heinnnnnnnnnnnnnn bande de connard ! et je vais m arreter la !!!!!!!!!!!

Je ne connais pas un entraîneur au monde qui ferait une feuille de match avec des joueurs qui ne soit pas au top, en qui il a entièrement confiance et qui correspondent à sa vision du jeu et du match à jouer.
Motiver, intéresser, convaincre, faire adhérer un groupe tout cela est bien plus complexe que ce que nous pouvons penser surtout a ce niveau de jeu.

Adessias

Ouais grosse épreuve de force à l'avantage des springboks..

  • BoBoB
    7965 points
  • il y a 6 ans

Je vais encore me faire incendier mais ... c'est pas grave. Toutefois, petit rappel de physique niveau 4ème :
Puissance = 0,5XmXv2/t (soit masse vitesse au carré et temps)
100 kg à 3,6 km/h (environ la vitesse d'impact de nos avant pendant un match) pendant 1s ça fait 100Watt
50 kg à 36km/h (soit le poids de Dulin et sa vitesse d'impact) pendant un seconde, ça fait 5 000Watt

Etonnant mais je n'ai pas vu Dulin beaucoup reculer à l'impact pendant ce match, par contre Maestri oui. Cherchez l'erreur.
Les bock sont arrivés à 2000 à l'heure OU et QUAND ils le décidaient, se contentant le reste du temps de nous renvoyer chez nous pour voir si un bleu découvrirait la formule incantatoire de l'utilisation du suppositoire bidirectionnel.

Alors en plus quand tu rajoutes la masse, c'est vrai que ça fait très mal.

Pour une fois dans sa vie en bleu, Bastareaud a pris 3 ballons lancé. Resultat : 3 carnages (au moins bock pour l'arreter)
Quand il prend le ballon arreté, il est comme les autres, il ne sert à rien.
Qui en bleu a pris un ballon lancé?
Qui chez les bleu a défendu en avançant (en anticipant?)

Les bocks ont choisis leur points d'impact en défense et nous ont broyé tellement on était lisible
Les bock ont choisis leur action en attaque et nous ont fait exploser quand ils ont voulu (quand il était prêt)
Ils ont joué sur un rythme de sénateur qui prépare sont 34 ème mandat.

Je suis toujours aussi dégouté et amer.

Je reviens plus tard pour répondre à "Lou".

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

Déja , physiquement entre les Boks et les bleus il y a un monde de difference , mais bon , ça c'est surtout un probleme d 'ordre génétique , il n'y a pas beaucoup de solutions légales pour y remédier. Maintenant dans un premier temps , avant de parler tactique ou options de jeu , il faudrait peut etre commencer tout simplement apprendre à faire des passes correctement , y compris des passes à risques , des passes qui arrivent proprement jusqu'au récepteur et non pas au sol , dans les mains de l'adversaire , à 5 mètres du partenaire ou bien qui se terminent par un en - avant .

Certains ajustements sont à faire au niveau de l'équipe:
Déjà, au niveau de la charnière. Parra a presque toujours été moins bon que ses remplaçants (Pelissié, Doussain) dans les tests matchs. Pourquoi ne pas aligner Doussain qui semble meilleur ?
A l'ouverture, Tales. Il n'a pas la carrure international, il est âgé, n'a jamais prouvé grand chose, en club non seulement il est moyen mais en plus il a la chance de jouer avec Kockott qui est exceptionnel, ce qui lui facilite les choses.
En 8, Chouly. Même si Picamoles n'est pas la, je préfère Galan et Claassen à Chouly. Galan manque d'expérience mais est plus prometteur et jouit de plus d'affinités avec ses collègues Dusautoir et Nyanga. Quand à Claassen, personnellement je le trouve meilleur que Chouly.
En pilier gauche, Forestier. Il a joué... et n'a jamais convaincu. Je ne suis pas assez le Top 14 pour me faire une idée de ses possibles remplaçants, mais n'y a t'il pas mieux ? En plus il est vieux...

Enfin, je trouve qu'il y a un fossé entre le pack, la charnière et les arrières. Comme si ces 3 blocks avaient du mal à jouer ensemble. Ce qui est dommage car c'est un peu le but... Il faudrait que ces 3 blocks trouvent des affinités, car le potentiel est la, notamment au niveau du pack.

Bref, peut être pourrait-on aussi trouver un nouveau sélectionneur ? Je ne critique pas les compétences de St-André, mais sa méthode ne semble pas convenir au XV de France, alors changeons.

Enfin, les instances pourraient aussi travailler un peu sur les problèmes. Ça fait longtemps qu'on dit que le championnat devrait limiter les joueurs étrangers et réduire le nombre de matchs. Quand on sait qu'ils sont payés pour bosser, autant qu'ils bossent, non ?

Il faudrait aussi une réforme des JIFF. Ce système est crée pour favoriser l'équipe de France, mais ne le fait pas toujours. Gorgodze fait partie de ces JIFF alors qu'il joue pour la Géorgie, Claassen qui joue pour les bleus est considéré comme un étranger. A revoir donc.

L'intelligence situationnelle de Guitoune m'a bien plu.

d"accord avec toi trou-duc, notre jeu est trop stéréotypé pour prétendre à autre chose que de subir. On a fait que rendre les ballons sur des coups de pieds peu subtils pour se faire agresser sur leurs attaques. Il y en a marre de ces sélectionneurs qui s'entêtent à vouloir nous faire jouer à la britannique. Notre jeu n'est pas dans ces combinaisons faites sur des tableaux noirs et qui sont connues de tous. on veut de l'improvisation, de l'adaptation, de la prise d'intervalles bref que l'on retrouve ce qui a toujours fait baver tous nos adversaires, LE FRENCH FLAIR!!!

  • sha1966
    54787 points
  • il y a 6 ans

Euh on a les memes golgoths que les boks en stocks??? A part peut etre Louis picamoles, on a pas. Les 3e ligne boks, ici , ils serient 2e ligne

@D0m3 Merci, c'est vrai que dans l'esprit c'est pareil mais il vaut mieux préciser ! 🙂

On peut trouver des points positifs dans la touche ou la défense par exemple.. Par contre toujours les mêmes problèmes : aucune animation offensive et un jeu au pied défaillant ! Comment voulez vous avancer lorsque qu'on recule sur les coups de pieds et qu'on avance pas d'un mètre quand on porte (lamentablement) le ballon ? Notre jeu est stéréotypé, on fait les mauvais choix, les mauvaises courses, les mauvaises passes. Bref, je commence à me lasser de voir Cette équipe se battre mais sans aucun schéma de jeu ! En même temps si Patrice Lagisquet et PSA étaient des visionnaires du beau jeu, ça se saurait ! Il est bien loin le French Flair...

  • ted
  • il y a 6 ans

Habana 8 ? le mec se jette tel un nageur pour obtenir le carton ... vivement asm toulon que domingo se venge ..

  • D0m3
    2119 points
  • il y a 6 ans

Super ces articles, merci ! Je crois qu'on peut pas faire plus rapide 🙂
Par contre outmuscle ça ne veut pas dire sans muscle, simplement que les boks ont dominé par la force physique.
C'est vrai qu'on a l'impression que les bleus se sont sans cesse heurtés à un véritable rouleau compresseur, qui avançait vite en plus.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News